Page précédente

Blackos dans le métro

Vendredi matin, 11h45. Je prends le métro ligne 2 direction Nation pour aller en cours.
Je dois faire un changement à Stalingrad. Je m’assois sur un strapontin, cela laisse toujours plus de place pour les jambes.
Je repense à mes cours tout en surveillant les stations.

Un black est assis en face de moi, genre 35 ans. Rien de particulier. J’ai pris cette habitude quand je prends le métro de regarder les gars et de mater au niveau de leur braguette, histoire d’imaginer ce que la bosse réserverait comme surprise si j’avais la chance de fourrer mon nez dans leur paquet.
Je jette un coup d’oeil rapide au survet su black devant moi et qu’est ce que je vois: pas une bosse, mais plutôt un boudin qui pointe dans ma direction.

Le gars était assis, les jambes écartées face à moi, la bite bien lourde dans son survet, collée à sa jambe. Le gars avait l’air tout tranquille genre rien à signaler. Je le mate discrétos, mais sérieusement avec ça sous les yeux, j’avais du mal à pas lâcher son entrejambe du regard. Je le regarde de temps en temps pour voir sa réaction. Il me regarde aussi, mais du genre je m’en fous.

Et là, je sens une chaleur qui me parcours la nuque, du genre de celle je ressens quand j’ai grave envie de bite. Je décide de fixer le gars et de faire des va et viens entre sa teub et son regard. Et là le mec me capte direct. Il soutient mon regard. Et commence à sourire.
Je lui rends son sourire, tout en jetant des regards bien intéressés sur son paquet. Le gars commence à avoir un regard bien chaud et voilà qu’il se tâte le paquet.

Y’avait des gens autour, mais ça dérange pas le mec. Il me fixe et se touche la teub à travers son survet. Là je suis grave excité. On arrive à Stalingrad, je décide de rester dans le wagon et voir ce qui va se passer. Là le gars me regarde l’air de dire, on fait quoi alors? Je le regarde droit dans les yeux et me passe la langue sur les lèvres. Le gars commence à être bien excité.
Il me fait un signe de la main, le pouce levé, genre: j’ai une bonne teub. Je suis grave excité.

Une nana genre 30 ans, nous capte, je m’en fous, ce que je veux, c’est aller biberonner sa teub. Je lui fais signe de descendre à la prochaine station. On arrive à Jaurès. Je lui demande comment on fait, s’il a un endroit où aller. Il me dit non. Y’a un ascenseur pour arriver au rez-de-chaussée. On s’y engouffre.

Le gars est tellement chaud qu’il commence à se toucher la paquet alors que la porte de l’ascenseur n’est pas encore refermée. Je lui fais signe d’attendre car un gars nous matte depuis le quai. La porte se referme finalement. Il sors sa queue. Je le tète direct.

Une belle teub de blackos qui sens le mâle. Je mouille comme c’est pas permis. On arrive au rez-de-chaussée. Il remballe sa queue. Il me propose d’aller au Mac-Do.
Ni une ni deux, on va aux chiottes. Il sors sa queue, je me mets à genoux et le pompe en le regardant droit dans le yeux. Il kiffe grave. Il me demande de lui lécher les boules. J’adore l’odeur. Il kiffe trop.

Je le suce pendant bien 5 minutes qui me paraissent super longues, en faisant des va et viens entre sa teub et ses boules. On entend des voix dehors, deux femmes papotent en attendant d’aller au toilettes. Je le suce encore un peu et puis on décide de se casser. Il sort le premier, puis c’est moi. Les deux nanas hallucinent.

On s’engouffre dans le métro. On se dit aurevoir.
À nouveau dans un wagon, j’ai la gueule qui sent trop la queue. Le goût de sa teub plein la bouche et la sensation que tout les gens dans le métro me regardent en sachant que j’ai sucé une bonne queue.

Je suis trop excité, la queue encore raide et de la mouille plein mon slip. Trop bon la queue de blackos !

PS: Je me suis déjà branlé en lisant des histoires sur ce site en pensant que c'était un peu pipo, et bien là les gars, je vous garantis que c'est du 100% réel !

Sébastien

jeunecoupleparis@gmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.