Page précédente

En rut.

J'avais 18 ans et mon beau-père militaire me trouva comme job d'été de m'occuper de 3 militaires en formation combat sur une île déserte.
J'aurai à faire le ménage, la cuisine, le lavage.
Quand je suis parti mon beau-père m'a dit « tu verras c'est un pote à moi le chef il est sympa ».
Je prends donc l'avion pour les rejoindre.
À mon arrivée, je vois 3 militaires en train de faire des pompes sur une plage entraînés par un militaire plus âgé.

Alors je m'approche d'eux et dit « bonjour ».
Le chef me demande si je suis Antoine, je réponds oui.
Les autres s'arrentent et me dévisagent.
Eric me dit d'aller à la cabane et de m'installer.
J'arrive à la cabane et je vois 4 lits, une table, 4 chaises, un poele, une douche.
Je me dis que le ménage sera vite fait.
Je me mets et me mets en petit short et t shirt.
Ils rentrent peu après.
À ma grande surprise ils sont tous les 4 torses nus et en sueur.
Eric et suivi de pierre, François et Christian.
Trois grands gars d'environ 30 ans.
Le chef leur dit d'aller à la douche et me dit de commencer le repas.
Ils se déshabillent devant moi, les voilà nus attendant leur tour pour la douche.

Je peux voir leurs corps puissants, leurs fesses de rêve, des bites pendantes.
Je leur prépare un repas qu'ils ont l'air d'apprécier mais ne disent pas un mot.
Je décide d'aller voir où je dors.
Le chef me dit qu'il faut que je dorme avec quelqu'un ou par terre.
Je dis avec vous plutôt.
Il part pour la douche et je commence à me déshabiller pour dormir, je me mets nu.
Il rentre de la douche nu.
Il s'allonge sur le lit et regarde un parcours de combat pour le lendemain.
Je met un tshirt et me dirige vers le lit, je vois sa queue entre ses jambes.
Je monte sur le lit, n'ayant qu'un passage.

Il me dit je vois ton cul dans la glace.
Je me retourne pour voir la glace et en effet on voit mon petit cul sans poils.
Je suis obligé de passer au-dessus de lui pour accéder à mon cote du lit.
Il met ses mains sur mes fesses et me dit ton beau père m'a dit de te former.
Je me sens mal à l'aise et il me pelote mes fesses virilement.
Il me retourne d'un coup et il me cambre sur le lit et commence à cracher sur mon cul.
Il regarde et me dit putain le cul de salope que tu as.
Il fourre sa langue bien profond et lèche ma rosette tout en me maintenant cambrer.
Il dit à très haute voix « hé les gars venez voir ce cul ».
Les 3 mecs arrivent et regardent leur chef lécher mon cul.
Le chef passe devant et me force à sucer ses 20 cm.
Pendant ce temps 2 gars s'empressent de se disputer mon petit cul imberbe.

Je sens leur langue se disputer ma rosette.
Je suce le chef et Christian.
Le chef repasse derrière et rentre sa queue.
C'est bon, ça rentre comme dans du beurre.
Il me laboure le cul comme un malade encouragé par ses gars.
Et un suivant vient et un autre.
Je me retrouve avec le cul défoncer par ces 4 mecs en rut.
Ils finissent par éjaculer sur mon visage.

Le chef me dit que je devrai rester tout au long de mon job nu ou en string et des qu'un mec voudra une pipe ou me baiser je devrai m'exécuter.
Il finit en disant ton beau père m'avait dit que tu avais un cul a militaire et qu'il voulait que je te montre ce que mérite une salope dans ton genre, en partant tu seras un vrai garage a bite, parce que figures toi que ton beau père a des potes a te présenter.

Dawson

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.