Page précédente

Dealer de l escalier

Hello j ai déjà écrit pas mal d histoire (vrais) mais celle ci je pense que ça sera a vous de juger en effet j habite saint ouen depuis presque 10 ans maintenant et ce qui a pu m arriver et digne des fantasmes les plus fou que j ai eu qui aurais cru que ça arriverais remarque après Samir il aurais pu m arriver quoi de plus ( voir l histoire de Samir raconter en début d année )

Donc je part pour la poste il devait être 16 heures de l après midi et pour éviter d avoir le trajet normal je prend le raccourci qui ce trouve être la rue d un deal assez important dans le quartier mais je n y prêtte aucune intention je voix bien que le mec assis au milieux d un croisement me reluque bizarrement mais bon j essaie de pas faire attention il faut dire un canapé au milieu de la rue c est pas très courant mais bon

J arrive enfin a la poste je fait ce que j ai a faire et pour revenir je décide de prendre le même chemin je passe devant la piscine et au loin je voix un attroupent de 5 ou 6 mecs je me défile pas et je continue mon chemin jusqu a évidement un des mecs me demande si j ai une cigarette comme je ne fume pas la réponse fut vite fait je lui fait un sourire histoire de il me me rend et me dit ok désoler ouff je continue mon chemin mais mon roulage de cul et mon djean déchirer n avait peut être pas laisser indiferent et le mec me cria dessus en me disant arrête j ai une autre question alors je me retourne et la je voix ce mec s avancer grand plus il avançait plus il était grand arriver a ma hauteur je ne pu le regarder dans les yeux il avait un TEE short Marcelle de basquette vert avec 93 dessus sa peau était mate il avait des tennis qui devait faire du 45 il me dit tu fume pas du tous

Je lui repondi que non

Et la la réponse débile moi j ai un truc qui pourrait t intéresser a fumer sur que ça te dit pas tous en ce touchant. L entre jambe il avait un jean large mais il tenait sa queue a travers et il avait déjà l air de bander j était complètement stupéfait et je chauffer rien qu a l idée de l avoir en bouche

Il me dit alors suis moi ont va voir

Je lui obeie bêtement je pensait a Samir et ces potes qui était passer sur moi quelque mois avant j était tous compte fait ravi d être a saint ouen

Il m accompagna jusqu a une porte rouge et ces potes ne regarder même pas la il m entraina dans les escaliers au 2 eme étage il ouvre une porte puis une autre ou il y avait un lit il referme derrière moi je panique un peut puis il sort directement sa queue énorme au loin du 22 voir plus je me jetta dessus comme si la vie en dépendait je pris son pantalon et je lui descenda jusqu'au cheville pour dégager tous il était poilu mais sans plus il retira son TEE short et me pris la tête pour m enfoncer ça queue au fond de ma gorge j étouffer un peut mais l envie était tellement forte pour ce garçon que j exécuter et pris sa queue bien au fond quitte a manquer d air

Il me dit va y suce bien oui tu suce super j avait bien vue que ta bouche était experte va y prend tous salope

Son hardeur et sa douceur mélanger me donner du plaisir a le toucher le sucer il s allonge sur le matella et retira complètement son djean et ces chaussures il me demanda de retirer le bas je porte jamais de sous vêtement ce qu illexita encore plus

-Vient la salope tourne toi pour que je te lèche ta chatte

Tous en continuant a le sucer je me tourner pour qu il est mon trou face a lui j en revenait pas Olmert rentra sa langue dans mon trou lécha un maximum puis d un coup il me tourna me pris les cheville m écarta les jambes et m enfourna sa queue d un coup j ai hurler a ce moment la car j était pas très chaud pour ça et ce bloc était un peut gros pour moi il resta sans bouger quelque seconde et commença ces vas et vients petit au début puis tous le long de sa queue c est la que j ai vraiment pris conscience qu elle était longue il me demander de le regarder dans les yeux je gémissais comme une nana et je me noya dans son regard matin clair c était bon

- t aime ça salope tu aime dit moi si t aime

-oui j adore c édredon bon

- a oui putain je vais t engrosser salle chienne

Au même moment lime roulla une pelle monumentale il enfourner sa langue pleine de bave dans ma bouche

- je vais jouir

Ces vas et vient était plus lourd plus dure je gémis encore plus puis il gémis très fort et je sentis son jus chaud couler en moi c était tellement incroyable j avais l impression d être   Quelque mois en arrière et a ce moment la je pris panique en espérant que ces potes vont pas vouloir faire de même

La il ce retira doucement de mon trou qui je doit dire n avait pas été éclater comme ça depuis bien longtemps  je m assis pour remettre mon pantalon au même moment lui me pris dans ces bras par derrière et me dit a l oreille

Trop fort trop bon donne ton tel tu sera mon nouveau mec j ai trop aimer il me pris le visage le tourna vers lui et m embrassa nous nous sommes allonger un instant il ma dit s appeler ralph je lui dit mon prénom mon numéro

Au bout d une demis heure Olmert fit redescendre je recroiser ces portes qui ne me regarder plus de la même manière

Ralph me dit bonsoir je repris mo

 Chemin et aujourd'hui il m appel tous les deux jours pour que je vienne il m invite au ciné au resto avec ces potes

Comme quoi ont peut être gay et dealer dans une bande du 93

Alors hésite pas a m écrire et me dire ce que vous voulez !!

Et je remercie cyril pour son blog d histoire qu il tien depuis plus de 10 ans bravo a toi et plein de bonne chose a toi

Willyboy93400

Passif.hard@live.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.