Best Of Cyrillo

Page précédente

Black mic mac

J'avais fais connaissance par le biais de la musique d'un basiste black, nous étions devenu très amis et un soir après une séance de repet il me dit "j'ai chez moi quelques perles rares que j'aimerais te faire écouter"

Je le suivais donc le plus naturellement du monde.
Nous arrivions donc dans son appartement, il vivait seul et l'appart était envahi par une multitude de choses hétéroclites allant des masques africains aux instruments de musiques les plus varies

Je réussis tant bien que mal à me faire une petite place sur un bout de canapé il me proposa une bière j'acceptais bien volontié
Il poussa ses affaires dans un coin de la pièce et vint me tenir compagnie
Il me proposa de me faire écouter ses fameux disques dont il m'avait parlé, et je ne fus pas déçu

Il avait de vrai perles rares, je me surpris a plus le détailler
Il avait un joli cul bien serré dans son jeans st sa chemise ouverte laissais entrevoir une toison bouclée sur sa peau mate, après quelques bières et l'alcool aidant je lui dis
"Il fait chaud chez toi je peux me mettre a l'aise"

Il opina du chef et surenchérit si tu veux prendre une douche la salle d'eau est la bas tu prends une serviette dans le meuble a l'entrée
Je saisi l'occasion et lui répondis que se serait avec plaisir.

Je me levais et entrais dans la salle de bain après avoir récupéré une serviette je me mis nu pour cette douche en me retournant j'aperçus manu appuyé contre le chambranle de la porte
Il me dit "il ne te manque rien ?"
Le rouge me monta aux joues car j'avais une belle érection il me sourit et commença à enlever sa chemise
Il s'approcha de moi torse nu et mis sa main sur ma queue puis prenant ma tête m'embrassa mes mains parcoururent son corps d'athlète puis l'une d'elles se posa sur son pantalon et je pus constater qu'il était pourvu d'un bel engin

Je pris soin de défaire doucement ce pantalon il ne portait rien en dessous et sa tige apparue en pleine lumière énorme, bandée, avec un gland comme je n'en avais rarement vu
Je descendais vers cette offrande et posais mes lèvres sur elle, ma langue pris le temps de parcourir ce gland puis mes lèvres s'ouvrirent et je happais goulûment ce sexe tendu, soupesant deux magnifiques testicules, je ne pouvais pas entièrement l'enveloppée tellement ce manche était long

Il se retira doucement et m'emmena dans sa chambre
Il me déposa doucement sur le dos et glissa jusqu'a ma queue qu'il goba nerveusement l'expertise de cette fellation montrait qu'il n'en était pas a sa première pipe
Ses mains agiles parcouraient mon corps et avant que je ne rende l'âme il me retourna se posa sur moi
Je pouvais sentir sa queue battre sur moi il me massa puis ses doigts trouvèrent mon anus il en glissa un, puis un deuxième, et jugeant sans doute que mon petit cul pouvait accueillir son énorme queue la présenta sur ma rondelle
Il en forcit délicatement l'entrée puis s'introduit au plus profond de moi et commença à me limer tout en ayant relevé mon bassin
Cette position procure vraiment de super sensations, son rythme s'accéléra, mon cul était en feu, il me défonçait littéralement mais n'éjacula pas
Il se retira me laissant le cul en l'air le trou béant ma main masturbait ma queue frénétiquement
Il alla se rincer la queue puis revint et me dit je veux que tu me finisses a la bouche

Je m'exécutais sans problème ma bouche tel un écrin vint gober son sexe et essayait au maximum de l'avaler je réussis tant bien que mal à la couvrir au trois quart il me saisit la tête et doucement me lima la bouche puis accéléra m'arrachant des hauts de cœur mais pour rien au monde je n'aurais lâché prise

Au bout de dix minutes de ce pilonnage intensif il se raidit et m'envoya un jet puissant au fond de la gorge je me délectais de ce nectar, il se retira sa queue pendait la devant moi même a demi raide elle paraissait énorme il m'allongea de nouveau sur le dos puis goba encore ma queue qui me faisait mal je ne tardais pas a lui expédier plusieurs jets
Ainsi il gardait ma tige en bouche et semblait lui aussi apprécié ma semence

Il se releva
Je restais allongé épuisé il me caressa pendant de longues minutes puis me retourna et je sentis a sa poussée qu'il avait repris vigueur sa queue n'eut aucun problème pour s'introduire en moi
Lui a genoux derrière moi il me releva contre lui j'étais empalé ses mains vinrent titiller mes tetons puis mon ventre
Il continuait ainsi à me limer doucement ma queue reprenait vigueur et ses doigts experts l'y aidèrent
Je me décollais doucement de son pieux puis me retournais l'allongeais sur le dos et je vins à califourchon m'amarrer

Mes mouvements de bassin ne tardèrent pas à lui faire rendre l'âme et cette position semblait guidée sa queue au plus profond de moi me masturbant ainsi tout en dandinant du cul je lui envoyais a nouveau un long jet de sperme sur la toison recouvrant ses pecs

La soirée se termina fort tard il avait une capacité à reprendre de la vigueur exceptionnelle bien plus performant que moi mais mon cul resta ouvert pour ses joutes toute la nuit et s'en souvint quelques jours sur le petit matin nous finissions quand même a nous endormirent puis vint le moment de prendre congé sans pour cela ne pas avoir promis de ne pas remettre cela ce qui fut dit fut fais et depuis nos nous voyons régulièrement

À bientôt

Jype

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.