Best Of Cyrillo

Page précédente

Cédric et Moi : Une de nos aventures !

Ce n'est pas l'histoire la plus romantique de notre vie ensemble mais c'était un bon moment de sexe entre nous deux.

C'était une après-midi, où quand on a rien à faire on se fait chier à tel point qu'on ferai n'importe quoi pour passer le temps. Le téléphone sonna, c'était Cédric qui m'appelait pour savoir si je pouvais passer chez lui pour passer le temps parce que lui aussi s'emmerdait ferme seul chez lui. Ses parents, son frère et sa sour étant parti pour 1 semaine. Evidemment, j'accepta sans réfléchir, après tout c'est mon meilleur ami (/amant). Arrivant chez lui, je sonnai, il avait vraiment l'air de s'emmerder, j'étais là pour qu'on puisse s'éclater. On alla dans sa chambre, il alluma la chaîne hifi et la Playstation® pour passer le temps. Ça nous a fait passer le temps un petit quart d'heure mais pas plus. Il se leva et éteignit la console et il augmenta le son de la chaîne.

Cédric me demanda si je dansais, et bien sûr, j'acceptai sans hésitation. Au son de la musique, nos corps se sont imbriqués et nous pouvions sentir le battement de coeur de l'autre tellement nous ne faisions plus un, ainsi qu'une bosse qui se formait dans notre entrejambe. Franchement, je bandais tellement que ma queue aurait pu déchirer mon Jean'S déjà très serré ! Cédric suggéra alors de se mettre à l'aise. Je lui demandai alors de commencer en ôtant son t-shirt et son baggy.

Sans me laissait le temps de faire la même chose que lui, Cédric m'enfonça sa langue au fond de ma gorge, me chatouillant presque les amygdales. Le meilleur baiser que j'avais jamais reçu de sa part ! Au même moment où j'appréciais ce merveilleux baiser, je sentis tout à coup ma queue qui se faisait libérer de mon pantalon, et la première chose dont je pus m'apercevoir c'est que mon pantalon reposait autour de mes genoux. Cédric déboutonna ensuite ma chemise et descendit doucement ses lèvres sur mon torse, en direction de mon membre en érection. Il ne fût pas très long pour que ma queue s'enfonce dans les profondeurs de sa gorge et sur laquelle il s'efforça de me sucer comme un maître, faisant patienter ma jouissance plus de 30 minutes.

Il s'est alors relevé et me donna de nouveau un long baiser, échangeant le goût salé de mon sperme. Il me glissa doucement à l'oreille qu'il avait envie de moi, et bien sûr, je voulais ce dieu en moi, je me suis alors penché vers l'avant, m'appuyant contre le mur de la chambre. Cédric descendit son pantalon et pris un préservatif dans le tiroir de sa table de chevet pour l'enfiler sur ce magnifique membre non circoncis, et lubrifia mon cul et son engin avec sa salive. Une fois en moi, il m'emplissait d'une telle sensation de jouissance que j'en criais de plaisir ! Il accéléra le mouvement tout en léchant mon cou. Après plus d'une heure d'allers-retours et de pauses, il me dit qu'il ne pouvait plus se retenir plus longtemps, il se retira donc, et il vint dans sur mon dos. Il m'embrassa de nouveau et me dit combien c'était « bon ».

Cédric me demanda alors de le mettre, inutile de préciser que j'ai accepté !

Il se coucha sur le dos, leva ses jambes et les déposa sur mes épaules pendant que je prenais position entre ses jambes. J'ai déroulé un préservatif lubrifié tout en me penchant pour l'embrasser. D'un coup, léger et doux, mais sans arrêter, je me retrouvai à l'intérieur de lui et commençai mes mouvements de va-et-vient. Après quelques temps, il éclaboussa tout son sperme entre nos deux corps, le temps semblait une éternité. C'était le paradis.

Alors que je venais pendant que j'étais encore dans Cédric, je le sentis se relâcher et exploser une seconde fois. Après cette « séance » hors du commun, nous étions tous deux en sueur et nous récupérions de toute cette énergie dépensée.

Il commençait à être tard, Cédric me demanda alors si je devais repartir. Je lui dis que je partirais, sauf si ça le gêne de rester seul cette nuit. Il me répondit qu'il avait de la place pour moi chez lui mais uniquement dans son lit. Une fois sous les couvertures de son lit, notre manège recommença jusqu'aux petites heures du matin.

C'était toute une nuit que je venais de passer. On peut dire que cette après-midi très chiante au début est devenu une après-midi très intéressante. Depuis, Cédric et moi, nous sommes les meilleurs amis et surtout meilleurs amants du monde. Il est vraiment le gars le plus merveilleux et excitant que je connaisse !

John_Doe

gil_grissom@caramail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay d'internautes