Page précédente

Anniversaire bien arrosé.

Cette histoire se passe le jour de mes 18 ans, et bien sûr 18 ans, ça se fête.
J'avais donc invité mes potes à passer une nuit chez un copain qui habite un château, truc tranquille, pas trop de monde, 10 pers environ.
Tous sont au courant pour mon homosexualité, d'ailleurs 5 sont gays, 2 bi, je ne regrette pas le jour où je leur ai dit, vous allez voir pourquoi.

Ils arrivent tous en même temps vers 18 h, on commence la soirée ; buffet froid, alcool en tout genre mais pas trop (Santé, sobriété). Une demi-heure après, Francis vient me voir et me dit :
-Ton cadeau ne va pas tarder à arriver
-Pourquoi, il vient à pied ? Tu sais c'était pas la peine de me faire un cadeau, le principal c'est que je soit là avec mes amis. (Dites-le si je suis trop sentimentale, lol)

Deux minutes plus tard, on sonne à la porte, Seb va ouvrir, là Greg et Georg (les 2 gros bras du groupe) me prennent par les épaules et me forcent à aller m'asseoir sur le canapé.
Puis je vois 5 beaux mecs en pardessus qui se plantent devant moi et me regardent fixement dans les yeux, puis Francis se mets devant eux et me dit :
-Benoît, pour tes 18 ans nous t'offrons ces 5 beaux males musclés pour la nuit, ils seront tes objets sexuels ainsi que nous tous, sauf évidement, Patrick, Frank et Justin les trois hétéros, c'est leur choix et je le respecte, alors qu'as-tu as dire ?
Alors je me suis levé et j'ai commencé :
-Tout d'abord, merci du fond du cour, c'est vraiment un très beau cadeau que vous me faites là, mais surtout merci d'être là mes amis, chaque jour et ce depuis une paire d'années, une paire de prodigieuses et merveilleuses année. Mais une question, c'est bien beau de me dire qu'ils sont musclés, encore faut-il le prouver.
Et sur ce, les 5 commencèrent un strip-tease intégral. (Pour ce passage, je vous laisse imaginer, je vais seulement vous dire qu'il était habillé en cow-boy, classique mais efficace).

Après le strip-tease, j'invitai les 5 à venir parler pour faire connaissance, et plus si affinités. On a parler pendant une bonne heure, et là y a un mec qui m'a fait flasher comme on dit, je le regardait fixement, et lui aussi, alors il se leva et vient s'asseoir a coté de moi, il me passe la main derrière la nuque et en une seconde je me retrouve en train de l'embrasser, pendant qu'un autre me caresse la queue a travers le jeans.
Je ne sais pas si vous pouvez imaginer à quel point c'est excitant de se retrouver là, au milieu de 5 mecs qui n'attendent que votre cul pour le prendre, et ce soit exactement ce que j'ai fait. On me déboutonna mon jeans, et sortit ma queue, puis deux gars me firent une pipe en même temps. Le gars s'arrêta enfin de m'embrasser, et me pressentit sa queue, je la pris sans difficultés. Je pris d'abord le gland, puis je descendit un peu, je remontait, et redescendit plus loin et toujours comme ça jusqu'à la base. Au bout de 5 minutes, il éjacula beaucoup de bon foutre bien épais, mais ne le connaissant pas je n'ai pas avalé, donc je le pris par la nuque et lui renvoya tout son foutre dans sa bouche, jusqu'à la dernière goutte. Le quatrième gars, s'avance vers moi la queue à la main, et bien sur je la suce immédiatement, mais là, le cinquième gars s'avance, une capote sur la queue, et vint s'asseoir à coté de moi, les 4 mecs me levèrent, pour m'empaler sur sa queue, le salop, elle était énorme, 22 cm minimum heureusement qu'il l'avait bien lubrifier avant. Il me l'enfonça à fond, d'un coup. Un peu mal au début mais après, un plaisir absolu. Les 2 premiers continuèrent à me sucer, je les branlais en même temps. Je m'étonner que je n'avais pas encore éjaculer, mais c'est parce qu'il s'arrêtait de temps en temps. Les deux qui reste, se mettes à genoux et me présentent leur queue en même temps, ça a été plus dur de les prendre tout les deux, je n'ai pu aller qu'a la moitié de leur queue. Après 5 minutes, miracle, on a tous poussé un cri en même temps, un cri de jouissance, on a éjaculé tous en même temps, putain quel plaisir, mais j'étais vidé complètement.
J'avais du sperme sur le torse qui dégoulinait jusqu'à ma queue, sur la gueule, en fait j'en avais partout vraiment partout.
Le meilleur, c'est que les 7 potes qui assistaient à la scène s'étaient branlés l'un l'autre, pipait aussi je pense et ils se sont tous approché et m'ont éjaculer dessus sans hésiter sur la gueule et le paquet, j'était vraiment crade.
Alors du coup direction douche d'abord, un peu spéciale puisque on y est allait à 6 (mon ami a une douche de 2 m carré), on été serrer mais c'était agréable de sentir 5 queue, puis piscine couverte, tous à poil même les 3 hétéros ont bien voulut venir, si on leur promettait qu'on ne tenterait rien contre eux, et ils sont rentrer, c'est dommage ils avaient de belles et grosse queue.
On a chahuté pendant 2 heures au moins, il devait être 21 heures, et nous nous rendîmes compte que nous avions faim alors du coup tout le monde à table.

Si je pouvais, je le referai sans hésiter et franchement je conseille de le faire, rien que d'en reparler j'en bande déjà, ce n'est vous dire à quel point c'était jouissif.

En espérant que cette histoire vous a fait bien bander, et juter.
Si vous avez des questions, suggestions ou exprimer simplement votre avis sur cette histoire, mailler moi à g.fin.benoit@wanadoo.fr

Bizzzzzzzzzzzzzz

Benoît

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org