Best Of Cyrillo

Page précédente

1er avril mais pas 1 poisson du réel!

Vendredi soir minuit seul et la chatte chaude je décide de prendre la route et de profiter de tous les lieux de baises. Premier parking Bouc Bel Air, quelques voitures sans occupant. Ils sont tous sortis. Je sors et la vue de quelques ombres s’approchent. Les pas se rapprochent, on me frôle, me regarde et ils passent. Clac une portière de voiture mec petit enfin 1 ombre s'approche me dit 'tu cherches quoi" je suis direct je lui répond me faire baiser et sucer, il me dit "ok" je lui propose d'aller plus loin il me dit "non" ici d'un ton autoritaire j'adore. Il m'appuie direct sur l'épaule en me poussant sa bite large et circoncise au fond de ma gorge et là il voit que je suis affamé de sexe et commence a me traiter de salope, avec un accent c'est un rebeu. Les insultes fusent me traite de salope bonne chienne en chaleur de grosse pute et je lui réponds oui de la tête à chaque fois il me pilonne la gueule de plus en plus, et il me dit tu as une capote je lui tends il me tourne et me baise direct d'"un seul coup en poussant un cri ouhaiiiiiiiiiiiii et moi je prends du Poppers et je décolle littéralement, puis il se retire et me dit putain j'ai jouis tu as un trop bon cul.

Un peu frustré et plus personne je pars vers un autre lieu 1h25 du matin , j'arrive 3 voitures mais la le noir complet en colline entre Aix et vitrolles, je sors et me dirige vers le bruit de craquement de feuilles au sol 3 mecs arrivent sur moi et tournent je lève mon bas de survet et reste en jock, basket et le haut il partent. 1 4iem arrive s'approche je me touche car j'ai une très belle bite, sa main se pose sur ma fesse et me caresse là il sort sa bite et me dit "suce salope Je me met à genoux et le pompe assoiffé de bite, il fume un joint et m'en propose je le garde et entre chaque bouffée continue à le sucer je fume jusqu'au bout et je sens un effet immédiat qui me rend encore plus salope et chaud que je suis déjà! gourmand je prend sa bite en fond de gorge jusqu'au couilles et là il pousse un rale de plaisir en criant "chiennasse que tu es " les autres reviennent, ouvrent leurs braguettes et sortent tous les 3 des bites molles, une main se pose sur ma cuisse, une autre s’arrête sur mes fesses je sens qu’ils sont 4 et 1 m'éclaire le visage avec son portable en me traitant "de sale pute je veux te voir "A mon oreille « t’es venu cherchez quoi ? » je réponds « 1 mec actif m’a dit d’être ici ce soir à poil »car j'avais un peu peur "en attendant tu t'occupes alors on va tous s'occuper de toi"

J'étais à genoux avec 4 bites autours de moi un régal, 1 me pousse la tête vers son sexe et à tour de rôle je les suce à genoux sur des cailloux mais je suis trop excité je les suces tous et même parfois 2 bites ensemble dans ma bouche, le noir éclaire mes fesses et leurs dit il a un cul de salope ce mec et il me tire les couilles vers le bas en me faisant pousser un cris
Ses mains agrippent mes cheveux et son va et vient dans ma bouche commence. Je sens qu’ils aiment faire glisser leurs sexes doucement sans précipitation jusqu'a m'empaler la gorge.
ils me palpent, on m’écartent les fesses. Toutes les bites sont sorties et me « frappent » le visage, les fesses. La bite qui doucement m’écartait la gorge se retire et une autre s’engouffre sans ménagement.moi je me gaze au Poppers toujours malgré le joint je suis défoncé . Les mains de ces inconnus me serrent, m’écartent les fesses et exhibent certainement mon petit trou à la lumière provenant du portable puis je comprends qu’on s’installe derrière moi, de la salive, un doigt et je tends des présos enfin un gland qui pousse progressivement sans brutalité.

Ouiiiii qu’est ce qu’il est bon ce mec, je sens sa queue qui avance doucement en moi son va et vient , ça vas et viens aussi dans ma bouche, 4 bites se sont déjà succédées. Pas de gros calibre, sauf une! Je suis pris devant et derrière et les bites « tournent ». Je les entends, chuchotaient sur moi ils me traitent tous "de grosse pute à faire tourner, de chatte chaude, salope a mecs, que je devrais faire le trottoir le tapin pour mecs..." et moi qui réponds oui de la tête et là 1 me balance une gifle et me dit "tiens salope prend ça"

J'ai une respirations haletantes et sors quelques râles. Tout le monde présent est passé par ma bouche et par mon petit trou plusieurs fois. On me redresse pour m’enlever mon tee shirt puis on me remet à genoux les mecs se branlent entre eux autour de ma tête je sors la langue et je lèche une a une les bites autour de moi. Je suis encerclé de 4 bites tendues. Premier jet de sperme me coule sur le visage, un autre sur l’épaule et glisse, Les jets s’écrasent sur mon visage, dans les cheveux. Ça me coule sur le torse. On me fait sucer encore les bites au goût de sperme puis on « s’essuie » sur ma peau avant de partir. On me laisse seul, barbouillé de sperme.et en partant ils me disent "ciao salope" je suis maculé de sperme mais j'ai tout prévu dans la voiture, je me relève et j'avoue que je pars en titubant, un des mecs me rattrape et me dit suis moi chez moi je fais venir des potes , je décline en prétextant bosser et que l 'on m'attend.

Cette histoire est Réelle ...a vos commentaires!

Olympus13

Liteo20002000@Yahoo.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.