Best Of Cyrillo

Page précédente

Car

Un jour alors que je me rendais chez un pote et pour cela j'ai du prendre le car puisque je me trouve a 17km de chez lui. Le car arriva et je montais dedans je dis bonjour au chauffeur celui qui avait assisté a ma baise lequel avait participé pour cela voir violé dans un bus.

Je m'assis et au bout d'un moment je me rendis compte que je me sentais observé. Comme il n'y avait personne dans le car je regardais dans la direction du chauffeur. Il me fit un grand sourire, je compris a quoi il faisait allusion, aussi, je me suis levé et suis allée a l'avant et lui dit

- ta aimé ?
- oui
- ta envie ?
- oui grave

Je commence par me caressé puis avec l'autre main je le caresse et il bandait grave, aussi dure qu'un bâton. Je le regarde et sourie a mon tour et lui dit

- pendant que tu conduis je vais te sucé
- maintenant ?  Si quelqu'un monte ?
- ta qu'a ralentir
- comment expliquer mon retard ?
- t'est lourd tu veux ou pas ?
- oui mais pas dans le car
- je veux maintenant

- Ta bien aimé m'enculé avec les deux autres ou est le problème ?

Il ne savait plus quoi dire, il voyait qu'il était coincé et pour l'exciter encore plus je sortis ma bite et me branla devant lui. Il regardait hypnotisé et me caressa avec sa main droite puis me branla. Quant a moi j'avais défait sa braguette et caressais sa bite a travers son slip. Il n'en pouvait plus le pauvre elle ne demandait qu'a sortir de sa prison et d'être a l'air alors je lui dis

- eh bin pour un mec coincé continue de me branlé
- ta aimé quand je t'ai enculé ?
- super oui j'en garde de bon souvenir de ta queue
- t'est chaud toi
- plus que tu le crois

Je baissais mon pantalon et slip et je me doigtais le cul devant lui pendant qu'il me branlait. N'en pouvant plus il s'arrêta sur une aire de repos et me dit

- putain tu ma chauffé vient ont va a l'arrière je vais m'occuper de ton cul
- avant je veux n'occuper de ta queue
- ok vas-y

J'ai baissé sont fute et son slip et l'est sucé longtemps à peine que j'avais sa queue dans sa bouche que je l'entendis gémir de plaisir, il faisait des va et viens dans ma bouche en me tenant la tête pour pas que je la retire. Il continuait ainsi et tout en le suçant il se pencha et mis un doigt dans mon cul, ce qui me fit gémir

- t'aime sa salope... t'inquiète tu va avoir plus gros à prendre tu pourras prendre ton pied
- oui vas y donne moi ta queue bien à fond que je la sente, fait moi gémir et gueulé
- t'inquiète salope tu va la prendre jusqu'à la couille...je vais baiser comme une pute en chaleur que t'est
- oh ouiiiiiiiiiii
- putain tu va me faire jouir retourne toi

Sur ce je me retourne et me doigte le cul avec un doigt, puis deux et 4 sont entré, il voyait que j'aimais cela alors il me pencha en avant et mis sa queue directe sans ménagement ce qui me fit criée de plaisir. Il faisait des vas et viens, ressortais et entrais dans mon cul, puis en m'embrasant avec sa main me caressa ma queue et vit que je bandais toujours.

Il me releva et commença à me branler pendant qu'il m'enculait, je gémissais de plus belle et lui commençais à me défoncer encore plus.

- t'aime sa salope
- ouiiiiiiiiiiiiii
- je vais te faire jouir sur la banquette
- han...han ouiiiiii
- tu prends ton pied salope
- prends le t'aime la Bite toi
- tu va à Melun pour te faire enculer ?
- ton pote n'aura pas besoin de gel je vais te remplir comme une pute en rut

Il me labourait et me branlait et s'aperçut que je m'étais donné complètement a lui tiraillé entre le plaisir qu'il me donnait et l'endroit ou n'importe qui pouvais s'arrêter.
Je m'imaginais un routier entendant mes gémissements et qui entra dans le car entrain de me faire enculer sans capote. Mais je pensais a mon pote qui attendait lui aussi de me baisé.
Je gémissais de plus belle et un de mes fantasmes du moins deux se réalisa, deux routiers regardait la scène sous leurs yeux.

Mes deux routier voyeurs regardais toujours pendant que le chauffeur m'enculais et me branlais. Ils cirent que le chauffeur qui s'appelait Karl était entrain de jouir et me regardais jouir sur la banquette. Karl se retira de mon cul pendant que les deux routiers allaient vers la porte du car et me dit.

- ta aimé ?
- oh oui c'était bon tu baise bien
- merci tu m'as aidé

Ca venait de frappé et ont se trouvais encore a poil il s'habilla vite fait et allais voire qui c'était. Moi je me rhabillais comme je pouvais comme j'avais du jus pleins mon cul qui dégoulinait le long de ma jambe. Je vis le chauffeur ouvrir la porte et les deux routier monte et nous dit

- alors les mecs on est en chaleur ?
- on aime se faire enculer dans les cars ?

Puis s'adressa à moi

- maintenant que le chauffeur de car c'est bien vidé dans ton cul sa te dit de t'occuper de deux routier en rut ?
- je dois aller à Melun sinon je l'aurais fait
- ont y va si tu fais ce qu'on te dit, mais, visiblement oui
- si vous y aller je viens avec vous
- ok moi c'est Jeff et lui c'est Hans et toi ?
- Mike
- ok Mike tu viens avec nous emporte tes fringues ne les met pas car le camion n'est pas loin

Je pris mes affaires et les rejoignis pendant que je embrassais Karl sur la bouche Jeff me doigtais le cul. Il sourie a son pote lequel fit la même chose ce qui me fit bandé et ils s'en aperçurent.

- Allez Mike le car a un horaire nous pas trop la c'est notre pause
- je vois que t'as envie de recommencer

A voir mon érection qui grandissait a vue d'oeil. Jeff regardais ma bite raide pendant qu'on se dirigeais vers leurs camion.
Jeff dit à Hans

- Hans on va l'enculer contre le camion
- euh pas dedans ?
- non ont le fera après
- et si des flics arrivent ?
- t'affole pas personne passe par ici et de ce côté personne te voit
- allez suce dit Hans

Je me suis agenouillé et pris l'énorme bite de Hans qui devait faire dans le 21cm, Jeff lui avait une bite plus grosse 25*6cm.

Hans entra sa queue bien au fond de mon cul, le sperme du chauffeur faisant office de lubrifiant il m'encula s'en peine, voyant cela Jeff fut excité et me remplis la bouche de son sperme abondant et chaud. Hans vit que j'avalais ce qui l'excitait également, je sentais qu'il allait ce vidangé dans mon cul.

Quelques secondes plus tard c'est ce qu'il fit. Ils se rendirent compte que je suis un vrai lope car toujours à poil a côté du camion, Hans entra dans la cabine de celui-ci et envoya un message à ceux qui avait les couilles pleines de les rejoindre à x endroit. Mes vêtements se trouvaient dans la cabine. Jeff qui ne m'avait pas enculé et voyant que je bandais toujours mis deux doigts dans mon cul se qui me fit gémir.
Il voyait que ça entrait bien, alors il décida de me fisté, sa main entra sous les yeux intéresse de Hans qui bandait de nouveau. Il descendit de la cabine et me présenta sa queue pendant que son pote me fistait.

Voyant que mon cul s'agrandissait il retira sa main et me mis sa queue, puis il avança tranquillement dans mon cul et voyant que ça rentrait me la mis entière ce qui me fit crié, mais, il resta dans mon cul un bon moment. Hans me remplit la bouche une seconde fois et pendant ce temps deux camions s'arrêtèrent à l’endroit ou nous étions et 4 mecs en descend ire. Il contournait le camion de Jeff et Hans et ils me virent à poil en train de me faire enculer. À ce moment précis Jeff me leva et me baisa debout pendant qu'il prit ma queue et me branlait, j'étais aux anges de me faire baisé ainsi a poil devant 6 routiers. Moi qui rêvais de me faire enculé par l'un d'eux j'en avais 6 à ma disposition prêt à me ramoner le fion

Je ne mis pas longtemps a éjaculé et Jeff non plus qui me remplis le cul de son sperme abondant et chaud. Voyant cela les nouveaux venus étaient excités et je vis que l'un d'eux avait un souci et lui dit

— ta pas envie de m'enculer ?
— euh... (C'est son pote qui répondit
— moi c'est Laurent et David mon p'tit passif Pd qui m'aide lors de long trajet a me soulager les burnes aussi il te sucera
— OK pas de souci il avale ?
— oh oui et il adore ça
— tu t'appelles ?
— Mike
— et bin Mike t'as pas froid aux yeux te faire enculer a poil proche de la route tu dois aimer cela ?
— j'adore si en plus le mec me branle je suis a lui

Les nouveaux sourirent sauf le passif qui devait me sucer ce qui ne l'enchantait pas trop.

— Aller David met notre lope en condition suce le et avale
— mais...
— fais-le ou je dis a tout le monde que t'aimes te faire sauter comme une chienne en chaleur
— mais avant fou toi a poil ensuite tu t'agenouilles, tu le suces et t'avales son jus sans broncher compris ?
— oui Laurent
— deux putes pour nous 5
— t'inquiètes Mike pendant qu'ont te baise David sera a tes genoux pour prendre ton jus
— géniale...
— t'aime-la bite toi une vraie chienne en chaleur qui demande qu'a se faire enculé

— tu encules Mike, car tu pourrais te faire David ?
— non je suis que passif
— pas grave, il se prendra nos queues et toi tu le suceras
— OK
— bon assez discuté donne ton cul de lope David suce le et continue jusqu'a ce qu'on arrête.

Laurent vit que j'avais le cul très large et en y entrant 4 doigts et que ça entrait bien il décida d'y aller à sec. Je sentis la bite de Laurent passer, mais je n'avais pas mal entre lui qui m'enculait et son pote David qui me suçais j'étais au 7e ciel. Il ne mit hélas pas longtemps à jouir me remplissant mon cul. David quand a lui eu sa première rasade de foutre et pour être sur qu'il avale ses collègues lui tenaient la tête.

Certains d'entre eux doigtaient son cul et aux sourires de Jeff et Hans il fit mettre David à quatre pattes et il se fit enculé à sec par Jeff. Moi j'avais une nouvelle queue qui me ramonait le cul sentant les couilles bien pleine cogné contre mon cul ce fut trop bon ont a joui ensemble lui dans mon cul et moi dans la gueule de toute la journée je me pris des queues et les 5 mecs se viderai dans mon cul et moi dans la bouche de David. Puis ce fut mon tour de le sucé et lui de se faire enculé par 5 bites qui avait très faim. Personne ne me tenait la tête, car j'avais trop envie du jus de David. Mais quand les 5 mecs ce sont vidé dans son cul pas une fois il ma jute dans ma bouche. Voyant ma déception, les 5 routiers me demandaient de les sucer et chacun leurs tours puis se vidèrent dans ma bouche.

Laurent était furieux contre sont pote alors il prit dans la cabine du camion de Jeff et Hans un marqueur et voulu écrire pute à remplir, mais David savait ce que cela voulait dire alors il me présenta sa queue et ils me jouissent a 5 reprises pendant que Laurent l'encule et sans ménagement, mais il écrit sur le dos de David « PD à remplir » en gros.

Je les revois assez souvent, David s’est fait violer par d'autres routiers et maintenant il était docile et moi je suis leurs vides couilles depuis.
Ont dit les routiers super bien monté et sympa la j'en avais 2 chaque jour et le week-end 4 Jeff et Hans Laurent et David lequel se trouvait entre mes jambes et avalait a chaque fois. Les 3 autres me baisaient chacun leurs tours me remplissant le cul et comme il y avait deux passifs et 3 actifs David se faisait enculé et moi je suis entre ses jambes récoltant sa semence.

D'ailleurs, ont se voit demain toute la journée, car aujourd'hui ils sont sur la route du retour. Laurent m'a fait savoir que depuis qu'il c'est fait violé pas d'autres routiers, il ne fait plus abstraction de ce que Laurent lui demande et obéis a la lettre. Quant à Hans et Jeff, ils se mirent a se baiser chacun leurs tours quand ils sont sur la route.

Chaque fois qu'ont se voit, ils m'apportent des cadeaux et toujours sexy et mon parlé d'un fantasme qu'ils aimeraient bien réaliser avec moi. À suivre...

Gaymen

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.