Page précédente

Baise dans les rochers

Mes Amis et moi décidions d’aller à la plage par ce temps chaud. 23 °c à l’ombre…
Après avoir décidé la plage de destination, nous partons. Arrivés sur la plage, nous fûmes un peu déçus….Pas une seule place pour trois…. Nous devions donc nous séparés... Courte paille….

J’ai perdu… je m’isolai dans un coin près d’un groupe de mecs bien foutu. Je ne pu m’empêché de regarder lorsqu’un des mecs se leva pour se changer en maillot… Aucune pudicité... Il se mit nu sans aucun complexe. Il était brun aux yeux verts, très belle carrure, un léger ombrage de poils sur le torse et un pénis d’au moins 19 cm... Et la grosse érection de fou dans mon bermuda. Punaise vite, pensé à autre chose mais rien à faire… je ne voyais qu’une solution, me branlé !! Je me levai pris mon sac de plage avec moi pour caché cette bosse dans mon maillot et m’en alla vers les rochers.
Je trouvai un rocher assez plat et m’installa…

Je mis ma main dans mon maillot et commençai donc a me toucher… tout doucement. Je pensais au mec de la plage. Puis je sorti ce morceau énorme de chaire turgescent. MMMMhhh une goutte de precum perlait sur mon gland bien rouge et dur.
C’est alors qu’a ce moment la j’entendis que l’on s’approchait. Je paniquai et ramassai tout dans mon sac et me cachai derrière un très gros rocher et observai qui arrivai.
Surprise…C’était luiii… le mec de la plage….  Il avait une bosse bien plus énorme sous son maillot ce qui présageait un bon matos. Je le laissai se défleuré… Et la il la sorti… une bite de au moins 21 cm…
Ceci m’excitai… j’imaginais tout ce que j’aurai pu faire avec et queue.
Et puis je décidai de faire le touriste égaré.
Il fut gêné quand il me vit apparaitre. Il ramassai son matos et s’apprêta a partir. Je lui demandai rapidement ou est ce que j’étais. Et m’approchais de plus en plus de lui pour enfin pouvoir toucher son paquet encore à semi bandé.
Et la il comprit et se laissa faire. Je commençai par jouer avec ses belles boules énormes pleines de foutre. Ma bouche les aspirait puis les recrachaient. Ensuite je m’attardais sur sa hampe qui rebandait comme un bambou. Je jouais avec dans ma bouche. Je l’entendis gémir… Il me releva et m’embrassa. Puis il parti sur a queue. Il suçait divinement bien, un pro de la pipe….
Je n’en pouvais plus. Mes boules étaient devenues ses jouets et ma queue aussi.
Il se releva et me retourna sur un rocher. Et se mit à planter ma langue dans mon cul… il jouait avec la pointe de sa langue.

Je vibrai tellement il savait y faire….
Il se leva et présenta sa belle queue sur ma rondelle et la fit glisser dessus…. Et cracha dessus et me pris d’un coup violent ce qui provoqua chez moi un râle de plaisir… j’adore qu’on me prenne violement.
Et il se défoula comme un fou qu’il était. J’étais transi de plaisir. Le sentir au fond de moi me faisait plus que gémir mais je devais me contenir de trop gémir de peur d’attirer la surveillance.
JE le sentais qui n’allait pas tarder à jouir.
Moi non plus d’ailleurs…. Il allait de plus en plus vite et le je sentis un liquide chaud en moi... Il avait joui.
Il m’embrassa dans le coup et me fit comprendre qu’il voulait me sucer pour me faire jouir.
Ce qu’il fit mais il ne me fallu pas longtemps pour me faire jouir. Je me lâchai entre ses lèvres et il avala. Après cet baise, il se rhabilla et m’embrasse et repartit….
Je ne l’ai plus jamais revu…

Vous en voulez d'autre? vous avez des suggestions ?
Pas de problème dites moi sur papapou1@live.fr

He29180

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.