Page précédente

Épisode précédent

Breizh Anatomy -2

Après cette nuit avec mon résident sexy… je le regardai dormir… il était encore plus beau.

J’en profitai pour filer à la douche et pour aller lui préparer un petit dej» digne d’un prince histoire de l’impressionner.

Je filai le réveiller et la il ouvrit ses beaux yeux et m’adressa un sourire je m’assis à côté de lui dans le lit. Quand il eut fini, il m’enlaça dans ses bras et m’embrassa comme on ne m’avait jamais embrassé.

Il faisait jouer sa langue dans ma bouche et vice versa… j’étais dans un état de transe perpétuel. Il se leva et m demanda s’il pouvait utiliser ma salle de bain. Lorsqu’il se dirigea vers la salle de bain, j’en profitais donc pour le regarder de haut en bas.

Quelques jours passèrent, on était toujours fourrés ensemble après le travail. On prit la direction d’un bar homo à Quimper histoire que l’on prenne un verre ensemble. On parla de notre journée. Plus il parlait, plus je me noyais dans ses yeux… Il me proposa de partir au bout de 3e verre de Vodka et nous prîmes la direction de Douarnenez.

Arrivé dans mes appartements, je le laissai vaquer à ses occupations… télé… téléphone… (Heureusement, j’ai téléphone illimité enfin quand on aime on ne compte pas… =D). Arriva l’heure du repas, au cours de celui-ci, je me décidai à lui avouer mes sentiments que j’ai pour lui. Sa réponse fut plus que positive : il se dirigea vers moi et m’embrassa comme l’autre matin… J’étais aux anges !!!

C’est alors qu’il me fit signe de me lever et il me dirigea vers la chambre, et je compris de suite ce qu’il voulait…

Arrivé à ma chambre, il me poussa sur le lit et il révéla son coté hyper coquin… Il s’allongea sur moi et m’embrassa dans le cou sur la bouche et puis il déboutonna ou plutôt devrai-je dire arracha les boutons de ma chemise… Et il continua à m’embrasser sur le torse et il me mordillait les tétons ce qui me fit vraiment frémir… ROOOHHHHHAAAA… Il m’excitait de plus en plus. Là, retournement de situation… je le poussai sur le côté et je l’embrassais à mon tour sur tout le cou et le torse après lui avoir déchiré son teeshirt… et lui mordilla les tétons et descendit petit à petit vers le bas ventre.

Je lui déboutonnai le jean et fit place a son boxer bien moulant qui moulait bien une bonne grosse queue qui demandait qu’une seule chose… Sorti tellement elle était dure… Je le fis languir en léchant sa queue à travers son boxer.

Après l’avoir bien fait languir, je me décidai donc à lui enlever son boxer. Ca queue tendait déjà bien durement au garde a vous... je m’empressai de la sucer avec tout mon amour…. Il gémissait… Et puis il me repoussa la tête et me souleva de sa force et me mit sur le dos, mais lui fut plus direct. Il enleva de suite mon fut et mon euh euh ben rien vu que j’étais nu sous mon jean (oui j’adore sentir mes boules se balader à l’air…) Il prit ma queue en bouche et me fit une fellation de dieu encore une fois… il s’appliquait bien mieux que moi à un tel point que je manquai de jouir de suite… je me retirai de sa bouche. Puis il remonta à mon visage et on s’embrassa.

Il me glissa à l’oreille que pour seller notre union, il voulait que je le dépucèle de l’anus. Je ne pouvais pas refusé surtout à lui. Je lui promettais d’y aller en douceur…

Il se retourna et se mit à 4 pattes devant moi et j’entrepris avec ma langue, la fouille de son trou vierge ce qui déclencha chez lui une vague de gémissement. Je lui mis 1 doigt puis 2 puis 3 puis 4.

Je le prévins que j’allais le pénétrer… j’enduis son anus de lubrifiant a double dose… Je mis un préservatif et je me présentai à son anus et commença à rentrer mon gland. Là il poussa un petit cri de douleur, mais m’ordonna de continuer. Je continuai donc puis je pus faire un va et viens et j’augmentai la cadence. Bientôt les cris de douleur furent remplacés par des bruits orgasmiques.

Il me suggéra de changer de position. Il s’asseyait sur moi et s’empala sur ma queue et contrôla ainsi sa cadence. J’en profitais pour le masturber. LÀ je sentis qu’il n’allait pas tarder à jouir… Il se retira et s’agenouilla au-dessus de moi pour me jouir sur le visage. 6 gros jets de foutre bien blanc et chaud en sortis qui terrassèrent sur mon visage. Puis vint mon tour, il s’allongea et il me branla pour que je lui jouisse sur le torse…

Après avoir pris une bonne douche ensemble, il me donna un MERCI pour l’avoir dépucelé et que pus que tout encore il souhaitait vivre avec moi dans mon appart.

Une suite?..... À voir, tout dépendra des commentaires… Et pour diverses suggestions ou autres… dites-moi et je vois ce que je ferais…

he29180

papapou1@live.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.