Best Of Cyrillo

Page précédente

Concerto pour 3 hommes

Début : http://www.cyrillo.biz/histoire/coloc.html

[...] Je m’affale sur le lit, heureux, content de savoir que Quentin est comme moi.
Le temps de se laver un peu, ça sonne à la porte, ça doit être Nabil. Je vais ouvrir en boxer, Quentin arrive avec un paquet de capote et du poppers qui était caché sur son lit.

Quentin pose ses articles sur la table basse et dit à Nabil :
- Wesh cousin, bien ou bien ?
- Oh, lui répond t-il, c'est pas parce que je m'appelle Nabil et que j'ai l'air bronzé que je parle comme un inculte, ponctuant mes phrases de "wesh" et de "yo".
- Autant pour moi.
Nabil me scrute du regarde avec insistance et me dit :
- Dit donc vous deux, vous êtes déjà en boxer. Et toi Nicolas, je croyais qu'on allait faire des galipettes ensemble, que tous les deux.
- Ce n'est que partie remise, lui répond-je.
- Bon les jeunes, on est pas là pour causer météo, mais faire du sport de lit, nous lance Quentin.

Il nous mets une claque au cul et nous dit :
-Allez en piste, dans la chambre.

Nous voilà dans ma chambre, Quentin et moi en boxer et Nabil encore habillé, en train de nous caresser mutuellement et sensuellement. Avec Quentin, on commence à déshabiller Nabil, et l'on découvre un corps mat et bien musclé, sans excès. On lui retire son pantalon, le voilà lui aussi en boxer. On se retrouve à se caresser tous les trois en boxer avec tous une bosse dans l'entrejambe. C'est Quentin qui commence les hostilités, en commençant à sucer et lécher la bite de Nabil à travers le boxer. Il y a l'air d'avoir un sacré morceau de chair là-dessous. Nabil et moi nous nous embrassons pendant ce temps là. Quentin finit par retiré le boxer de Nabil, on découvre là un belle bête de 22 cm qui se dresse fièrement. Quentin s'exclame :
- J'achète
- Ce n'est qu'à louer
- Combien ? demande Quentin
- Ton cul, répond-il
- C'est dans mes moyens alors.
Quentin enlève son boxer, il bande encore, malgré la séance de tout à l'heure. Il se replonge avec gourmandise sur le sexe de Nabil, enchainant va-et-vient, coup de langue, avalage de couilles. Nabil jubile (putain ça rime !!). Pendant ce temps, mon sexe c'est retrouvé malencontreusement dans la bouche de notre invité, et apparemment c'est pas la première fois que sa bouche sert à cette fonction. Et dans un esprit de solidarité, je m'approche de Quentin pour le sucer. Nous voilà chacun en train de sucer et tout le monde en train de se faire sucer. Ça gémit énormément dans la chambre. Et je résiste assez mal avec temps de plaisir, je préviens Nabil, mais il redouble d'effort, me faisant éjaculer dans sa bouche. Il avale avec un sourire presque pervers.

- Bon on mange ou on s'encule ? perso j'ai pas faim, nous laisse t-il avec le même sourire.
- Bah pour toi ça sera les deux, tu vas manger et on t'encule, que je lui répond
- Au travail alors, nous dit-il avec provocation

Quentin arrête de le sucer, lui prend la tête et l'empale sur sa bite :
- Déjà tu vas bouffer celle là, et Nico vas t'enculer
- Mais j'ai déjà tout donner là, que je répond à Quentin
Nabil relève la tête et me dit :
- Justement ça va durer plus longtemps

Quentin sur les genoux, Nabil a quatre pattes, qui tend ces fesses, sur cet encouragement, je prend le poppers pour le faire sniffer à Nabil, une capote, met deux doigts dans son cul. Il a l'air d'aimer se faire prendre en sandwich, le coquin. Je glisse lentement ma bite dans son cul, sa passe sans trop de problème. Pendant se temps il continue de sucer Quentin pour son plus grand plaisir. Une fois complètement rentré, je commence de long vas-et-viens, ressortant presque ma bite pour la re-rentrée jusqu'au fond. Avec un rythme assez lent au départ puis en accélérant graduellement. Il gémit de joie, il crie presque de bonheur. Heureusement que la bite de Quentin est là pour étouffer le bruit. Mon excitation me donne de l'énergie et toujours plus de vigueur, mes hanches claquent sur ses fesses. Il se cambre toujours plus, comme pour en redemander. Je ralentit pour essayer d'aller encore plus loin, puis je ré-accélère et ainsi de suite. Les mouvements de mon corps conjugués a son excitation, lui fait perdre le sexe de Quentin de sa bouche plusieurs fois, pour le punir, Quentin lui mets des claques avec. Mais Nabil aime cette bite, puisqu'il tire la langue pour en redemander.

Je sens que Quentin va bientôt exploser, ça se voit il est transit de bonheur. Je vois son corps se relâcher d'un coup, il vient de déverser son foutre dans la bouche de Nabil, qui avale avec bonheur. Cette vision me donne un coup de fouet, je suis carrément en train démonter le cul, et maintenant qu'il n'y a plus la bite de Quentin dans sa bouche, il gueule au rythme de mes coup de hanches. Je sens que la pression monte. D'un coup tout part, la capote est pleine. Je suis fatigué, heureux, mais fatigué. Je pars prendre une douche. Pendant ce temps Nabil fait savoir à Quentin qu'il n'as pas éjaculé, et que ça ne serait que justice que lui aussi goûte à ce bonheur. Quentin se jette donc sur la bite de Nabil ...

Épilogue : Nabil a déverser sa semence dans la bouche de Quentin, et il est reparti chez lui, promettant de nous occuper de nos fesses la prochaine fois.

N'hésitez pas à me dire ce que tu as pensé de cette histoire, et de relever les fautes d'orthographe, grammaire et syntaxe aussi :)

Nicolas

iam-gay-bi@live.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.