Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent

première rencontre avec un sexe masculin -2

Le lendemain je revois étienne.Tout de suite il me dit: Alors que c'est il passé ??? on ne t'a pas retrouvé dans le placard?Pourtant tu étais bien ficelé!!
Je lui dit que j'avais réussi tout de même à me libérer.Ha? Ok bon c'est cool alors me répondit il..
Pas trop non mais bon merci pour ton plan pas terrible je m en souviendrai dis je.
Ecoute viens ce We à la maison mes vieux ne sont pas là et j'inviterai véro et et puis il y aura patrice  on se fera une partie de pêche à défaut de baise, ok?
J'acceptai , j'avais toujours l'espoir de me dépuceler et sinon hé bien nous irons pêcher.
En nous séparant il me glisse n'empêche que tu étais bien bandant attaché avec ton beau petit cul tout en clignant de l'oeil .Je rougis et je lui dis à demain alors?Et il me mis une claque sur le cul.
J'en fus totalement bloqué et étienne partit en sifflotant.
Encore une journée avant le We et le soir en me couchant je sentis une chaleur dans mes reins et mon anus en me rappelant cette fessée,ce doigtage et cette bite que j'avais sucé.Le gout du sperme me revint tout de suite en mémoire et une érection brutale me pris.Je commencais à me branler mais cette chaleur au creux de mes reins me fis me doigter avec de la salive je m'enfonçait ,un puis deux puis trois doigts, c'était terrible cette chaleur que je ressentai et je me revoyai nu ligoté, fessé doigté et à la merci du frère de véro en train de sucer cette  queue que je voulais maintenant dans mon cul de chienne en chaleur.Je fouillai dans mon placard pour trouver un objet pour me l'enfiler dans le cul et apres plusiseurs essais un manche de tournevis de gros diamètre me soulagea.

Je me mis en poirier les pieds contre le mur le tournevis dans le cul et face à mon sexe je jouis sans retenue.Le sperme me gicla sur le visage et j'ouvris la bouche pour en gober le maximum. Je fus assez maladroit, mais quelle jouissance puis ensuite une honte de me sentir salope avec mon sperme en bouche et sur le visage et l'anus palpitant autour du manche du tournevis.Je me débarbouillai rapidement et m'endormis.
La journée du lendemain tirait à sa fin et je préparai mes affaires pour aller chez étienne .J'enfourchai ma mob et apres  vingt minutes j'arrivai dans son allée de garage derrière sa maison sous l'ombre agréable des arbres en fleurs.Tiens ses parents étaient partis avec le chien j'entrai donc sans sonner comme d'habitude.J'entendis l'eau couler dans la douche la porte de la salle de bain du rez de chaussée que les parents d'étienne n'avait toujours pas réparé était absente et étienne était nu sous la douche en train de se rincer.
Tiens te voila me lança t'il tout joyeux j'ai fini. Je ne pus quitter des yeux son sexe de belle taille.
Elle te plait me dit il? Tu veux la gouter?dit il en rigolant.Je virai au rouge pivoine et je bredouillais un non peu convaincant.
Bon passe moi la serviette et toi aussi prends une douche car véro aime les mecs qui sentent pas la transpiration.
Je dors ou? Dis je pour meubler ;Dans ma chambre répondit il c'est la qu'on baisera avec véro si tu veux toujours?

Ok je me mis à l'aise sorti un t-shirt et un slip propre et je retournai en slip dans la salle de bain.
Etienne était encore en train de se sécher.
Dépeche toi car patrice va arriver et il vient avec robin.Ils restent la soirée on fait un tarot à cinq.
Zut !! robin je ne l'aimait pas trop car il etait pd enfin c'est ce qu on disait.puis je me suis dit et toi tu n'es pas une salope à boire du sperme et sucer de la queue?Je me douchai rapidement et m'habillai légerement.Tous les invités arriverent assez tôt.
Après une platrée de pates et un apéro sympa nous fimes une partie de cartes . Tout se passait bien jusqu'à ce qu'etienne et véro commencent à raconter ma mésaventure.
Du coup robin me fixe et me demande comment as tu fait pour te liberer?
Je bredouile quelques explications vaseuses mais peu convaincantes car les questions redoublent, jusqu à ce que robin propose à l'assemblée de me remettre dans les mêmes conditions.
Je refuse vivement et commence à me lever lorsque patrice et étienne me saisissent et en un rien de temps je me retrouve nu , ligoté et baillonné , exposé sur le tapis du salon.
Véro dit: il était dans le placard, donc mettons le dans ton armoire!!! et je crois que tu le motivais un peu étienne?

Oui c'est vrai que je le pelotai un peu...Et robin de rajouter je vais me mettre dans l'armoire avec lui et je verrai bien!!Les autres approuvèrent, mais véro proposa de sortir boire un verre pour me laisser le temps comme l'autre fois.Robin rétorqua que quelqu'un devait rester pour me voir sortir du placard et il se proposa de rester, et sous les regards narquois des autres je me retrouvai seul dans le placard avec robin qui me regardai avec un drole de regard.
Alors me dit il libère toi.
MMHMMHM fis je bien impuissant car étienne et patrice avait bien sérré les liens.Robin se colla derrière moi et me dit dans l'oreille : Tu as un bo cul et une queue que je sucerai bien volontiers!
Et je sentis ses mains me caresser les fesses.Du coup j'eu un début d'érection qui n'échappa pas à mon peloteur.

Tiens mais tu bandes ma cochonne !! voyons voir le gout de ton sexe!! et il englouti mon sexe à demi dur mais qui le devint rapidement car c'etait la première fois qu'on me suçait et il était très doué, d'autant plus qu' un doigt explorateur me pénétrai la rosette et je ne pus retenir ma jouissance qu'il avala sans retenue.
Mmhhh tu es bon!! me dit il !! tu veux pas me rendre la pareil? Et il me traina sur le canapé ou il s'assit et me mis à genoux entre ses jambes et après m'avoir retirer le baillon je commençai ma fellation en suivant ses conseils.

Il avait un sexe tordu vers la droite mais tres large du gland et d'une douceur surprenante.
C'était ma deuxième pipe et je progressai sous sa direction et apres un moment il me bloqua la tête et je dus avaler sa semence qui était plus acre que la mienne mais très abondante.
Tu aimes ça me dit il et me caressant l'anus je vais te faire un truc que tu ne connais pas encore et il m installa en levrette confortablement avec un coussin sous moi et il écarta mes fesses avec ses deux mains et je sentis sa langue me pénétrer l'anus et ses deux mains qui m'écartaient les fesses pour aller au plus profond de mon intimité.Je frissonnai d'extase.Cela dura un long moment jusqu'a ce qu'il changea de technique et me doigta doucement en tournant pour m'assouplir la chatte.D'une main il me doigtait avec 2 doigts et de l'autre il me branlait doucement.Avec un tel traitement j'avais le sexe dur comme une barre et il me retourna pour me resucer et bien sur je ne pus résister longtemps à sa fellation associée à son massage rectal.Je crachais mon jus avec de longues saccades.
Tu vois tu aimes ça les doigts dans le cul !! je suis sur que tu vas devenir une bonne salope apres avoir gouté à une vraie queue!!Mais cela ne sera pas la mienne je suis passif!!
Je te trouverai une vraie bitedit il en me détachant.

Apres ça j avais les jambes molles et des sentiments contradictoires m habitaient.
J'étais honteux de ces rapports et en même temps une chaleur me tordait l'anus et les entrailles.
J'avais aimé ces sensations et etre nu attaché bien offert, abandonné aux désirs de l autre.
Je me rhabillai sous le regard amusé de mon initiateur et le feu aux joues (et au cul ) je rentrai chez moi.
De tout l'été j'ai évité toute la bande et un déménagement providentiel après les vacances m'ont fait changé de d'air.
Mais le soir j'avais toujours cette envie d'être offert et je l avoue de me faire enculer.
Lorsque je me branlai je m introduisait divers objets et je m'auto attachai et souvent je me retrouvais nu en levrette attache une banane ou un petit concombre dans le cul.
À suivre....

bonnesalope57@live.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.