Best Of Cyrillo

Page précédente

PRISON

Je fus condamné a 7a de prison, mais, compte tenu de ma santé le juge a estimé que 3a de prison serait suffisant et tout cela a cause d'un manque de fric. une fois devant les murs de la prison, je commençais a stressé car je sais ce qui si passe, les nouveaux venus y sont violé de force et de l'autre sa m'excite moi qui aime me faire sauté je serais servis.

en entrant je fus fouillé afin de voir si je n'avais pas planquer quelque chose, je du me mettre a poil devant ses gardiens qui me regardais, je venais de me souvenir que je porte un jockstrap car quand ont m'arrêter je me faisais enculer avec et n'est pas pu me changer. j'hésitais a baisser mon froc et le gardien me dit

- aller baisse ton froc et vite j'ai pas que ça faire.

voyant que je ne réagissais pas il mis mes mais sur le comptoir et baissa lui même son froc, il compris pourquoi j'hésitais et dans les prisons pas de slip.

- Paul vient voir tu comprendras pourquoi il refusait d'obéir avec un large sourire
- ah oui d'accord c'est un slip de PD qu'il porte
- comment tu le sait ?
- mon fils est PD et porte ce genre de slip
- je peu te dire chris que j'ai une vue imprenable
- a ce point ?
- oui bien ouvert
- putain alors tu te fait enculer souvent ?

d'un autre côté sa ne le laisse pas de glace ni son collègue qui avait regarder.
les deux gardiens bandais et grave, celui qui se trouvais devant moi s'approche quand a celui de derrière lui aussi je me trouve bloqué.

j'ignorais a qui il parlait aussi je ne répondais pas. celui qui est en face de moi regarde les papiers et dit

- je te parle Mike tu te fais enculer souvent ?
- oui chef
- ah oui ? eh bien tu vas nous satisfaire Mike vu que t'aime la bite sa va te plaire et si t'est gentil avec nous ont te prêtera un slip sinon tu iras en cellule avec le tiens ta compris PD ?
- oui chef
- bien, ouvre ta gueule et suce moi

Je suçais Paul pendant que chris m'encule, sa commençais plutôt bien me faire sauté par 2 gardiens bien monté (environ
19 a 22 ou 24cm) en tout cas je la sentais surtout celle de chris qui en a une super grosse et bien large. sa ne dura pas longtemps et ils jouire tous deux dans mes trous ils ne voulait pas de foutre par terre.

- en plus d'être PD c'est une salope de 1ere, t'aime avalé le foutre ?
- oui chef
- et obéissant aussi, t'est une bonne salope toi
- oui chef j'aime me faire enculer et avaler chef
- bien tu viendras souvent nous voir pour te faire baiser ok ?
- partant chef
- bon comme ta été gentil voici des slips, tiens tourne toi et donne ton slip de pute au gardien

l'ennui c'est que tout ceci me faisait bander et quand je me suis retourné il le voyait.

- je vois tu bande en plus, sa ta plus de te faire niquer ?
- oui chef
- ok chris emmène "monsieur" au wc pour le soulager
- tu garde la boutique ?
- oui mais tarde pas trop
- ok

le gardien m'accompagnais jusque dans les chiottes, la il dit

- retire ton slip tourne toi et penche toi

je fis ce qu'il ma dit et avec sont tonfa il me caressa le cul puis il me pencha sortie sa queue et m'encula a nouveau, il me pénétra en douceur sans bruit mais malgré tout il prenais sont pied avec ses vas et vient dans mon cul. puis il pris ma queue et commence a me branler, il dit

- ta pas intérêt a faire de bruit ta compris ?
- oui chef
- t'aime ma bite hein ?
- oui chef je l'adore chef
- tu la sent dans ton cul salope ?
- oui chef trop bon chef

j'avais du mal a contenir mes gémissements alors il me mis sa main sur ma bouche et de l'autre continue a me branler, je mis peu de temps tout comme lui ont jouis presqu'en même temps. ce fus la 1ere fois que je pris un tel pied avec un mec que j'aurais certainement aimé me faire prendre si j'étais libre.

- ta pris ton pied salope sa ta plus de te faire encore enculer ?
- oh oui chef
- t'est une bonne pute toi t'aime ma queue ?
- oui chef je l'aime et j'ai encore envie chef
- t'est insatiable toi, mais, tkt tu l'auras aussi souvent que possible ok ?
- oui chef, je peu avoir mon slip chef
- ah oui tient

ont revint dans la pièce puis ont me donna mon "uniforme", on allait partir quand ont nous arrêta.

- un conseil surtout dit pas aux autres que t'est PD ni que t'est une lope car il te lâcheront plus, tu seras et deviendra leurs vides couilles, pense s'y ok ?
- oui chef puis je posé une question ?
- oui bien sure
- ont se revoit quand nous 3 ?
- ta aimé ?
- oh oui grave et j'ai encore envie
- écoute Mike, dit pas cela a haute voit faut faire gaffe ok
- oui chef pardon  chef
- bon sa ira mais n'oublie pas pour ce qui est de ta demande demain et pendant 4j je serais dans un autre secteur de la prison mais le gardin chris lui pourra s'occuper de toi sa te va ?
- oh oui super
- je vois que ta aimé vu ton enthousiasme
- oui chef pardon veut pas faire de favoritisme
- t'est pas le premier t'inquiete pas.

puis chris demanda la cellule dans laquelle j'irais et il lui indique la 1701 là tu dit rien et tu évite les emmerdes, le chef de cellule est hétéro et repère vite les PD aussi attention sous la douche ta compris Mike ?  oui chef

- dernière chose quand t'est avec moi m'appelle pas chef car je le suis pas
- chris ?
- non ce serait risqué et ont comprendrais vite que t'est une Pédale
- gardien chris c'est tout
- ok

on arrivais a ma nouvelle "chambre" sa me rappelais un peu l'armée, entassé mais en moins serrer, la porte se ferma et je reste seul avec 5 mecs, le seul a peu près de mon âge fut un jeune mec qui m'accueillais comme si on été en colo, sa avait un côté charmant et plaisant, mais cela laissait rien a la noirceur des murs. la seule chose que je vis ce fut des posters de femmes a poiles. sa me gênait de les voir et je me demandais si personne ne l'avait remarquer. il me montra le lit ou je dormirais, mais, en retirant le matelas je vis du sperme sur celui-ci, je ne savais que faire ou quoi dire, je regardais les autres sans comprendre quand le jeune s'approche de moi et me dit

- c'est une coutume ont fait sa a tout les nouveaux.
- ceux-ci doivent dormir ou non dedans

je le regardais, dormir dans un matelas pleins de jute, cela était inconcevable. puis le chef qui se nomme Franck descend et regarde vers moi puis il regarde mon lit, il sourit en voyant tout ce foutre dans mon pieu. il me regarde a nouveau et dit

- salut moi c'est mitch chef de cellule
- enchanté moi c'est Mike
- désolé pour le foutre mais la coutume dans cette cellule
- mais je dors ou moi ?
- ta plusieurs possibilité me dit il ?
- celle de dormir par terre ??? inacceptable
- c'en est une parmis tant d'autres
- lesquelles ?
- tu dors dedans
- non
- tu dors par terre ?
- peut-être
- ou tu dors avec l'un de nous

je le regardais interloquer, et me souvint ce que ma dit le chef avant de partir, attention le chef de cellule repère les PD très vite. je me demandais si c'était pas mon cas et commence a flipper grave. Mitch le voyait et dit

- tu vois les posters sur les murs ?
- oui des femmes
- c'est la seul chose qu'on a en prison des rêves ici t'est baisé ou tu baise c'est la dure loi quand t'est enfermer entre 4 murs et peu d'espace, et quand ta pas de meuf sous la main pour te vidanger les couilles tu fait soit sur le lit du nouveau soit tu baise le nouveau.

j'eu un pas de recule comme si j'avais été démasquer, comme si il avait deviné que j'attendais que cela qu'il m'encule devant les autres.

- alors Mike que fait tu ?
- je comprends pas ???
- c'est pourtant simple vois tu en prison les nouvelles vont vite, ont sait que les nouveaux les causes de leurs arrestations

je le regardais et en penssant a tout a l'heure je pensais a ce gardien qui m'avait enculer, sa me fit bander directe mais je regardais la femme en poster ce qui changea les choses. Mitch s'en aperçu et me dit

- sa te fait bander les femmes ?
- oui bien sur !
- ok alors tu va enculer le petit jeune qui ta accueillis tout a l'heure histoire de te vidé les couilles ?
- sa va pas non suis pas PD
- ok alors jouis sur ton pieu
- non
- tu bande et ta pas envie ??? ta baisé avant de venir ?
- oui

erreur fatale je venais d'être piéger, je ne savais plus quoi dire et il mis sa main sur mon paquet je n'eu aucune réaction.

- alors Mike t'est pas PD ? t'aime te faire toucher la queue pour un mec qui dit ne pas être PD curieux non ?!

je me suis mis a pleuré pendant qu'il me caressais ma queue qu'il venait juste de sortir, il commençait a la tripoter quand j'eu une érection, je le regardais les yeux en larme et pendant qu'il me branlais il baissa le derrière de mon froc et mis un doit dans mon cul. il constatât avec surprise que non seulement j'étais bien ouvert mais en plus bien lubrifier. il me regarda avec le sourire les autres aussi.

- alors PD tu t'est faut sauté, t'aime la bite toi, t'en a encore envie car on a de quoi te satisfaire
- comment ta deviné Mitch ?
- simple le gardien que ta sucé me la dit pendant que tu te faisais sauté par l'autre
- faut pas avoir peur il nous a juste dit de te protéger et le sperme sur ton lit c'est juste la coutume
- alors arrête de chialer on est là pour toi pas pour te faire du mal ont sait que t'aime la bite si t'en veut ont t'en donnera sinon ont va pas te forcé. il ta mis ici pour te protéger des autres et dans cette cellule ont se fou de ta sexualité si ta envie de te faire sauter tu nous le dit ont te rendra service et nous aussi.
- maintenant que je bande j'ai envie mitch

il me sourit et continuait de m'astiquer la bite pendant qu'il me doigtait.

- t'aime le foutre d'après ce que j'ai compris ?
- oui Mitch j'aime
- ok eh bin ont va s'occuper de toi et toi de nous et pour ce soir tu dormira avec moi ok ?
- oui Mitch

Ils enlevait mes fringues et une fois a poil ils retirait leurs vêtements. me mis a genou et commence a sucer Mitch qui a la plus grosse queue des autres. j'aime les grosses bites rien de tel pour bien la sentir et surtout me faire remplir bien profond. dans la cellule un black, 2 blanc et 2 beurs qui était bien monter mais un peu moins par rapport a celle de Mitch et quand je l'est prise pour la sucer trop bon il bandait tellement qu'il jouit directe dans ma bouche. il me pris par le cul et s'enfonça profond jusqu'au couilles

durant la nuit je me suis surprit a caresser la bite de mitch car même en dormant il bandait, sa le réveilla et il sentait ma main caressant bite et couille.

- ta encore envie me dit il ?
- oui Mitch
- vas y elle est a toi
- merci je l'aime
- je vois et puisque tu l'aime après tu te la prends dans ton cul de PD

Un soir alors que mon matelas était sec j'était encore dans le pieu de Mitch et je tenais a dormir avec lui il le voulait aussi, les autres finir pas comprendre qu'on s'aime et personne ne disait rien sauf pour les touzes. je ne revis jamais les gardiens pour plan cul, ils avaient surment compris que je me faisais chevaucher par un autre et puis c'est eux qui me l'avait mis dans les bras.

Ce soir là j'avoue a Mitch que je l'aime depuis le début et que j'ai envie d'être avec lui chaque jour et chaque nuit et pas seulement pour plan cul. il me fit comprendre que lui aussi, les autres ne voulant pas détruire cette amour qui naissais en prison baisais entre eux. puis chacun d'eux sortie chacun leurs tours car le dette a la société était payé.
Il ne restait que peu de personne a par les nouveaux arrivant.

ce fus ainsi pendant 3a et grâce a moi Mitch sortie bien avant pour m'avoir aider lors d'une tentative de viol dans les douches, il avait été blesser et enmener a l'hopital. il fut libérer et maintenant nous sommes ensemble. ont baise souvent et toujours sans capote le test vih n'ayant rien montré que ce soit chez moi comme chez lui.

un soir de la saint valentin, il m'offrit un cadeau, j'ouvre le paquet et je trouve un jockstrap identique a celui que j'avais laisser a Fleury-Mérogis

Gaymen

gaymen77@gmail.com

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.