Best Of Cyrillo

Page précédente

Aix

C’était il y 15 jours j’avais envie de me faire baiser quand je me suis rendu lieux de rencontre entre Aix et Vitrolles je commence à tourner et les mecs s'en vont jusqu'au moment ou un gars en moto la quarantaine me suit et s'approche il arrive prés de moi me colle à un arbre il me malaxe le paquet, passe directement sa main sur mes fesses. Là je me rencontre qu’il est actif et m’appuie sur mes épaules pour que je le suce direct je lui bouffe la bite à travers le fût et la il sort une queue encore molle je la prends en bouche et me dit qu’elle n’est pas très grosse dommage.
Je passe de sa bite à ses couilles et de plus en plus celle qui paraissait petite devient assez conséquente et je dirais même mieux magnifique et épaisse un 20 sur 6 et là il commence à m’insulter en me disant « que je suis une bonne salope si j’aimais sa bite » et je lui répondait avec la bouche pleine d’un signe de tête et j’en rajoutais en lui répondant et suçant encore plus avidement et rapidement « oui je suis une salope qui aime la bite » ceux qui l’excitait encore plus. Alors il commença à dire que j’aimerai me faire partouzer car je suis qu’une pute et j’approuver toujours d’un signe de tête. Là il me dit :
 « Je vais t’enculer salope, et bourrer ton cul de chienne, tu veux de la bite, tu vas en avoir sale pute» Cela me mit dans un état extrême d’excitation !!!
Il me releva me pris par le poignet me retourna et me demanda de me mettre à genoux dans les feuilles mortes, baskets aux pieds jeans sur les chevilles il commença à me travailler le cul en crachant dessus et me dit
 
« il me faut ton cul et il demande qu’à ce faire bourrer: Je vais te baiser salope t’enculer, et bourrer ton cul de chienne soumise. Tu voulais de la bite, il y en a là».
Il enfila un préso et commença à y introduire 2 doigts puis 3... T’es bien ouverte, ma salope ! » Il recrache dessus puis se place derrière moi et il commença à me bourrer le cul en sortant sa bite à chaque fois et s’enfonce d’un coup je sentais ses couilles buter contre mon cul je poussais 1 cri il me dit « tu veux ramener du monde ça te plairait de sucer une queue en même temps » j’ai répondu en me tournant « oui » juste un mec au loin j’aperçu je lui fis signe mais… Là je l’avais encore plus excité il me dit
 
« Tu es vraiment qu’une pute t’aime la bite ça te plait de te faire bourrer la chatte et la bouche à plusieurs » je lui dis « oh ouiiiii »et là je poussais avec mon bassin contre sa bite pour m’empaler de plus belle et me dit :
« Elle est bonne ta chatte, t’es une bonne salope, tu vas me faire jouir! Il commence à gémir je sens sa queue grossir en moi et décharge tout dans mon cul enfin dans le préso.
Il me dit « A d’entendre gémir comme une pute ça t’a plus ?tu as aimé ? « Je lui répondis « oui » avec un grand sourire de béatitude et me répondit « tu n’as pas honte toi d’être chienne toi comme ça ? » je lui répondis par un large sourire et nous nous quittâmes… mais je n’avais pas jouis j’avais le cul en choux fleur ça me lançait mais il fallait que je jouisse… Je recommençais à tourner mais rien d’intéressant quand 20mn plus tard je retombai sur lui !!!
En me disant pas possible encore là il recherche ? Il me souriait et moi aussi et me suis dis pourquoi pas une 2iem fois !!! Il revient vers moi et mate mon cul et me dit « J’ai adoré ta chatte de salope, elle est bien ouverte maintenant, et j’ouvrirai bien encore ta chatte de pute Hein tu veux ? » je fis 1 signe de tête en approuvant. Alors là il me dit d’un ton autoritaire « lève ton jeans et reste en basket pull relevé » ce que je fis cette exhib me plaisait j'aime les mecs domi et il me dit
 
« Allez salope à 4 pattes la tête dans les feuilles cul bien relever une chatte de salope aussi bonne et chaude, faut la régaler, écarte bien les jambes fais ta pute» Et là il vient me bourrer la gueule avec sa bite déjà en érection et passa de suite derrière en claquant mes fesses avec ses mains et me dit
 
« Tiens salope prends ça ! » il s’engouffre en moi sans ménagement en m’insultant de plus belle. 2 mecs nous matent en silence ce qui m’excitent terriblement et il s’en aperçoit et me dit
 
« Alors chienne tu aimes que l’on te regarde hein ! » J’acquiesce c'est vrai je remueis le cul comme un chienne en chaleur, et il me baisait maintenant comme un sauvage à grands coups de queue. Son gland dur et chaud me heurtait l’intérieur, m’envoyant dans le bas du ventre des ondes de plaisir et il rajoute :
 
« Tu la sens ma grosse queue? Putain t’as un cul salope … Tu vas me faire juter …Oh, putain sale chienne, je vais cracher dans ta chatte de pute … Oooooh !
Je te remplis, sale lope, bâtard,pute...et je lui disais
 
« Oui vas y encule moi viole moi le cul crache dedans je suis ta pute » je crachais en même temps que lui et j’avais le cul complètement en feu il leva la capote et me dit « nettoie bien sale pute tu dois aimer le jus en plus j’en suis sûr »
 
Cette histoire est réelle !!! Avis aux amateurs et laissez vos commentaires...

Slpviril

liteo20002000@yahoo.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.