Best Of Cyrillo

Page précédente

Les bites de mes potes

Je fantasme beaucoup sur les bites de certains de mes potes, et ce qui me branche le plus, c'est de mater leur bite au repos, par exemple quand ils sont en train de pisser.

J'étais dans une soirée avec des copains. Je connais bien l'un d'eux, Sébastien.
Il est physiquement plutôt pas mal : 1m85, 80 kg, assez belle gueule, musclé, très viril, mais bien sur totalement hétéro.
Je n'ai jamais vu sa bite, mais j'ai toujours imaginé Sébastien très bien monté : physiquement, il a tout pour cela, et il y a un signe qui ne me trompe pas : il a des grosses mains épaisses avec des doigts épais. Je ne le vois pas tripoter une petite bite avec ces mains-là.
J'ai déjà pas mal fantasmé en imaginant sa teub, et j'ai toujours crevé d'envie de la voir en vrai.
Je n'ai jamais trop osé mater son paquet, mais d'après ce que j'ai déjà pu voir, son slip doit être bien rempli, surtout quand il est en short.

A un moment de la soirée, il se dirige vers les toilettes, là je me dis que ce sera enfin le moment pour mater sa bite, il n'y a pas de séparation entre les pissotières, et l'on peut facilement mater les teubs des mecs qui pissent à côté. Super.
Alors je file derrière lui, il est seul dans les toilettes, ça tombe bien, je m'installe un peu plus loin que lui, et j'en profite pour voir si je peux déjà mater quelque chose en passant.

Oh putain que oui, je vois le bout de sa queue dépasser de ses mains épaisses, je ne m'étais pas trompé, il a un véritable braquemard entre les doigts, ce mec. Il pisse d'un jet surpuissant, pas étonnant avec le calibre de sa bite

Je sors ma queue, bien plus modeste, et je commence à pisser, tout en le matant le plus discrètement possible. De côté, je vois maintenant sa bite en entier, elle fait bien 15 cm et surtout elle est super épaisse, ce qui est plutôt bien pour une teub totalement au repos.
Je pisse tant bien que mal, je suis super excité par la bite de Sébastien, que je vois pour la première fois, et qui dépasse de loin toutes mes prévisions les plus optimistes, et ça commence à me faire bander.

Il termine de se vider la vessie, ça prend un peu de temps, ce qui me permet de bien mater sa queue. Il avait terriblement envie de pisser. Puis voilà le meilleur moment, il commence a étirer un max et secouer sa grosse bite, à plusieurs reprises, ce qui lui donne des proportions encore plus immenses. Il ne voit pas que je le mate, mais je peux pas rater ce spectacle, tellement ça crève l'œil. En plus, il prend vraiment le temps, aaahhhh quelle belle queue il a Sébastien …

Je m'imagine m'apprêter à le sucer, à prendre sa bite entre mes mains et lui lécher le gland, commencer à le sentir bander .... le pied quoi.

J'ai fini de pisser, je ne peux pas empécher ma queue de bander de plus en plus fort. Sébastien, lui, reste imperturbable, il continue de remuer sa queue, et je crois bien qu'elle commence à bandouiller. Putain quel morceau. Puis il la glisse avec peine dans son slip et referme sa braguette. Quel bonheur ce spectacle.
Je suis maintenant seul, avec ma bite bandée à mort. Je suis tellement excité que je suis obligé de me branler sur place, je m'astique copieusement, je ne tarde pas à gicler, en pensant à la grosse bite de Sébastien.

Je sais si j'aurai un jour l'occasion de le voir bander comme un taureau, mais je vais imaginer sa grosse bite bien raide, elle doit au moins faire 20 cm, et ça va me faire triquer comme un malade.

Si comme moi vous fantasmez sur des bites de mecs bien foutus, écrivez-moi.

Gaetan

olivio@free.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.