Page précédente

Petite exhib dans une cave

Il y a des jours ou l’on est plus excité que d’autre et, toute cette journée là je n’ai pas arrêté de bander en me faisant des films dans ma tète. Le soir en rentrant chez moi je me suis mis sur le net cherchant une bite à me mettre sous la dent et qui pourrais s’occuper de mon cul mais rien… Ma queue toujours en effervescence je n’avais qu’une envie c’était de me soulager avec quelque chose de bien plus excitant qu’une simple petite branlette. Soudain j’eu une idée subite… c’était de me faire un trip exhib, cette idée me rendit de plus en plus excité, je fil donc a la douche, me fais un bon petit lavement de mon tréfonds intérieur, enfile  un simple jogg et un T-shirt et emporte dans un sac a dos mon god ventouse, un Plug et du gel.

Je sillonne les rues affin de trouvé un endroit approprié et tombe sur un vielle immeuble. Je me gare sur le parking. N’y voyant personne aux alentours j’entre et descend dans les sous sol des caves, âpres avoir un peu visité l’endroit j’ouvre une porte dont la serrure était cassé  et eu la surprise d’y trouvé un canapé clic clac recouvert d’un drap et une petite table basse. Rien qu’à l’idée de me faire un trip dedans ma bite se mit à gonflé en un rien de temps. J’entrepris donc de me foutre à poil et pour que le trip soit encore plus excitant je suis sortis de la cave et me suis fait un aller et retour dans le couloir la queue bien raide, à mon retour dans cette cave j’étais en train de mouillé, je me suis donc assis sur le clic clac, les cuisses bien écarté et commençais a me masser le bout du gland baveux avec mon doigt, puis… j’ai sortit mon god et l’ai poser sur la table, m’enduisit mon trou de gel et m’introduisis le Plug, Je me suis mis à 4 pattes face au god,  et joué la bonne salope. Les coudes sur la table je suçais mon god en salivant, le cul bien cambrer m’imaginant en train de me faire enculer.

Soudain… un mec que je n’avais pas entendu arriver ouvrit la porte de la cave et me découvrit ainsi. Surpris de me voir dans cette position il resta bouche bée puis me dit :
-          Hey mec ! qu’est-ce tu fou ici ?
Je suis devenu vite rouge de honte ce qui me fit débander direct et ne su que répondre a part :
-          Heu……
Puis très vite sans attendre il mit sa main sur son paquet en s’approchant de moi et me dit :
-          Et ben p’tit PD ? tu préfère pas sucer une vraie bite ?
Là il baissa son pantalon et son slip, me pris par les cheveux en me disant :
-          Et ben aller… vas-y… suce…
Ne pouvant pas faire grand-chose j’ai donc ouvert ma bouche et le suça, sa bite eu vite fait de bander et lorsqu’elle fut bien raide il me donna des coups de rein pour me baiser la gueule.
-          Ouai… pas mal… tu suce bien pour un mec…vas-y continu comme ça…hummmm… c’est bon…ho putain !!! t’es une bonne salope toi…t’aime la bite hein ? dommage que t’es pas une meuf sinon j’t’aurais bien défoncé la chatte…
Puis tout en me laissant sa bite dans la bouche il se penchât pour me tâté le cul  et sentit le Plug. Etonné il me dit :
-          C’est quoi ça ?
Alors il s’enleva de ma bouche pour se mettre derrière moi.
-          houa la vache ! mais t’aime aussi te faire enculer ma parole…et ben dans ce cas j’vais utiliser ton cul comme une chatte…
Là il joua un petit moment avec mon Plug, en le faisant sortir et rentré dans mon cul.
-          Putain ! t’as le fion bien ouvert dis donc… j’vais t’enculer ma salope…j’vais t’en mettre plein le cul car tu m’as l’aire d’être une bonne petite chienne qui aime se faire mettre…
Mon cul bien graisser par le gel il n’eu aucun mal à m’enculer d’un coup sec et me baisa comme on baise une pute. Il me retourna pour me mettre sur le dos, releva mes cuisses et m’encula de nouveau, il me lima ainsi pendant que je me branlais et se lâchât dans mon cul.
-          Hummmm…. Ouai !!!… putain qu’c’est bon…
Apres quelque va et vien supplémentaire pour bien se vider les couilles il se retira de mon cul se qui me fit éjaculer.
-          Et ben ma salope t’es un bon coup toi… on va recommencer mais j’ai des trucs à faire alors tu va m’attendre ici.
-          Heu... pas vraiment non car faut qu’je rentre là…
-          Comment ça non ? moi je te dis que si… j’vais faire ce que j’ai à faire et je reviens…
Puis afin d’être sur que je reste il s’en alla en emportant mes fringues.
Un peu épuisé par cette baise je me suis allonger sur le clic clac et me suis assoupi.

Il y a une suite a cette histoire, donc si cette 1ere parti vous a plu vous pouvez m’en faire la demande et je la publierais. Et si certain exprime le veux de me lancer un défit pourquoi pas… A bientôt.

Lope soumise 91

rick.lope@yahoo.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.