Page précédente

 

Dad

j'avais 33ans brun grassouillet bietde 18cm ... "officiellement" hétéro mais j'aimais bien aussi baiser des meks régulierement... aprés 2ans d'une histoire compliquée avec Marine qui venait juste de me quiter le matin même mon père m'invite le soir à boire un verre dans une boite parisienne que je ne connaissais pas... lui aussi divorcée de sa seconde femme il profitait de son célibat depuis de nombreux mois... nous nous étions retrouvé tres proches depuis quelques temps. Je lui en ai voulu longtemps pour le divorce mais nous étions loin de tout ça maintenant... Il me racontait ses sorties avec telle ou telle jeune minette.. lui qui avait 52 ans retrouvait une seconde jeunesse... et il en profitait.

donc je le retrouve le soir dans un endroit surpeuplé, bruyant ou de belles jeunes femmes nous servent des boissons hors de prix... l'endroit est un peu "glauque" pour moi mais étant déprimé par ma rupture je ne dit rien.. je consomme plusieurs whisky toujours servis par la belle Emilie qui visiblement connait tres bien mon père... il lui mets régulièrement  une main puissante sur les fesses ou sur les seins.. elle semble apprécier tout ça aussi et est contente de me connaitre depuis tout le temps qu'elle entends parler de moi .. avec l'alcool il me dit d'en profiter aussi et je me retrouve avec Emilie sur les genoux assez vite.. sa petite tenue sexy laisse déboder une belle poitrine .... mon père m'encourage à la toucher.. ce que je fais.. Emilie semble s'amuser aussi..elle trouve ça sympa qu'un père et son fils viennent dans un tel endroit..
les verres se suivent et emilie est bientot assise entre mon père et moi qui m'encourage toujours à lui carresser le sein droit pendant qu'il s'occupe du gauche.. Emilie à l'aire de beaucoup apprécier... et moi je n'arrive pas à croire que mon père est aussi vicieux que moi.. il n'arrette pas de me dire de m'amuser..

avec un sursaut de lucidité je lui dit que je dois rentrer mais il insiste pour que je dorme chez lui à deux rue d'ici. il a raison je ne prend pas le volant... il propose un dernier verre à emilie qui accepte mais doit terminer son service dans 30mn.... il me racompagne en attendant de revenir chercher Emilie.. Avec l'aire frais je me sens mieux et lorsque j'arrive chez papa il me verse un autre whisky bien frais que je bois avec plaisir.. je suis dans un état second mais je me sens bien.. je m'installe devant la tv... en attendant qu'il revienne avec Emilie..
je somnole quelque peu et tres vite je les entend rentrer.. ils rigolent et s'embrassent et se carressent un peu partout.... papa vas bien s'amuser ce soir je pense.. je veux les laisser seuls mais papa insiste pour que e reste avec eux boire un dernier verre...j'en suis à mon 6ème "dernier" verre au moins.... emilie est toujorus en tenue sexy et elle s'assoie pres de moi et me carresse un peu partout ... je bande assez vite malgrés mon état..mon père qui revient dans la pièce s'assoie pres de moi..
- c'est bien emilie détend mon fiston.. il en a besoin....

elle embrasse comme une déesse.... je me dit que mon père m'offre une pute pour la nuit et je trouve ça assez bizarre qu'il regarde.. mais je suis comme sur un nuage.. sans réaction normale..

Pendant qu'on se galoche papa déshabille émile... il lui carresse les seins.. elle se retrouve nue avec une rapidité halucinante.. mon père semble excité par la situation.. moi aussi d'ailleur.. elle embrasse mon père aussi maintenant je les regarde mélanger leur langue presque comme si je mattais un porno..
mon père enchaine :
- occupe toit de sa p'tite chatte...
ce que je m'empresse de faire.. je lui lèche son minou rasé..
elle est alongée sur le canapé mon père et moi à genoux sur le sol.. moi la tête dans sa chatte et mon père la galochant tout en lui malaxant les seins...
c'est incroyable cette soirée...

la tête entre les cuisses d'émilie j'entend papa se déshabiller et lui demander de le pomper.. d'un oeil curieux je voir mon père à poil.. la queue droite en train de se faire sucer..
il est bien mémbré le salaud.. il est pas mal à poil en plus.. je comprend pourquoi il a tant de conquète..
brun - poilu - 1m80 - 90k et une queue qui doit faire 18/19cm je pense..
cette vision m'excite à fond.. je sors baisse mon pantalon et mon boxer sur les genoux et je me branle tout en bouffant la chatte d'emilie..
aprés quelques minutes mon père lance
- tiens ma poule... regarde mon fiston.. il a sorti sa tige.. vas t'en occuper un peu..
elle se lève et  me fait m'assoire sur le canapé.. je retire mes dernierès fringues et me voilà à poil ...elle me pompe la queuedevant mon père qui l'encourage de plus belle..
- elle est bonne la queue de mon fils, hein ?
- oui...
- profite fiston ! me dit mon père...la bite à la main et doigtant emilie..
 
je n'ai aucune pudeur... l'alcool et l'excitation font le reste

mon père gère tout et je me laisse faire... il baise emilie qui me suce toujour aussi bien...
il demande à émilie ce que ça fait de se faire baiser par un père et de sucer le fils en même temps.... elle gémit mais moi je peux vous dire que je trouve ça génial... mon père baise la gonzesse qui me pompe le dard

on gagne la chambre tout les 3... et la mon père me fais m'allonger sur le dos.. emilie s'assoit sur ma queue qui rentre avec facilité.. c'est chaud, doux et humide grace à papa qui est passé juste avant... mon père s'invite lui aussi pour une double penetration.. je sens ses mains et sa queue se frotter contre ma queue et mes couilles.. il essaye de suivre le chemin en se collant contre ma queue.. emilie gémit... aprés quelques minutes de veine tentative.. il arrive à la pénètrer lui aussi....  incroyable les meks.... j'ai la queue de mon père contre la mienne dans la chatte d'une bonne femelle tout à nous....

il commence à bouger doucement...sa queue glisse contre la mienne...ça me rend dingue cette sensation.. emilie gémit assez fort je lui met la main sur la bouche pour atténuer le bruit...

les cuisses puissantes et velues de mon père se frottent aux miennes... tout comme je sens ses lourdes couilles velues tapper contre mes couilles à moi..

-c'est bon fiston me demande-t'il dans un souffle de plaisir -continue papa j'vai juter...
- moi aussi mon grand
nous nous sommes retiré rapido pour juter ensemble sur la chatte ouverte d'émilie qui gémissait toujours... j'ai senti le jus chaud de mon père me recouvrir le gland.. c'était génial...

épuisé, emilie et mon père sont tombé sur le liit... nous étions à poils dans un état d'épuisement total...
aprés quelques minutes de repos je me suis relevé pour aller dans la salle de bain...
mon père m'a rejoinds...
- ça va fiston ? c'était cool hein.... ? pas trop pertubé par ce qu'on a fait ?
- non au contraire j'ai kiffé...
nous étions à poil devant le miroir la bite à l'aire... ça nous semblait presque naturel et évident tout ça...
- la prochaine fois fiston... t'auras pas besoin de whisky je pense, hein ?

j'y croyais pas.. mon père voulait recommancer un plan comme ça avec moi... j'ai dit ok..

nous avons recommancé au p'tit matin... mais soft cette fois... emilie nous a juste sucé en même temps.... c'était génial de voir nos 2 queues l'une contre l'autre....
nous nous sommes promis de garder ça pour nous et que des qu'on aura une histoire sérieuse on stoppera tout...

ça a duré quelques mois de franches parties de baise avec lui et émilie et de quelques autres filles aussi..
...

j'ai rencontré marie et je suis marié avec elle depuis 3ans.. c'est un vrai bonheur...je ne court plus les meks non plus...mon père vients souvent nous voir mais il respecte ma vie.. mais parfois je repense à cette grande chance que j'ai eu de pourvoir baiser avec mon père...

fredyy

fredofred2@msn.com

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.