Best Of Cyrillo

Page précédente

Costard cravate

Bonjour cette histoire se passe à la fin d'un conseil d'administration torride en divergence d'opinion. Je suis cadre supérieur dans le secteur automobile et de part mes obligations porte un costard cravate tous les jours .

Mon patron me dit de rester un peu plus tard et qu'il devrait me voir seul dans mon bureau, il faut savoir que personne ne sait que je suis gay dans l'entreprise, cela serait mal vu.

Donc il entre dans le bureau, s'installe et parlons de tout et de rien, puis au bout de dix minutes je sens contre ma jambe de pantalon un pied qui se frotte contre moi.

Je suis surpris et ne dit plus rien, puis d'un coup il se lève et s'approche de moi, approche ses lèvres des miennes et m'embrasse tendrement, pendant ce temps il avait pris une paire de ciseaux et commençait à couper les boutons de mon veston pendant que moi lui moulais son sexe dans son pantalon noir, une belle bête me dit je.

Puis tout en descendant le long de mon cou et en m'embrassant il entreprit de couper ma cravate, puis me lécha le cou et progressivement avec sa bouche explorait au fur et à mesure que les ciseaux lasserait mon costard , mon torse velu en s'attardant sur mes tétons, moi pendant ce temps le massait au maximum à travers son pantalon un fois tendu l'ouvrit en arrachant le bouton pour le pomper , il me mit en 69 pendant que je commençais à le pomper à travers son caleçon américain, il fit un trou dans mon pantalon au niveau de la raye et le déchira violement, puis entailla les jambes de ce dernier a hauteur des genoux de ma bite pour me sentir comme il disait .

Nous commençons donc à nous sucer à travers nos lambeaux de tissus nous labourions mutuellement la bouche, puis une fois qu'il fut bien tendu me pénétra d'un coup sec, j'hurlais de douleur et de plaisir pendant qu'il me limais je le suivais en cadence en me branlant en douceur, ce va et vient dura une demie heure, puis au moment fatidique , nous sommes en 69 pour déguster le jus de chacun.

A chaque conseil, houleux maintenant c'est le même cinéma, et cela fait deux ans que c'est la même chose, si cela vous a plus vous pouvez m'envoyer vos commentaires à jeanbernardcharles@hotmail.com

Socrate

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo