Page précédente

Le distributeur à jus.

Bien que ce récit soit réel,il s’est pratiqué avec des partenaires dont le test HIV est négatif.
 
A peine,la petite fenêtre Msn,apparaissait dans le coin droit de mon écran,m’indiquant « Sony vient de se connecter » que je cliquais dessus et entamait une conversation.
- Salut ma petite pute
-Quoi?
-Ce soir tu vas te faire remplir au jus
-Non
-SI!tu vas te faire remplir ton petit trou de pute par du bon jus -Arrête pas ça..(c’est vrai que Sony est uniquement actif,et rare sont les mecs qui ont utilisé son trou) -Tu vas te faire bourrer,remplir et servir de distributeur à jus -Quoi?
-Oui,une fois que ton petit trou de salope sera bien ouvert,défoncer,et remplis tu me le donnera à bouffer,je vais te bouffer comme une salope et tu me donnera le jus qui en dans ton cul -C’est dégueulasse..
-Tu t’accroupiras à califourchon sur ma bouche -On verra..
-Y’à pas d’ « on verra « C’est tout vu,nous avons une petite lope de 18 ans à la maison,il faut bien en profiter,dés que tu seras plein, tu le renvois dans sa chambre.
-A tout à l’heure je prépare le souper,je t’aime -Moi aussi je t’aime.
Le plan de ce soir est simple j’ai envie de faire le voyeur et de bouffer du jus réchauffer dégoulinant du cul de mon homme.
Il n’y aura pas de lapin,puisque les protagonistes de ce plan ne sont autres,que mon mec qui s’est connecté sur la bécane de notre chambre,moi ,qui suis sur ma bécane dans le salon,alors que notre petite salope de 18 ans est dans la seconde chambre de la maison,nous l’hébergeons depuis 3 mois.
Quelle salope ce « David »,18ans,1,75,61,pas une once de graisse et surtout très bien membré,poilu mais nous l’épilons souvent.
Ha! la jeunesse!quelle fougue!toujours en demande,toujours en érection,David est un des rares mecs à m’avoir défoncer et cracher dans le cul,puis sans déculer,sans débander,s’est remis à me limer pour me farcir d’une seconde dose de bon jus bien chaud, me baisant  longuement dans son propre foutre.
Notre histoire « TRIO »a commencé le 4 janvier 2008 pour se terminer le 25 octobre 2008,dix mois de sexe intense.Il n’avait pas hésiter à nous suivre,il fuyait tout simplement la misère,son camping,son mobil home où il vivait avec ses douze frères et sœurs et ses parents.
Mon homme et moi sommes en couple depuis 19 ans. Notre couple est solide.
20h30
-Le souper est prêt !bandes de petites salopes criais-je du bas de l’escalier!qui met?le couvert -J’arrive.. me répond David qui est un garçon très serviable.
-Après le repas c’est la douche et au pieu!
Le repas fut vite englouti.
Pendant que David se douchait,j’en profitais d’élaborer mon plan avec mon homme.
-Tu te fais mettre à sec,j’ai pas envie de bouffer du lubrifiant..
-J’y arriverais pas..
-Mais si je vais bien vous salivez ton trou et sa queue … -Comme d’hab
- Fais toi un bon lavement,j’aime bouffer quand c’est bien clean… Une fois tous les trois passés à la douche,nous gagnons la chambre de la perversion.
Je m’installe dans le club à proximité du lit,j’allume mon bédo.
-Soyez chauds!! Ne vous retenez pas!laissez vous aller!
J’adore les plans voyeurs,c’est la sexe académy en live, du direct rien que pour moi.
Je tire sur mon bédo,déjà leurs bouches se collent,s’aspirent,se soudent.
J ‘aime regarder mon homme s’envoyer en l’air avec ce petit mec de 18 ans,c’est son trip à Cédric.Il kiffe grave.
Mais ce que je kiffe le plus et qui m’excite le plus c’est de le voir pomper une bonne teub et Cédric s’est y faire,c’est un pompeur né,il est divin en fellation. Sa devise c’est « plus c’est gros,plus je pompe,plus je me régale » et il en a déjà bouffer des teubs et défoncer des culs.Je me souviens même l’avoir vu se désarticuler la mâchoire pour sucer un célèbre animateur télé monté comme un bourrin,dont la queue était aussi épaisse que mon poignet .Cédric se régale quand il a de tels morceaux en bouche.
Quand j’écrase mon bédo,Cédric et David se bouffent mutuellement et avidement la queue dans un 69 torride,les râles et gémissements emplissent la chambre. Maintenant ils se pilonnent carrément et fortement la bouche,ils sont chauds et ne surjouent ou ne simulent pas. Ils ne sont plus qu’excitation,plaisirs,sexe.Ils se baisent et se défoncent la bouche.
Moi je me masturbe en les regardant,ma queue est prête à exploser, tant ils m’excitent mais je me réserve pour le final.
Enfin l’instant tant attendu.
Cédric se trémousse et se frotte la rondelle contre le gland de David,la pénétration est imminente.
-C’est trop sec! viens saliver et lubrifier -Ouais!salive bien son petit cul d’ange,rétorque David Et je leur administre un léchage royal,gland contre rondelle,je léche,je salive,passant successivement du gland de David au trou de Cédric. j’enfonce ma langue dans l’anus de Cédric mais en vain,il est trop serrer,puis je reprend la queue de David en bouche,je suce comme si ma vie en dépendait ,une bonne gorge profonde pour lubrifier toute la longueur de la hampe de cet énorme pieu de chair,dur comme du béton. Puis d’une main je saisis le membre de David et le guide vers l’anneau rose de Cédric. la scène se déroule à peine à 20 cm de mon visage,je fige,je suis hypnotisé par l’action. Le gland disparaît lentement,très lentement,la corolle anale s’entrouvre ,fleurit,s’épanouit , Cédric viens de s’empaler sur la belle tige printanière de David.
-Vas-y doucement David,il n’a pas l’habitude -Ca va…..wwouaaa c’est trop bon …aller donne-toi….Donne ton petit cul d'ange...
-Attendez je continue à vous lubrifier
-Ouais vas-y!bouffent nous pendant je que baise ton homme A ces mots je ne suis plus qu’une chienne,ne pensant qu’à lécher.
Avez-vous déjà bouffer le pourtour d’une rondelle se faisant défoncer?
Ma langue caresse, ma bouche aspire,je passe du bord de l’anus à la hampe de David. Parfois je décule David pour mettre sa queue directe en bouche,elle est brulante,David défonce successivement ma bouche et le boyau de Cédric,un coup de butoir au fond de ma gorge,un coup de butoir dans le cul de Cédric,c’est géant.
Maintenant les coups de boutoir se font intenses,j’ai du mal a garder la position, ma tête cogne contre les lobes fessiers de Cédric,qui montent et descendent maintenant à un rythme sauvage.
Je me réinstalle dans mon club,putain de bon vieux fauteuil,j’allume un second bédo et les admirent.
Il m’ont complètement oublié,c’est l’instant que je préfère,sans retenue ils se donnent et prennent du plaisir,c’est beau à regarder deux mecs qui jouissent ensemble. Le plaisir charnel de deux corps qui entre en communion dont le seul but est de prendre du plaisir et jouir.
-Hhhaa!!David crache son plaisir,la sève juvénile emplit la gaine de velours de Cédric.
Dans un ultime râle mon homme hurle sa jouissance.
-Haaa!
Les jets de sperme viennent éclore sur le torse épilé de David. J e m’empresse de lécher ses abdos,je n’aime pas le goût du sperme froid,c’est meilleur chaud.
Rien n’est n’est meilleur au monde que de bouffer le sperme de l’homme que vous aimez sur le torse et la peau tendue et douce d’un petit mec de 18 ans. Je vous l’assure….Essayez.
Mais je n’ai pas encore eu le dessert,ce met le plus fin et le plus délicat,le plus exquis et odorant,le plus goûteux,rien à comparer,même pas le plus savoureux des fruits paradisiaques,gorgé de sucre et de soleil,mûr à souhait….non ….ce qui va m’offrir mon homme est unique .J e l’aime,il m’aime…Je vais recevoir la plus merveilleuse des offrandes.
Dans la chambre ne résonnent plus que des souffles haletants,et une odeur de sueur chaude. Leurs corps ruissellent , ultimes traces d’une jouissance déjà passée,oubliée.
Une ultime caresse,un dernier petit câlin,un baiser,David rejoint sa chambre.
-Bonne nuit,ne laisse pas la télé allumé ..La DS…pas trop tard….met ton portable en charge…ne veille pas trop….Aller bonne nuit.
Enfin seul,mon homme et moi.
-Aller viens bouffer le jus qui est dans mon cul!
Aussitôt Cédric s’accroupit sur mon visage.
-Ouvre bien ta bouche!je vais te donner du jus!le jus de mon cul….hein…t’en as envie ….que je me vide dans ta gueule…tu vas bien me bouffer…salope….
-Et toi ouvre bien ton cul,vides-toi bien!…Ouiii…donne…vas-y vides-toi,donne-moi son jus à bouffer….Hhummm….c’est trop bon…je t’aime mon amour..
-Attends encore un peu…..bouffes-moi bien le cul  avant… Ces paroles résonnent et font surgir la chienne qui est en moi. Je lèche la rondelle de mon homme,elle est distendue,légèrement tuméfiée,mais dés que je pointe là langue plus aucune résistance,elle s’ouvre. elle est odorante,une odeur d’échauffement,de foutre se dégage….Quel délice.. Quelle odeur.c’est sublime,goûteux ,je veux boire ce nectar,le beuvrage de cette jouissance divine,le jus juvènil de David s’écoulant de l’anus de l’homme que j’aime.
-Attend je sniffe un coup de pop pers ,
Je plaque ma bouche,sur sa rondelle,j’aspire -Vas-y crache…pousse….sors le jus!
L’anus de Cédric se dilate et éjecte directement enfin dans ma bouche le jus tant convoité,j’aspire encore plus fortement et garde cette liqueur d’amour en bouche,c’est bon,c’est fort,c’est goûteux,je me délecte et avale.
-C’était bon salope…
-Ho..oui..attend je te nettoie
Cédric me masturbe fortement,je crache puissamment ma sève.
Mes derniers coups de langue rendent le cul de mon homme parfaitement net,j’enfonce un dernier doigt,le lèche,plus rien ne s’écoulera,j’ai tout bouffé.
Le sperme c’est comme un bon ragoût quand c’est mijoté et réchauffé c’est encore meilleur.
Je vous ai livré mon premier récit gay érotique,David est parti,mais il reste Omar,notre voisin un laskar rebeu,hétéro,monté comme un bourrin,un vrai mâle dans toute sa splendeur de 26 ans, à qui nous avons fait découvrir les joies du sexe entre mâles. . Mais ceci est une notre histoire…

étalon21cm

garcon59@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.