Best Of Cyrillo

Page précédente

Au depot

Hier je suis sortie, j'ai pris le métro pour me rendre au dépôt, vu l'heure tardive j'étais seul dans le wagon et je fus pris d'une envie subite de me branler, j'ai sortie ma queue et je me suis branlé. je prenais mon pied et ne faisais plus attention a ce qui se passait autour de moi.

pendant que je me branlait le métro ralentissait pour s'arrêter au quai. 2 mecs m'avais vu, alors, il entrait dans le wagon ou j'étais toujours avec la main dans ma queue, le métro repart et les 2 mecs se regarde avec un sourire en s'approchant de moi car ils avait vu que je ne m'étais pas rendu compte de leurs présence.

l'un d'eux me toucha, j'ai fait un volte face et ils ont regarde ma queue raide, pendant ce temps l'un d'eux me caressais les couilles pendant que l'autre baissait mon survet, je me suis retrouvé a poil devant eux sans rien dire et en les laissant faire.

- alors PD t'aime te branler dans le métro ?
- t'est en manque de bites ?
- sa t'excite ce qu'on te fait ?

je ne disais rien comme si je voulais qu'ils continue et qu'ils aille plus loin, au plus profond de moi je le sentais, j'avais envie d'avoir leurs bites

- alors PD tu réponds pas ?
- si
- enfin le PD sait parlé, alors réponds aux questions
- oui j'aime me branler dans le métro
- je suis en manque de bites
- sa m'excite et j'ai envie de vos queues

ils se regarde puis sorte leurs bites, a peine sortie je me suis mis a genoux sans qu'ils le demande.

- oh oui, t'est une bonne suceuse toi...t'aime la bite
- je fis signe de la tête
- ouais t'aime ça salope continue
- putain cette pute suce trop bien ma meuf n'en fait pas autant

l'un d'eux fut tellement excité qu'il jouit dans ma bouche et que j'avalais toujours sans qu'il en face la demande.

- ta vu sa ?  cette salope avale le foutre !

pendant ce temps que je suçais je montrais a celui qui a jouis que j'étais excité alors je me frotte mon trou en espérant qu'il m'encule. il le vit et dit

- alors salope t'est en chaleur ?
- fit un signe de tête pour dire oui
- elle veut de la queue, rempli là elle aime avalé elle prendra dans son cul de lope
- ouais...salope tu veux de la queue tu va en prendre et beaucoup

j'étais content, j'allais enfin avoir ce que je voulais, mais je comprenais pas sur le terme beaucoup, que voulait il dire ? il enfonça sa queue sans ménagement quand dans seul coup le métro ralentissait pour s'arrêter a nouveau. 2 flics montait dans le wagon ou on était et sa les faisait rire quand celui que je suce leurs dit si vous avez envie de vous vidanger cette lope aime la queue et avale le bon yop, alors n'hésité pas une seconde.

les 2 flics sortir leurs bites et s'approchait celui que je suçais me remplis la gueule sous les yeux excité des deux flics. les deux flics me présente leurs bites pendant que l'autre attends pour m'enculer. mon enculeur, accéléra, pendant que je suce en allant de bite en bite.

mon enculeur fut pris de gémissement quand il me remplit le cul, il se retire et son pote prends sa place. j'étais baisé par 4 mecs, a poil dans le métro, je prenais un pied fou. son pote et je n'est jamais su le prénom de mes baiseurs car je voulas qu'une chose et ils le voyait. sont pote me rempli le cul a son tour.

les 2 flics était les derniers, mais, ils voulaient aller plus loin. ils me firent lever et l'un d'eux sortie ses menottes et ils m'attacha les mains a la poignée pour se tenir. je me tenais maintenant debout la queue raide et les 2 flics l'ont vu

- sa te fait bander ptite pute ?
- oui
- t'aime te faire enculer ma pute ?
- oui et me faire branler pendant
- ok tu le merite bien puise que j'vais remplir ton cul de mon jus

Il me pénétra sans ménagement et pris ma queue pour la branler, les autres regardais, je gémissais de plaisir

- oh ouiiiiiiiiiiiiii... c'est bonnnnnnnnnnnnn... défonce ma chatte de pute

excité a cette phrase ou stimuler il me défonça de plus en plus vite et au bout de 15 a 20mn il juta dans mon cul et resta dans mon cul pendant un long moment. il se retira et son collègue pris la place, et me ramona mon cul en provoquant des gémissements alors qu'il me branlait ma bite, celui qui  avait joui dans mon cul en premier me branla et me fit jouir, son collègue fit de même et quelques minutes plus tard me fit jouir. puis l'autre se rhabilla et alla voir les 2 autres mecs j'ignore ce qu'il leurs a dit, mais, ils le sucera pendant que sont pote me remplis le cul et me fit jouir 20mn après.

il me détacha et rangea ses menottes, je lui nettoyais sa queue et il la rangea en me disant

- maintenant que ta pris ton pied et eu ce que tu voulais, rhabille toi
- oui monsieur l'agent, merci monsieur
- ta aimé au moins ?
- énormément monsieur super bon

il me fit un sourire et pendant que je me rhabille me donne un petit papier genre amande, j'eu une mine déconfite quand il me dit

- tkt pas et regarde quand tu auras atteint ta destination
- oui monsieur

le métro s'arrêta et je descendis. les deux autres était entrain de sucer les deux flics et cela me permis de fuir et arriva a destination. je pris le temps de regarder le contenu du papier et il y a d'écrit "si tu veux recommencer appelle moi et ont le refera a 2 dans un endroit plus tranquille. sont tel portable fut écrit et je l'est appeler le soir même et ont se revis avec sont collègue le lendemain puis le week end.

A suivre...

Gaymen

PS désoler mais c'est mon adresse mail qu'est HS

Gaymen

gaymen@gmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.