Best Of Cyrillo

Page précédente

Salut je suis Alexandre,

J'ai maintenant 27 ans, brun, 1.78 m, 68 kg.

Au moment de cette histoire j'avais 18 ans et c'était en 1ère.
Je kiffais dur sur Pascal, un beau blond grand et musclé.
Je ne pensais qu'à lui et rêvais que nous baisions tous les deux.

Un jour lors de la gym, nous faisions une partie de hand, il reçut le ballon dans les parties.
Il en tombe à terre en se tordant de douleurs.
Le prof arrête la partie et vient se renseigner.
Voyant que Pascal souffrait, il lui dit d'aller aux vestiaires prendre la douche. Il demande un volontaire pour l'accompagner, au cas où comme il dit.

Je me porte immédiatement volontaire. Je passe un bras de Pascal autour de mon cou et l'aide à marcher.
Au cours du retour Pascal me dit : arrête que je regarde ma bite. Il baisse son short et descend légèrement son slip pour constater les dégâts.
Moi, j'en profite pour mater sa bite, admirant sa queue entourée de poils blonds. Je commence à bander et Pascal me demande si cela ne me gêne pas de regarder ses couilles, voir s'il n'y a rien.
Je rougis et me dit de ne pas être gêné entre potes, c'est normal.

Je place ma main sur son joli paquet et soulève ses couilles.
J'en profite pour caresser ses boules et me demande de continuer, ça lui fait du bien.
Effectivement, il commence à bander lui aussi.
Nous arrivons aux vestiaires, il me demande à nouveau de lui masser les couilles. Il bande maintenant comme un âne, moi de même.

On se déshabille et nous voila tous les deux nus, nos bites dressés au maximum et Pascal me dit alors de le sucer.
Je m'agenouille et enfourne sa tige dans ma bouche.
Je passe ma langue tout autour de son gros gland. Il mouille et en profite pour me foutre deux doigts dans le cul.
Je continue à le pomper, il est sur le point de gicler, j'arrête de le sucer.

Il me dit alors de le prendre, il se couche sur le dos et relève ses jambes. J'admire sa rondelle et me jette sur elle en lui bouffant avidement.
Il roucoule, il me demande de lui enfourner ma bite dans son cul. Je rentre donc ma queue dans son trou et commence à le labourer, il me dit au putain que c'est bon, vas-y enfonce bien au fond et rempli bien moi le cul avec ta grosse bite que je la sente bien.
Je le branle en même temps, je n'en peux plus, je vais éjaculer et lui aussi.

Je sors mon engin de son trou et nous nous mettons en 69 pour nous terminer.
Nous giclons tous les deux en même temps dans nos bouches et nous avons tous les deux la bouche bien remplie de foutre respectif.
Nous nous roulons une pelle en mélangeant nos spermes, c'est délicieux. Nous avons continué à baiser durant toute l'année scolaire.
Maintenant il a une copine et on continue à se voir en cachette.

Puppy

spermaboire@hotmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.