Best Of Cyrillo

Page précédente

APRES MIDI DE L’ETE 76

Épisode 1

J’étais étudiant en architecture , j’avais vingt ans , par passion et besoin financier , je travaillais durant une grosse partie des vacances d’été dans  un bureau d’architecture pour un projet concours . Le travail était intéressant , et mes qualités de graphiste me garantissaient un job pas trop mal rémunéré pour l’époque , La répétition de ces jobs  avait financé l’achat d’une alpha sud –gris vesuvio avec des sièges rouge antique  , pour ceux qui  s’en rappellent une petite bombe qui faisait son effet !

Depuis mon enfance , dès l’âge de sept ans , je me sentais attiré par les garçons. L’époque n’était pas encore à la ‘ gay ‘ attitude , et pour assouvir mes besoins , faire comme tout le monde je me plongeais dans quelques relations hétéro-sexuelles qui  me satisfaisaient partiellement .

Ma stature , 189/80 , épaules carrées , mon look ‘Jim Morrison’ , mes yeux vert-doré , attiraient les filles , les femmes matures et aussi certains hommes . Ce qui m’interressait moi c’était les boys ! Je frémissais rien qu’à leur contemplation ! Bien sur peu d’action , il fallait début 70 franchir les barrières de cette anormalté constitutionnelle et en dehors de certains jeux’ touche pipi ‘des vestiaires sportifs ma sexualité était remplie de frustrations.

Nous venions de terminer le projet , mes potes et moi avions décidé de fêter ça en allant manger dans une brasserie face à la gare ! Nous étions installés contre la fenêtre et comme d’habitude je m’installais juste dans l’angle, je pouvais voir ainsi la salle dans son entièreté . La patronne prit les commandes , et quelques minutes après les plats arrivèrent .... Nous nous précipitâmes sur cette nourriture réparatrice ,
Le patron sortit des cuisines et se dirigeat vers nous , nous étions les seuls clients en cette fin de service .
‘Tout va bien Messieurs ? ‘

L’homme était vraiment viril , blond , cheveux ras coupés en brosse , bras veineux, son pantalon de cuisine blanc lui moulaient les fesses et son T-shirt dessinait les pectoraux . Petite trentaine , il contrastait vraiment à côté de nous qui étions tous issus d’un groupe pop seventies....il plongeat ses yeux bleus dans les miens et troublé je ne pus m’empécher de rougir un peu en baragouinant un petit ‘ oui c’est parfait merci ‘.

Il se mis en terrasse , fumant sa cigarette tout en me lançant quelques regards appuyés. J’étais un peu troublé ! Quelques minutes après il retourna en cuisine.je lançais quelques regards vers la porte de son refuge et soudain une autre silhouette apparut! Un ange !!!! son commis de cuisine sans doute , jeune trés jeune , vêtu lui aussi tout de blanc . Mon coeur fit des bonds ! Il ne se passait pas une minute sans que les deux silhouettes n’apparaissent dans l’encadrement de la porte des cuisines.Je voyais bien que les deux protagonistes commentaient notre présence , en échangeant des sourires complices .J’étais tellement excité que je bandais ferme dans mon jean’s taille basse ! 

La fin du repas arriva , et mes trois potes après avoir payé leur part de l’addition se dirigèrent vers la gare pour rejoindre leur domicile . je commandais un second café et ce fut le petit marmiton blond lui aussi tréssexy qui me l’apporta , la patronne étant trop occupée à faire la caisse  et ranger le bar ! Je pus détailler son corps tout à mon aise car il prenait le temps de ranger les tables , les chaises , passant et repassant devant moi lui aussi plongeant son regard dans le mien !

Je pris l’initiative de lui dire ‘ courage bientôt la fin du service ! ‘ 
‘Merci ‘ dit il ‘ dans un quart d’heure nous partons au Grand large le chef et moi .cela nous fera du bien de plonger dans l’eau ! Il fait si chaud cet été !! ‘
‘Oh c’est une excellente idée ! ‘lui répondis-je ‘ on annonce encore plus de trente degrés ‘
‘Si vous avez le temps vous venez avec nous ! ‘
Je me retournais vers la voix qui m’interpellait , c’était le chef qui avait revêtu une tenue civile adéquoite , short court et marcel noir un sac en bandouillière !
‘Dépèches toi Tom on part vite ! je suis prêt ! ‘
‘ J’ arrive boss ! et Tom disparu !
‘Alors jeune homme cela vous dit de venir vous raffraichir ? ‘
Mon trouble ressurgit et je balbutiais ‘heu oui pourquoi pas mais c’est où ? ‘
‘A dix minutes c’est vraiment pas loin ! ‘on revient pour le service du soir ! par cette canicule il nous faut ce petit break , tu verras c’est un coin sympa et l’eau est délicieuse ! ‘

Je notais le tutoiement qui créait une plus grande complicité !
‘je suis prêt Franz ! ‘ lança Tom qui apparut lui aussi dans une tenue plus que dénudée ! short blanc fendu de coureur de fond , tongs aux pieds ,marcel immaculé .
Il était beau comme un dieu et je découvris son bronzage qui était accentué par les poils blonds garnissant ses jambes fines et musclées .

Ma voiture était juste garée en face de l’établissement et Tom réagit immédiatement !
‘Waou j’aime ta voiture ! J’espère m’en payer une comme ça aussi plus tard !!!
‘Bin si tu bosses cela ne posera pas de problème !! ‘ lui répondis-je en souriant !
Je pris un sac dans la voiture et je montais sur l’invitation du boss dans le break à la place avant , Tom se précipita à l’arrière , où il prit immédiatement la place centrale les deux bras appuyés sur les dossiers des sièges avant . je sentis immédiatement le contact de son bras sur mon épaule. Les cahots de la route et les brusques changements de directions  accentuaient ce touche –touche .
‘Je m’appelle  Franz et lui c’est Tom ! ‘ , ‘ salut moi c’est Pierre ! ‘
‘Salut Pierre ‘ dit-il  en me présentant sa main ! Je m’empressais de tendre la mienne et après un vigoureux ‘shake –hands ‘ il posa sa main sur ma cuisse !
‘Tu fais quoi dans la vie ? ‘ demanda –t-il . ‘Etudiant en archi !  ‘ hoho c ‘est du sérieux ça ! ‘  ‘ oui c’est sur et je bosse un maximum pour financer mes études et ma voiture !! ‘ tu bosses tout l’été ? ‘’ j’espère bien , je viens de terminer un concours pour le bureau Martin et je cherche quelque chose pour le mois d’aout !

Sa main était restée posée sur ma cuisse et j’osais à peine bouger , réellement troublé par son geste . Tom quant à lui au lieu de me serrer la main ,la posa sur mon épaule , je sentais le bout de ses doigts battre la mesure au rythme de la musique des Stones . Doublement  troublé , mon coeur battait trés fort !
Voilà nous y sommes !
L’endroit était plaisant , un étang large calme , un ponton en bois , perpendiculaire à la berge prolongeait le petit cabanon qui semblait en travaux !
‘C’est à mon père ‘me dit Franz , ‘ je le restaure petit à petit , c’est une ancienne pêcherie qui est retournée à l’état sauvage ! ‘
Contemplant les lieux , je le complimentais sur le calme et la sérénité des lieux !
‘Il y a moyen de faire quelque chose de bien ici ‘ dis-je

Tom quant à lui avait déjà posé son sac , et nu comme un vers plongea dans l’eau d’un geste tellement souple et gracieux qu’il ne fit pratiquement aucun remouds ! J’avais eu juste eu le temps de voir deux petites fesses rebondies et l’ombre de son sexe entre les jambes légèrement écartées ! Franz lui prit son temps , enleva d’abord sa montre , son marcel , son short , posa le tout près du cabanon puis nu lui aussi revint vers moi tout en se touchant le sexe rasé et me dit ‘ on y va ? J’eu plus de difficulté à enlever mon jean’s , je perdis un peu l’équilibre , Franz me retint fermement de ses bras puissants , je bandais un peu.... ‘ tu es bien foutu ‘ souffla –t-il !  Je lui souris , il me prit la main et m’emmena en courant au bout du ponton et contrairement à Tom nous nous précipitâmes dans l’eau avec force dans de grandes  gerbes d’eau !

La fraîcheur de l’eau me surprit mais c’était vraiment bon de vivre cet instant .
Franz partit droit devant en brasse puissante , ses épaules musclées sortaient de l’eau pour y replonger au rythme des mouvements , ce type était un sportif accompli ! Tom lui d’un gabarit plus léger semblait flotter sur l’eau il nageait gracieusement et se dirigea vers moi en rigolant !! Arrivé à cinq mètres de moi il disparut sous l’eau pour réapparaitre juste devant moi ! Nous étions face à face ! lui toujoiurs rieur , toutes dents visibles ! Il passa ses bras autour de mon cou me fis couler et je sentis ses lèvres se poser sur ma bouche !

Nous sommes restés en aptnée quelques secondes , le tendre baiser a continué hors de l’eau jusqu’au moment ou Franz nous a rejoint , il s’est laissé couler lui aussi et doucement m’a happé le sexe avec sa bouche . Dieu que c’était bon ! Mon dard s’est durçi immédiatement , je sentis celui de Tom se durcir aussi et heurter mon ventre ! Il passa ses jambes autour de mes hanches , et Franz lui , prit mes cuisses dans ses bras et sans doute touchant le fond , nous souleva doucement hors de l’eau . Nous nous sommes retrouvés tous les trois enlacés , bouche contre bouche , passant de l’un à l’autre , nos sexes tendus se heurtaient , je me rendis compte que le sexe de Franz même s’il semblait normal au repos , était surdimensionné en érection ! Il plaqua son ventre contre mon dos et força son sexe entre mes cuisses et mima un coït viril !!! Mes mains prenaient les fesses de Tom , elles étaient douces , souples , et fermes à la fois !

Je glissais un doigt dans le sillon , et doucement , à petits coups je l’ai pénétré ! Dès la première poussée de mon index, il agita un peu les fesses en gémissant renforçant la pression de ses bras autour de mon cou ! Il était si frêle , si ado , si lumineux je me mis à penser : dieu comme il est beau . Franz lui nous emmenait doucement vers le ponton , aussitôt il se hissa élégamment hors de l’eau en s’aidant de ses deux bras , en posant également un pied sur le plancher ce qui me permis de voir son trou ferme et rosé , ainsi que la hampe de sa verge , ses couilles pendantes et sa verge dure ,veinée comme ses avant-bras . Le tout était parfaitement glâbre et lisse !
Il se tint debout , élégant , les mains sur les hanches , sexe à l’horizontale ! Son ventre dessinait ce que j’appelle une lyre , lignes profondes séparant le ventre proprement dit et les jambes se courbant gracieusement au ras du pubis .   Trop beau !! Et tout ce corps complètement glâbre excepté les cheveux coupé court , trés impressionnant !

Alors les garçons prêts pour les jeux d’été ? On passe à autre chose ??? Il était visiblement impatient de nous voir sortir de l’eau ! Il tendit la main à Tom , tira si brusquement qu’il se trouva propulsé hors de l’eau et se retrouva gracieusement debout sur le ponton !  De mon côté , je fis une battue ciseaux , et m’aidant de mes mains je me suis retrouvé après une demi rotation assis sur le bord ! A ma droite Tom se caressant le sexe, à ma gauche , Franz  se branlant vigoureusement avec entrain ! Je caressais les couilles de Franz et gobais le sexe de Tom ..... le bonheur sur terre ! Franz me saisit les cheveux que je portais longs, presque sur les épaules , dirigea sa queue énorme vers ma bouche ! il écarta les jambes pour se mettre au niveau , Tom lui immédiatement se déplaça , se mit à genoux derrière Franz et lui lécha la rondelle goulument ! Je suçais l’un et branlais l’autre quand je sentis  la main de Tom se poser sur ma bite , il me masturbait lentement la main enduite de salive ! je pensais à ce moment que j’aimerais avoir une photo de cette exploit !

Tom malgré son jeune âge apparant me semblait trés doué !. Je sus plus tard qu’il n’avait que dix-sept ans ....qu’il avait été éduqué dans un home , c’était là qu’il avait appris ce qu’était la sexualité , qu’il avait obtenu un contrat d’apprenti cuisinier chez Franz et que depuis un an ,mes deux partenaires partageaient le même lit ! Moi j’étais isolé dans ma tour d’ivoire , absorbé par mes études , mes jobs , je commençais à réaliser ce qu’était la vraie vie , celle des passions assouvies !

Franz me baisait la bouche de plus en plus vite , de plus en plus loin , si loin que son gland frappait mon fond de gorge , assez vite j’atteignis mes limites , je salivais énormément , je fus pris de spasmes gastriques , j’ai laché ma proie les yeux inondés de larmes ,ma bouche remplie de salive et du precum abondant de Franz ! Je regardais mon ainé qui me sourit . Il se pencha vers moi pour m’embrasser mais ce fut Tom qui fut le plus rapide à ce petit jeu ! Il se précipita sur ma bouche , força le passage de sa langue pointue , il était trés excité ! Franz se mit à rire et lui dit : ‘ hé bien petite souris laisse en aux autres ! Pas découragé par cette remarque il continuait avec une telle volonté que nous avons basculé tous les deux sur  sol , lui se retrouvant sur moi , et moi dos sur ce sol chauffé par les puissants rayons de soleil de cet été 76..Je fus inondé de plaisir ,presque prêt à jouir sans me toucher.

Franz conscient sans doute de ce qui se passait , alerté par mes gémissements , saisit les hanches de ma petite souris et le souleva , je vis mon petit prince décoller , s’éloigner de moi tendant les mains vers moi en criant : non , non , laisse moi , rien n’y fit , la masse musclée de Franz eut raison de sa légèreté !! Tom se retrouva dans les bras de Franz qui se pencha pour l’embrasser sensuellement , il lui parla au creux de l’oreille , le posa sur le sol , Tom s’éloigna vers le cabanon  et revint avec de grandes serviettes de plage d’un jaune éclatant ! Il en présenta une à Franz en se courbant comme un serviteur antique disant ‘voilà maître ! ‘ Franz la prit  en fit un boudin serré et d’un geste vif tel un bourreau,  frappa les petites fesses de son amant ! Tom détala en criant et sautant comme un cabri ! Je me suis mis à rire devant cette situation , fasciné du spectacle de ces deux mecs complices , qui se pousuivaient en chahutant !

Al50xl

al50xl@hotmail.com

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.