Best Of Cyrillo

Page précédente

Cinéma Porno

Ceci est une histoire vraie.

Je suis un homme bi, qui aime baiser avec des femmes ais aussi me faire sauter par des hommes. Il y a quelques mois de cela, alors que j'avais a nouveau envie d'une bonne queue dans mon trou de balles, je décidai d'aller a un sex shop avec deux cinéma gay, dont un avec des chambres et des lits.

Apres avoir payé les 9,50 euros d'entrée, je me dirigeais vers l'étage ou se trouve les chambres. Lorsque j'entrai dans ce cinéma, plusieurs hommes étaient la a fumer leur clopes.
Je leurs jetais un coup d'œil, et de ma main droite je caressais ma bosse bien visible a travers mon pantalon de toile, et me dirigea vers la chambre a double lit, et m'assis dans un fauteuil. Après avoir mis ma bit a l'air, un type s'approcha de moi sa que bien raide tout en se la branlant. Je n'hésitais pas une seconde, je commençais illico a la sucer. De ses mains, il prit ma tète et me fit faire des va et vient sur sa queue. Des fois il me força de lui engloutir toute sa queue, ce qui me fit failli vomir.

Après quelques minutes et quelque homes qu'il renvoya, il me prit, me jeta sur le lit, ferma la porte, et se déshabilla, ce que je fis également. Une fois déshabillé, il me prit a nouveau ma tète et me la dirigea vers son membre que je dus a nouveau sucer. De temps en temps je du lui lécher ses couilles. Puis il me prit la tête et me cracha sur mon visage. Puis je du lui lécher son trou de cul. En remarquant que je voulais pénétrer ma langue dan son trou, il gémit de plaisir tout en écartant ses fesses pour que je puisse mieux y enfoncer ma langue.

Après environ une demi heure, de pipes, léchage de cul et de couilles, de cracha, il m'enfonça sa bite dans pour y éjaculer abondamment, et m'ordonna d'avaler son foutre et de lui nettoyer sa queue. Ce que je fis sans broncher. Remarquant que son membre grossissait à nouveau dans ma bouche, je commençais à me titiller mon trou, d'y enfoncer mes doigts. Remarquant cela, il me demanda:
" Espèce de salope, tu veux que je te baises?
Je lui répondis " oui baises moi, défonces moi!"
-pourquoi devrais-je te baiser dans ton trou de putain?
-parce que je suis excite, on trou le demande, j'en ai besoin, lui répondis-je -acceptera-tu également un extra après t'avoir baisé?
Tout excité je lui répondis que oui, sans savoir ce qui devait m'attendre
- mais tu as intérêt à te laisser faire
- oui, tout ce que tu veux"

C’est alors qu'il me pénétra doucement puis ses coups de reins s’accélérèrent. Je n'en pouvais plus puis gicla sur les draps. Après quelques va et vient il ressortit subitement sa queue, enleva son préservatif, et m'enfonça sa queue dans ma gueule dans laquelle il éjacula à nouveau. Mais cette fois ci je n'attendais pas qu'il me le dise et avala sa sauce goulument.

Allongé sur le lit et reprenant mes esprits, il me prit par ma queue molle, qui grossit aussitôt, me força à le suivre, il ouvrit la porte et m'emmena, nu devant tout le monde vers la salle bain. La il ouvrit la porte, alluma la lumière, me força à m'agenouiller dans les douches, et m'enfonça sa queue molle dans ma bouche. Je pensai que son extra allait être de se faire sucer par moi devant tout le monde, mais non, soudain, alors que je le suçais, j'avalai une gorgée de sa pisse. Remarquant de ce que c'était, je voulais me libérer ais il me força à garder sa queue dans ma bouche et continua de me pisser dedans.

Après quelques minutes, il me libera, jeta un coup d'œil aux mecs qui nous observaient et dit a haute voix
"- voila ce que mérite les salopes, et me cracha à nouveau sur mon visage, puis continua, la prochaine fois, tu en redemanderas salope?
- oui, je lui répondis
Un nouveau cracha et continua,
-espèce de salope, tu as aime? Tu en redemande, tu veux avaler du foutre, te faire enculer, et pisser dessus?, donnes moi ton numéro et je te téléphonerai lorsque j'ai envie d'une salope."
Puis s'adressant aux mecs, il dit:
" Allez-y, elle aime ca" puis partit en e laissant la devant tout le monde.

Le premier s'approcha, me présentant sa bite bien raide, que je m’empressais de sucer, puis le deuxième s'approcha et ainsi de suite. En tout je me suis fait enculer encore trois fois, avaler cinq rations de sperme et un seul me pissa dessus. Une fois terminer je pris une douche, m'habilla et 'en alla.

Malheureusement, il ne me téléphona jamais, et je ne le vit plus, mais des fois, j'y retourne et e comporte comme une salope, mais ce n'est pas pareil.

Si quelqu'un est de la Moselle et voudrai une salope qu'il me contacte

trou a bites

geile_dwt@web.de

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.