Page précédente

Mon Banquier !

16h : Je venais d'être "énergiquement" convoqué à la banque par mon nouveau conseiller . Il est vrai que je suis mon compte de très loin...J'avais compris qu'il y avait urgence : le rendez-vous était pris le jour même à 17h. Je n'avais guère le temps de repasser chez moi, et je m'y rendis directement en sortant de la salle de sports. Heureusement l'agence bancaire est située dans le marais, pratique pour moi !

L'agence allait fermer et ses employés s'affairaient pour boucler au plus vite : une atmosphère de ruche.
Je patiente donc au petit salon d'attente, assisatnt peu à peu au départ de chacun et vis mon interlocuteur raccompagnant ses clients précédents.

Son accueil fut sympathique, voire chaleureux, ce qui me rassura quelque peu. Pas de sermont ou jugement de valeur sur ma gestion de compte (ou du moins, mon absence de gestion !). On a regardé ensemble mon budget pour rééquilibrer tout ça... C'est fou ce que les achats par carte bancaire peuvent révéler sur la vie de chacun !...

Le directeur passa sa tête dans le bureau : " Je vous laisse fermer l'agence, je ne peux rester, je pars en réunion, soyez prudent, vous êtes seuls "; Mon conseiller se leva pour fermer l'agence à clé derrière le directeur.

Revenant à son bureau :
"- vous permettez, il fait si chaud cet été!" : il quitta sa veste et ota sa cravate
"- Faites-en autant, mettez-vous à l'aise" : j'ai ouvert ma veste de survêt, n'osant l'enlever, mais je sentais la sueur qui commençait à perler (chaleur, excitation ...?) "-Vous utilisez beaucoup votre CB", poursuivit-il. Je vois des achats qui reviennent régulièrement. Par exemple, AUSSIEBUM, c'est quoi ? 6 achats sur les 2 derniers mois..."

Je suis devenu écarlate. Il s'en apreçut et s'est excusé :
"-Je ne voulais pas être indiscret" dit-il avec un grand sourire et une vraie sympathie, ce qui me rendit totalement à l'aise.
"-Ce sont des achats sur Internet, ...des sous-vêts..." lui dis-je, un petit sourire au coin des lèvres
"- Ah, vu le nombre d'achats, vous devez être un véritable spécialiste !"
"- Oui, mais il y a aussi des maillots de bain pour ce été"

Et le voilà qui se connecte sur le site et consulte les vidéos ...là, il me fixe droit dans les yeux:
"-et toi (le tutoiement est passé sans que je m'en apreçoive,... ou presque), ce sont lesquels tes modèles ?"
J'étais totalement excité par la tournure de ce rendez-vous, et lutais contre la réaction qui commençait à se manifester dans mon pantalon de jogging... le lycra blanc dissimule peu de chose...
-"euh, celui-là, dis-je timidement..."
Clic sur la vidéo qui met en valeur le système Wonderjock du slip : gros plan sur un paquet plutôt alléchant !
-"super, dit-il le rendu est fascinant sur écran... et en vrai, ça donne quoi ?
-"je peux te montrer si tu veux", et sans attendre son accord, je me lève, enlève la veste de survêt et baisse le pantalon à mi-genoux...mon paquet est hyper moulé par l'excitation que je parviens quand même à contenir : tout reste en place, gonflé à souhait, ce qui donne le meilleur effet, à en juger par mon reflet dans les vitres de son bureau!
-"Ouahhhh, laissa-t-il échapper. Tourne-toi pour voir !", ce que je fis sans me faire prier en ôtant mon débardeur afin de lui laisser admirer les résultats des heures passées en salle, et sachant que mes fesses étaient souvent un atout indéniable!

Je voyais son costume se déformer à l'entrejambe...ultra chaud ...
-"Je peux essayer en direct, alors ?"
Je n'en revenais pas, mais ne pouvais, ni ne voulais rien lui refuser !
En quelques secondes, il avait retiré chaussures, pantalon et fis sauter une à une les pressions de sa chemise en fixant mon regard Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir ce qu'il portait sous son sage costume de parfait banquier ! String en lycra (pas de marque sous le fute, me dit-il), zippé (pour le côté pratique, fun et sexe, ajouta-t-il dans un sourire malicieux!)

Je compris que je n'avais rien à lui apprendre sur les sous-vêt. Monsieur était un pro ! et un passionné !
Il s'avança vers moi pour libérer ma queue et mes 20 cm se dressèrent instantanément . Il s'agenouilla pour calmer mon impatience... ouvrant le tiroir de son bureau pour attrapper sa règle  ...
-"tu mets également ce type d'infos dans tes fichiers clients ?..."
"-Juste pour le meilleurs"
"- justement, tu m'as convaincu qu'il fallait aussi que je tienne mes comptes! Donne-moi cette règle que je prenne les premières mesures , dis-je en ouvrant cm par cm le zip de son string rouge...Je vis alors se déployer une bien belle chose...

...la suite au prochain rendez-vous ?

Sachez simplement, qu'en me raccompagnant, il me dit naturellement, sur un ton très professionnel :
"-N'hésitez pas à me recommander vos amis, je leur réserverai également le meilleur accueil !", ... ce que je fis le soir même pour remplir son agenda de la semaine suivante !

Toi aussi, prends rendez-vous pour un prochain entretien, tu ne le verras plus avec le même regard...!!!

Vince94

tmaillard@numericable.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.