Best Of Cyrillo

Page précédente

 

L’ascenseur bloqué

Nous étions en plein été lors de la canicule, et il faisait une chaleur intenable, je me trouvais dans le sud à ce moment là et autant dire que pendant la période de l’été avec cette chaleur, je suis chaud comme de la braise.

Il était 2-3h du mat quand je décidais de rentrer à mon appart, je pris donc l’ascenseur (8 étages c’est dur lol). La porte se referme, quand un jeune de mon âge, mignon et looké fashion arrive pour avoir l’ascenseur, je lui réouvre les portes, il me dit bonsoir, je fais de même.

Les portes de ferment et l’ascenseur démarre, on passe le 1er et paff l’ascenseur s’arrête, je rappuie sur le bouton, il veut rien savoir, putain c’est bien ma veine, l’ascenseur qui tombe en panne, sa m’apprendre à être fenian. On appuie sur l’alarme, un bruit d’alarme résonne, mais personne ne réagit.

Au bout de 10 min, je lui dit qu’on a qu’à appeler les pompier, seul problème je ne capte pas avec mon portable, lui essaye et c’est pareil. La grosse misère. Plus qu’a attendre, le technicien (en général ils ne mettent pas moins de 2 heures)

J’y dit au lieu de se faire chier, autant discuté, on se pose donc dans l’ascenseur étroit, où il fait une chaleur immense. On commence donc à discuter il s’appel Fabien il a 22 ans et il est étudiant comme moi.

Je lui demande si sa le dérange si jme mets torse nu car je suis en eau et mon tee shirt commence à être tout mouillé, il me dit non du tout , j’osé pas te le demander, on se retrouve tous les 2 torse nu. Il me complimente sur mon torse et me dit que j’ai des putains de pec, j’y dit que je fais pas mal de muscu et de natation, et j’y retourne le compliment même si les siens sont moins dessiné. Il me dit qu’il fait beaucoup de jogging et de natation.

J’y dit que si sa lui dit, qu’on peut aller en faire tous les jours, car moi jsuis un grand fan, il me dit que justement il avait trouver personne pour y aller et que seul sa le faisait chier.

Ma queue qui était jusqu’à l’heure resté calme commence à bander, la misère car je ne vais pas dissimuler sa longtemps, ayant une queue assez conséquente, elle a vite fait de sortir du boxer … J’essaye de la replacer, mais il s’en aperçoit et me dit, dit moi tu es chaud aussi de ce coté là. J’y dit oui un peu géné, et je ne veux pas gâcher la complicité qui nous unit jusqu’à là.

Il me dit t’es en manque, j’y fait oui un peu, il me dit ce n’est pas ce qui manque les filles sur la côte, j’y répond que les meufs superficiels ce n’est pas trop mon truc, il me dit entièrement d’accord avec toi, je me dis que c’est raté pour moi…

Notre discussion dévit rapidement sur le sexe. On parle de nos plans culs … moi évidement je ne dis rien , je fais comme si je sortais avec des filles … Il me demande si j’étais déjà fait à plusieurs, j’y repend que oui et la sa question m’interpelle, et avec plus de mec ta fait, j’y fait ouai, j’attend sa réaction. Il me demande si je l’ai déjà fait avec un mec ? j’y répond cash que oui (jme dis que s’i len parle c’est qu’il est pd aussi).Il me dit t’es pd, j’y dit oui, et là il me fou un coup de pression, putain t’es pd, tu te fais enculé, putain mais t’es grave mec, je deteste sa les pd (je commence à flipper du coup) et là il se met à rire et m’embrasse, il me fait je t’ai bien fait marché, moi aussi jsuis gay.

On commence à s’embrasser et à nous rouler des pelles, on commence à se caresser nos corps et cela continua pendant un bon quart d’heure, la découverte du corps d’un autre , le meilleur moment … il déboutonne mon jean et je fais de même, moi qui pensait qu’il avait un boxer il a enfaite un jock strap. Ce qui me permet direct de savoir son orientation sexuel, i lest pas mal monté du tout un bon 18 cm. On commence à se sucer l’un et l’autre et je commence un anulingus, puis je rentre un doigt puis deux, et nous commençons un lent va et viens, le temps que ma queue rentre. Car nous y sommes allé à l’ancienne car n’y l’un ni l’autre n’avion de gel ...mes vas et viens s’accélère et il commence à mouiller du cul, il a l’air d’aimé vu les cris qu’il pousse. Nous faisons l’amour ainsi pendant une bonne demi heure, essayant de varier les positions dans cet endroit petit, nous sommes tous les 2 en haut.

Je sens que le jus monte grave et je sors donc de son cul, il prend ma queue dans sa bouche et je lui dit que je vais venir , je m’attend a ce qu’i l s’écarte mais lui fait l’inverse prenant tout le jus en bouche hmmmm. Je cris de jouissance, lui vient juste 2 sec après et en fou partout dans la cabine
Nous nous écroulons ainsi l’un sur l’autre et nous endormons. Nous sommes reveillé peut de temps après par du bruit, quelqu’un demande à quel étage nous sommes, sans doute le technicien. Nous nous r’habillons vite. Je vous dit pas comment cela devait sentir le fauve quand le technicien nous a enfin ouvert. Il m’a proposé de dormir chez lui, j’ai accepté, nous avons passé la nuit ensemble serré l’un contre l’autre

La suite au prochain épisode …

Juju

juju.du.75@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.