Best Of Cyrillo

Page précédente

Après midi à 4

Je m’appelle  Nicolas, j’ai 27 ans, je suis bi et l’histoire que je vais vous raconter m’a comblé de joie. Cet été, je suis  revenu chez moi en Touraine pour y passer les vacances.

J’ai pris l’habitude depuis des années d’aller me baigner et de bronzer à poil sur une plage tranquille sur les bords de la Loire. Ce dimanche là, bien décidé à profiter du soleil, je partis à pied, sac sur le dos sur ma petite plage, mais manque de bol, trois jeunes mecs à poils étaient déjà en train de se baigner. Comment avaient ils trouver ce lieu ? Ma curiosité et mon penchant pour les mecs m’amena à me cacher derrière les buissons et à observer ces trois beaux mâles dans un 1er temps. Mon cœur battait très fort, je sentais une excitation montée en moi.

Puis, je me décidai de me mettre non loin d’eux à une trentaine de mètres, je me déshabillai,  et j’allai me baigner. Je passai mon temps à les mater discrètement, et après une heure de fantasme imaginé, je vis deux d’entre eux commencer à bien se caresser, et là  l’excitation montant en moi encore plus, je commençai à me masturber. L’un d’eux  remarqua mon petit manège et vint à ma rencontre. Il avait un coté rital mal rasé, plutôt mignon et il me proposa de venir les rejoindre, ce que j’acceptai tout de suite. Je remis mon short et je suivis ce beau mâle à la queue à l’air.

On s’allongea tous les 4 sur leur couverture, on fit les présentations  et on engagea la conversation.  Ils étaient parisiens, avaient entre 25 et 30 ans, tous les 3 gays et mignons, et avec des belles bites même au repos. Soudain après 5 minutes de conversation, le premier commença à me caresser le téton droit, le deuxième me léchait le téton gauche. Je sentais ma bite durcisse de plaisir. Le troisième posa sa main sur mon short et caressait mon sexe.  Je posai mes mains sur les bites du 1er et du second, elles étaient bien dures.  J’embrassai le 2ème vigoureusement et le 3ème m’enleva mon short. Aussitôt, le 1er se jeta sur ma queue, et lécha goulument mon gland et mes couilles. A mon tour, je pris  ces 3 bites qui été bien raides dans ma bouche chacun leur tour, puis un magnifique Tétris commença, je suçai le 2ème,  le 1er me doigté, je branlai le 3ème. On changea de partenaire, de position, c’était génial.

A chaque fois que je tournais la tête, une bite s’offrait à moi…Puis je m’allongeai sur le dos, j’en suçais un, pendant ce temps là, un autre me sucer, et je branlais le troisième. Après cinq bonnes minutes, le 1er à ma droite, m’indiqua qu’il allait jouir, je pris sa queue et le branla vigoureusement. Soudain, une giclée puissante de sperme arriva sur mon torse, le 3ème, excité par cette vue, se vida les couilles dans la foulée, et un jet de sperme chaud  d’une quantité à ne pas en finir arriva sur mon torse.

Pendant ce temps, le second, qui me doigté et me branlé, m’a fait jouir à mon tour. Des jets de foutre accompagnés de gémissements jamais connus venaient recouvrir mon torse.  A son tour, le deuxième se mit à cheval sur moi, et il gicla sa semence chaude dans mon cou. Après ces ébats, on s’allongea tous les 4 à coté, j’avais le torse rempli de foutre et çà dégoulinait, j’en avais jamais vu autant de ma vie, ils me massèrent le torse avec tout ce foutre.

Puis on alla se  baigner, pour se laver. Ils se rhabillèrent, on s’embrassa, et je rentrai chez moi complètement heureux de cette après midi que je n’oublierai jamais.

Nico du 37

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.