Best Of Cyrillo

Page précédente

Une baise surprise.

Sans doute suite a une ancienne rencontre ou je m’étais très certainement fais défoncé le cul comme une chienne j’ai retrouvé par hasard dans la poche de mon pantalon un bout de papier ou il y avait inscrit « t’as une bonne chatte 06 86 59.. .. Mick.» Je ne sais pas pourquoi mais ce simple petit mot à commencer à me faire un peu bander, ne sachant pas a qui j’avais à faire mais qui apparemment lui le savais j’ai composé son NO et le dialogue fut chaud et direct.


-     Allo ? Mick ?
-     Oui…
-     Bonjour… désolé te t’appeler mais je viens de trouvé un petit mot avec ton No de tel…
-     Ah ouai ? et il dit quoi ce mot ?
-     Juste « t’as une bonne chatte »…
-     C’est très certainement parce que je te l’ai défoncé… rappel moi comment tu es…
Je me détail…
-     Et ou est-ce que tu traine ton cul ?
-     Et ben bien souvent je vais dans le parc de…
-     Ha ouiii… c’est toi la p’tite salope du parc qui te fais enculer comme une pute ?…
-     Heu… oui mais je ne me rappel plus de toi…
-     Moi j’me rappel… j’étais avec mon pote… lui il t’a craché dans la gueule et t’a fait avaler son foutre et moi dans ta chatte…
-     Heu… non je me rappel plus…
-     et ben putain ! si tu te rappel plus de nous c’est que t’es une grosse pute qui se fait tiré par pas male de mecs…mais trêve de bavardage si t’as envie de te faire fourré on peu se revoir…
-     Ouai ok…
-     Très bien… alors je te propose le scénar suivant…RDV samedi soir vers 22h dans le parc, tu vois la table de camping en bois ?
-     Oui…
-     Ok alors lorsque tu y seras tu te fou à poil, tu monte sur la table, tu te bande les yeux et tu te mets a 4 pattes le cul bien cambré…
-     Ok d’accord…
-     Ok alors à samedi
-     A samedi…

L’appel prend fin et au vu de cette conversation je bande comme un âne, j’ouvre mon pantalon et comme je ne porte jamais de sous vêtements ma bite est vite a l’air, je mouille comme une salope. Je récupère ma mouille que je lèche et me branle en me mettant 2 doigts dans le cul, je ne mets pas longtemps a jouir, j’éjacule dans ma main et avale mon foutre tout chaud sortie de ma bite.
Samedi 22h j’arrive sur le lieu du RDV, mais avant da sortir de la voiture, pour que le scénar soit encore plus excitant je me désape, planque mes clés sous la roue avant et me dirige a l’endroit indiqué complètement a poil, je me bande les yeux et me positionne sur la table comme ordonné.

Au loin j’entends une voiture, des portes qui claque, des pas approché et une voix…
-     Tiens… voila la salope…
Le mec n’est pas tout seul il est venu avec 2 potes, je reçois une claque sur les fesses.
-     Ecarte les cuisses salope…
Je m’exécute, 2 mains écarte mes fesses et une langue viens me lécher mon trou du cul, c’est tellement bon que je couine comme une chienne en prenant une voix aigue.
-     Hummm… ouiiii… hummm… c’est bon…
-     C’est ça chérie… joue bien les femelles…
 Je sens la langue rentré dans mon trou, je remue mon cul comme une salope, je joue la chienne prêt a tout pour donner du plaisir a ces mecs… un doigt pénètre mon fion, je suis tellement dilaté que 2 autres s’y enfourne, un mec s’est mis face a moi, il me relève la tête par les cheveux, il m’ordonne d’ouvrir la bouche et m’enfonce sa queue.
-     Vas-y suce salope…
Je suce cette bite pendant que mon cul se fait ouvrir par des doigts expert, une bite viens remplacer les doigts, je me fais pilonner le cul pendant que je suce, les mecs m’insultes, je suis enivré par cette baise, je me sens hyper chienne a donner du plaisir a ces mecs, le sucer m’envois ses giclé de foutre dans ma gorge.
-     Avale tous salope…

Il se retire et une autre bite viens prendre place dans ma bouche, le mec qui m’encule se retire et se place devant moi pour me la mettre dans ma bouche alors que le 2eme sucé prend place dans ma chatte, il me lime le fion comme une brute et se décharge dans mon trou, il se retire et m’ordonne de lui nettoyer sa bite, je prend sa bite fraichement sortie de mon cul pendant qu’un autre se sert du foutre qui sort de mon cul pour me le tasser et me dosé a nouveau, je reçois une 2eme dose de foutre dans ma chatte et nettoie cette bite englué de sperm.
Les mecs sont vidés, il me traite de bon sac à foutre et qu’une salope comme moi devrait faire le tapin. L’idée étant très appréciée  ils décident de m’emmener sur une aire d’autoroute, sur le parking ils m’exhibent devant des routiers avant de rentré  dans les chiottes, ils m’ordonnent de me mettre a genoux, mains derrière le dos entre 2 urinoirs, peu de temps âpres, un routier qui avait sans doute du nous voir arrive, il me voie ainsi, les mecs leur dit que je suis une tépu et que c’est 10€ la passe.

-     C’est une bonne salope, elle avale tous ce qui sort d’une queue…
 Le routier est ok et l’un des mecs me dit :
-     Viens ici salope et montre lui ton cul…
Je me relève et me retourne.
-     Penche-toi en avant et écarte ta chatte…
Je m’exécute… du sperm coule le long de mes cuisses, apparemment ça excite  le routier, il donne les 10€ et me dit :
-     Approche….
Je m’avance vers lui, il déboutonne son pantalon et sort sa pine.
-     Et bien vas-y… suce…
Je me mets à genoux et le suce, il  ne tarde pas a jouir et m’inonde la bouche de long jet de foutre.
-     Avale tous salope et n’en perd pas une gouttes…

Ne pouvant rien faire d’autre, j’avale tous le jus épais et crémeux.
Le routier s’en va mais peu de temps après un autre arrive, même scenario, le mec donne les 10€ demandé et je dois me soumettre à ses volontés sexuelles. Je suce ce 2eme routier qui par contre m’encule et me féconde, j’ai le cul qui déborde de foutre et qui ruisselle le long de mes cuisses, je n’ai pas le temps de me reposer qu’un autre routier et son collègue arrive, je leur sers de jouet… un défouloir a sexe… je suis obliger de les  sucer et de tendre mon cul pour me faire défoncé comme une pute que j’étais devenu.

La nuit commençais à prendre fin, les mecs me reconduit a ma voiture, je me suis rhabillé et suis rentré chez moi. Sur le chemin du retour je me suis remémoré la nuit ou j’avais été la vraie pute de service, je ne pouvais d’ailleurs pas penser autrement avec tout le foutre que j’avais encore dans ma chatte.

rick.lope

rick.lope@yahoo.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.