Page précédente

Combattre en jocks

L'été dernier j'ai déménagé vers une petite ville du le Nord de la nouvelle Orléans. Une partie des gars du coin sont accueillants, je les ai connus au centre sportif de la ville, on soulève des poids, jouent au basket, en transpirant ensemble dans un effort commun.

Un après midi, accablé par la chaleur, quelque uns d’entre nous étions là à suer sur les tapis, les gars ont commencé à discuter à propos de combats de lutte. Mon attention fut attirée, la lutte c'était mon truc.

Quand ils ont appris que je pouvais combattre, ils ont voulu savoir le niveau que j'avais.

La suite s'est déroulée de la façon suivante :

Je me suis mis avec Jeff un gars baraqué de mon age et de ma taille. Il se tenait face à moi enlevant son tee-shirt et son jeans pour apparaître planté bien droit face à moi dans son vieux jock-strap.

« Viens mec » m'a t il dit « déshabille toi nous allons combattre d'homme à homme c'est comme ça ici »

Le Jock-strap que je portais son mon short était le plus vieux que je possédais et il pouvait à peine rester en place tant il était détendu.

Poussé par les autres je me suis déshabillé je me suis placé sur le tapis fier les mains sur les hanches, des touffes de poils dépassaient de la ceinture de mon jocks, j'ai tiré sur mes couilles elles sortaient pratiquement de la poche, deux oranges pendantes qui auraient fait la fierté de n'importe quel jeune lutteur.

J'ai regardé Jeff, des poils noirs couvraient sa poitrine puissante pour descendre effilés vers son estomac, son jocks bombé était rempli du désir d'un bon combat. Sans aucun doute, il commençait à bander et ma propre queue commençait elle aussi à épaissir.

Nous avons fermé la salle à clef.

Je suis un lutteur résistant mais Jeff connaît bien son truc, en un rien de temps je suis à plat ventre sur le tapis, sa main musclée au niveau de mon jocks essayant de me retourner, je me suis calé mais il persiste, et réussi à attraper mon paquet en sueur avec la manière traînante des gens du sud.

A l'occasion d'un match amateur il arrive qu'un adversaire s'empare de votre bite et de vos couilles pour reprendre le dessus, mais là, merde, Jeff s'en emparait pour de vrai.

Je me suis tourné pour le regarder l'intensité du combat avait baissé la ceinture de son jocks au ras de sa bite, ses poils apparaissaient totalement aux autres gars qui regardaient le combat ; Soudain une main m'a saisit à la gorge l'autre a agrippé calmement mon paquet en sueur pour essayer de me retourner sur le dos.

Pendant une fraction de seconde, là sur le tapis l'angle m'a permis de voir la totalité de son cul poilu, mon coeur et ma bite palpitaient d'excitation, j'ai regardé vers mon paquet, sûr en fait que ma queue était tendue au maximum, essayant de forcer le passage de la ceinture de mon jocks.

J'étais hypnotisé par l'entrejambe de Jeff, maintenant son jocks avait glissé sur ses cuisses puissantes et je pouvais voir à travers ses poils la racine de sa bite puissante de lutteur.

Il est tombé sur ma poitrine, ses couilles pleines et poilues écrasées contre l'angle de mon menton, une poussée brutale des hanches et mon nez et ma bouche sont enfouies sous son paquet odorant.
Il était en train de m'avoir avec son putain de paquet.

Je me suis cabré mes dents arrachaient les poils raides de ses couilles à la base de sa queue qui gonfle encore et encore. Cela le rend fou il accentue la pression plus bas sur ma poitrine il est plus raide que jamais. Nous sommes restés dans cette position jusqu'à ce que sa queue jute contre le tissu humide de sa poche de jocks. Tout en suçant les poils humides de ses couilles je me suis laissé aller et j'ai joui dans la poche usée de mon jocks favori.

 

J'ai regardé vers un des gars assis sur la touche, sa bite raide sortait de la jambe de son short et ses couilles poilues pendaient, il paraissait très chaud pour lutter d'homme à homme.

L'été s'est alors avéré être un plaisir incontestable avec mes nouveaux copains de la salle de sport.

Timanu
emjacq@aol.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay d'internautes