Page précédente

Bled

J'ai déménagé il y a deux mois et je dois dire que je m'emmerde pas mal.

c'est une petite ville où il n'y a rien qui se passe. A 20h tout le monde est devant sa télé ou alors, il y a les ivrognes qui sont dans les bistros minables. Donc, rien. pas un lieu de drague. Pas une salle de gym, rien. Donc je m'emmerde sec.

Je suis dans un petit immeuble de deux étages et hier après midi on a sonné à ma porte. J'étais sous la douche, donc je mets une serviette autour de ma taille et je vais ouvrir. c'est mon voisin de pailler. I m'invite à boire un  pot ce soir dans son appart avec des potes à lui. J'accepte avec joie, car en plus, ce soir y a vraiment rien à la télé. En me parlant je remarque qu'il n'arrive pas à me regarder dans les yeux. Il regarde mes pecs puissants et la carrure de mes épaules. Je fais celui qui ne remarque rien. Je dois y être vers 21h. Oh, j'y serai. Je passe l'a fin de la journée à travailler sur mon ordi.

Je bouffe un petit truc vers 19h30 et je décide de reprendre une douche avant de m'habiller pour aller chez mon voisin. A 21h tapante je sonne chez lui. Il ouvre et m'invite a entrer. Dans son salon y a trois autres mecs dans la trentaine, comme lui. Ils ont tous un verre à la main. Je jette un coup d'oeil à la déco et je vois que ce mec est un bauf. Y a rien d'original chez lui. Il me tend une coupe de champagne.
-bienvenue à ..... (la petite ville à la con de merde) -merci c'est sympa. Et on fait connaissance. On discute. On bouffe des petites conneries genre noix de cajous.
Tout à coup, y en a un qui me dit:
-Luc nous a dit que vous êtes très sportif. Vous faites quoi comme sport?
la question à la con qui oblige une réponse du même métal.
-je fais ping-pong
- ah bons?! Luc nous a dit que vous êtes hyper musclé, je ne savais pas que ping-pong développe les muscles ?!!
et là, je décide de dire des conneries plus grosses que moi.
-non, c'est pas ping-pong qui développe les muscles, mais je fais un peu de muscul pour amplifier ma force de frappe.
-Ah bon?
ils font tous des yeux tout ronds. Ils sont vraiment attardés dans ce blède.

On boit encore un bon moment. Y en a un, celui qui à l'air le plus futé, qui demande:
-De toute façon , on voit bien que vous êtes très musclé, même à travers votre chemise ça se voit, mais...on pourrait voir vos muscles ?
- je me dis: "ok ça commence"
Je dis que ça me gêne . Ils insistent lourdement. Alors je déboutonne ma chemise laissant apparaitre la ligne qui sépare mes deux pecs. Ils regardent ça comme s'il n'avaient jamais rien vu. Il faut dire qu'ils ont déjà pas mal bu.
-ôtez la chemise s'il vous plait!
lance celui qui a un gros bide et des poils qui dépasse par l'encolure de sa chemise à 9 euros chez Kiabit.

Je me lève et lentement, je me mets torse nu.
-putain !!! quel muscle, j'ai jamais vu ça en vrai.
-ben moi non plus, j'en ai vu dans des magazines, mais jamais en vrai.
-ah bon ? tu as des magazines de mecs musclés toi ?
lance le plus goguenard.
-non, mais je vois ça au kiosque à la gare.
-faite rouler tout ça s'il vous plait.
Je m'exécute, je prends des poses qui mettent en valeur mes biceps, mes abdos, mes triceps, mes oblique, mes trapèzes... bref je leur en fout plein la gueule.
-On peut toucher?
je dis
-oui

alors ils se lèvent et s'approchent. Le premier pose sa main sur mon épaule et tate, l'autre sur mon biceps droit, l'autre sur mon pec gauche et mon voisin n'ose rien faire.
Je dis:
-pour que le corps soit bien proportionné, il faut aussi muscler les cuisses, vous voulez voir à quoi ça ressemble?
Et là c'est un "OUI" massif qui éclate dans le salon.
Je baisse donc mon froque, je suis en string blanc qui laisse aisément deviner la forme avantageuse de ma pine et de mes couilles lourdes de désirs de se vider.
-Wouah les cuisse! pas possible ! Ca existe ?

Et je prends des poses pour les mettre encore plus en valeur. Le plus gogenar approche sa main et tate ma cuise gauche, je laisse faire, les autres viennent aussi toucher, frôler, explorer. Ils montent et descendent le long de mes cisses, ça m'électrise un max, je sens que ma queue se met à bouillir,je la sens qui se met à bander. Je laisse faire.
En tatant ma cuisse gauche un des mec frôle le tissu de monsting à la hauteur de mon glang. Il s'excuse.je dis:
-c'est pas grave on est entre homme.

Et mon voisin ose enfin s'approcher et me tata les abdos, j'ai huit mais qui me touchent, me caresses, évaluent la puissance de mes muscles qui roule sous ma peau bronzée. Maintenant, ma queue est réellement droite sous mon string. Je sens une main qui se risque à la toucher. Puis une autre main frôle mes couilles et revient pour s'y attarder un peu plus. Une main malaxe mes pecs et je sens des lèvres se poser sur mon téton droit et le suçoter. Ca y est je vais me faire du bien avec des mecs. Putain ! ça fait longtemps que j'attendais ça dans ce trou du cul du monde. Je décide de jouer le passif, je me laisse tout fair, en un rien de temps mon string disparait je ne sais pas où et une bouche se colle à ma queue et la gobe.

Des doigts me farfouille l'anus, une langue essaye de pénétrer dans ma gueule, je l'ouvre et je sens une langue de mâle qui s'enroule autour de ma langue. On mélange nos salives de putes de mecs en chaleur. Maintenant je sens un truc dur qui essaye de forcer le passage de ma rondelle. Je pousse comme pour chier et le trou s'ouvre et la pine d'un de ces mecs entre en moi comme dans une motte de beurre au soleil. je me laisse tout faire, je jouis dans la bouche d'un mec pendant que des mains me trifouille le fion et d'autres le corps entier.J'aime être l'objet des connaisseurs, de ceux qui savent apprécier la beau au masculin. Y en a un qui me lèche sous les bras un autre qui me ronge les couilles.

C'est bon, je sens que je vais jouir de nouveau et ça manque pas je crache ma jute sur la chemise du gros qui se branle furieusement en me regardant comme avec des yeux de fou. Une bouche vient à mon oreille et me susurre:
-encule moi devant mes potes, je veux que tu m'humilie devant eux, prends moi a fond je  veux ton sexe turgessant dans mes tripes chaudes s'il te plait encule moi. Il se retourne et me tends son cul et écartant les fesses pour faciliter le passage.
-putain, l va enculer Luc !
-oui les mecs, il va m'enculer devant vous, je suis sa pute, je vais me prendre une grosse queue en moi. Admirer le travail et crachez votre jute sur ma tronche !
-putain, mais on n'est pas des pédés !
- je m'en fout de ce qu'on est ou pas je veux me faire niquer par ce  superman.
-Ouai t'as raison Luc! vas-y montre nous comment ça fait. Si c'est bon je me ferai enculer juste après toi, putain j'ai envie de savoir ce que ça fait.

Alors je force l'entrée et je pénètre Luc qui se met à couiner comme une femelle. Il jouis du cul. Les autres regardent en se strurbant sauvagement. Y en a un qui jouis dans les cheveux de Luc. Je jous pour la troisième fois. je remplis le trou du cul de mon voisin.

Je sors ma teub encore raide et un mec me tend son cul, je le fourre a fond. Je ne peux plus jouir mais je reste dure. Il aime ça lui aussi. En fait, j'ai enculé les quatre mecs ce soir là. Puis, on s'est douché et on est sorti manger une pizza à trente km de là.

Puis on s'est arrêter dans la nature en revenant et on a recommencer à baiser. Putain que c'est bon de sentir des mecs qui s'intéressent à mon corps bardé de muscles. La plus part des mec à Paris, ils me sautent au paf sans même prendre une minute sur mes muscles. c'est des cons. Finalement, c'est pas si mal la vie chez les ploucs, je crois que je vais y rester quelques mois.

Désolé, cette fois, il n'y a eu personne de bizarre qui est apparut. Ah si pourtant !!... une biche nous a regarder pendant que je suçais Luc dans la nature en revenant de la pizza. Et quelque minutes plus tard Blanche Neige est arrivée avec les sept nains. Je les ai aussi enculé. Même Grincheux a aimé ça, il était tout jouasse  , et après, il est allé faire caca sur une tortue.

a plus, écrivez moi.

Pascal

pascalsport@orange.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.