Best Of Cyrillo

Page précédente

Premier footing d'été !!!!

Jeudi 21 Juin 2007, et ouais c'est tout récent !!!

J'ai décidé de me remettre un peu au sport, j'ai un peu de graisse mal placée que je veux faire fondre. Pourtant beaucoup me trouvent "bien proportionné".

Je me dirige le long du canal de l'Ourcq dans le 93.
J'ai un petit parcours sympa qui passe dans un parc et ressort sur les quais du Canal.

Ça fait déjà 30 minutes que je cours et le temps tourne à la grisaille. Je me dis qu'il est temps de faire demi-tour.
Il y a un mec sur un banc en train de s'étirer qui me fait un petit signe de tête pour dire bonjour. N'y'a vraiment que l'esprit sportif qui fait qu'on se salue encore parce que dans la vie de tous les jours, c'est pas facile la politesse !!

Je fais donc demi-tour et je sens que le mec derrière moi me suit. Arrive la pluie et des grosses cordes. Premier jour d'été et première averse. Au bout de quelques minutes, je suis trempé. Ma voiture est garée encore à 25 min de course normale. J'ai le choix entre accélérer ou trouver un arbre assez fourni pour me protéger.

J'entre dans le parc et il y a pas très loin une ancienne halle qui servait pour les marchés. Je décide de m'y abriter.

Je suis rejoints par le mec qui s'étirait.

On échange quelques politesses et il me dit qu'il habite dans le coin. En fait il habite à trois rues de chez moi. On discute un peu et je lui propose de le ramener.

Il s'appelle Mathias, il a 23 ans. Pas très grand environ 1m70/75 il est plutôt bien foutu. Je peux le dire car la pluie fait l'effet t shirt mouillé.

Il a surtout un petit cul.... qui me donne bien des envies.

Il accepte que je le ramène. De toute façon je ne rentrais pas chez moi, je rejoignais des amis pour faire un foot en salle. J'ai mon sac dans la voiture et c'est sur le chemin.

On se décide d'y aller, mais j'ai une envie pressante alors je m'éloigne un peu et je fais ce que j'ai à faire. J'observe Mathias, mais il ne me regarde pas.... dommage.

Je le vois s'éloigner à son tour et faire pareil. Je me positionne de façon à voir son sexe qui avec la pluie et la fraîcheur tombée n'est pas en très grande forme. Il a l'air circoncis. Le plus marrant c'est qu'il a baissé un peu son short, ce qui me permet de voir qu'il n'a pas de slip et d'apprécier ses petites fesses toutes blanches.

On décide de braver la pluie à allure plus rapide et l'on se retrouve vite dans la voiture.

Le temps du trajet on discute un peu et j'apprends qu'il est agent immobilier. Vu que je cherche à acheter ça tombe bien. Il me dit qu'il fait la moitié de son taf à domicile sur le net et qu'il est prêt à me montrer ce qu'il a en ce moment.

Je lui demande de me rappeler pour un rdv et il me répond que je n'ai qu'à venir de suite si j'ai un peu de temps. J'ai mon rdv pour le foot en salle, mais ce n'est pas encore l'heure et puis dans l'état où je suis mieux vaut que je repasse par chez moi.

Mathias me dit qu'il a une petite salle de sport chez lui avec plusieurs douches donc pas de problèmes pour pas perdre de temps.
J'accepte, on se retrouve dans un appart en duplex avec une superficie incroyable. On descend les escaliers et l'on se retrouve dans le coin douche et sport.

La salle est petite mais bien équipée. Mathias m'emmène à la douche et là surprise c'est une douche à trois places. Trois pommes de douches...;
Je vais pouvoir mieux l'observer.

Je me mets de suite à poil et je ne sens toujours pas son regard, il me tourne le dos et fait pareil. J'insiste pas plus, tant pis pour moi. Je me savonne, me rince et voilà je suis déjà sorti en train de m'essuyer de passer mon boxer. Un coup de déo et j'entends Mathias me dire que le pc est allumé, je n'ai qu'à aller sur le fichier "dernières entrées".

Je finis de m'habiller et je vais jeter un oeil. Beaucoup d'appartements sont hors de prix, mais j'en vois trois qui sont dans mon budget.

Mathias arrive, pantalon à pince et chemise ouverte. Je ne le matte pas trop.

Je lui montre ce que j'ai remarqué et il me dit que le rapport qualité-prix est intéressant. Mais qu'il a d'autres appartements. Un lot dans un immeuble de loft à prix défiant toutes concurrences.
Il ne ferme pas sa chemise, j'ai l'oeil dedans et je crois qu'il a remarqué.

Il prépare un café et je vois un dossier "privé", je ne peux pas m'empêcher alors qu'il est à côté. J'ouvre le dossier et je tombe sur des photos de lui, seul, mais dans un état qui m'excite, nu dans différentes positions, laissant voir sa queue molle ou en érection, sur le ventre ou sur le dos ou même à quatre pattes.

J'entends "ça a l'air de te plaire"
Je suis confus et je m'excuse. La curiosité est un vilain défaut.
Je lui dis que les photos sont belles et qu'il aurait tort de les cacher.
Il pose pour des magazines US et n'a pas honte de ça, la France est trop "Puritaine" alors il ne veut pas les publier ici.

Je lui ai répondu qu'elle ferait fureur aussi bien chez les femmes que dans les magazines homosexuels.

Voilà j'attends sa réponse.
Il me dit qu'il ne sait pas, qu'il n'a jamais franchit le cap de s'exhiber en état d'excitation devant un mec.

il me tend le cagé, je me pose sur le canapé et je lui réponds "je serai le premier alors"

Il rit, et défait sa chemise puis son pantalon, il n'a toujours pas de dessous.

Il est nu devant moi mais assez confus, gêné. Il ne bande pas. Je lui demande s'il veut un coup de main, il n'ose pas répondre, je m'approche de lui. Je suis presque collé. Ma main lui caresse la nuque puis les cheveux.

Je me positionne derrière lui et lui lèche la nuque, je descends sur son dos, j'arrive à ses fesses et je m'apprête à lui lécher aussi. Il se cambre et je peux mettre ma langue. Il pousse de petits gémissements. J'y pointe un doigt et là il se redresse et se retourne. Sa queue est raide et circoncise aussi belle que sur les photos.

Je me redresse et il me déshabille pour me procurer les mêmes plaisirs. Sa façon de me lécher la rondelle est vraiment superbe. Je gémis et il adore vu la façon avec laquelle il s'acharne.

Nous allons dans la chambre et nos corps se frottent, nos queues se touchent. Je me frotte sur ses fesses.

Je le retourne et commence à lui sucer la queue. Il me rend la pareille. Ne voulant pas le forcer, je lui demande s'il veut aller plus loin.
C'est sa première fois, sa première sodomie avec un mec. Il n'est pas sûr. Je lui dis que ce n'est pas grave et qu'on peut en rester là pour la première fois et qu'il décidera s'il veut aller plus loin. On se suce en 69 pendant un long moment et il me dit qu'il va jouir. Il sort sa queue et se positionne sur mon torse où il lâche 5 beaux jets.

Je ne tarde pas et lui rend la pareille.

On décide de reprendre une douche, c'est resté super câlin.
Je lui ai léché une nouvelle fois le cul et j'ai repointé un doigt en malaxant avec le gel douche. Il se laissa faire.

Il était cambré, la bite raide et moi debout derrière lui le doigtant.
J'ai rajouté un doigt et il gémissait de plus en plus fort. j'ai pointé mon gland et j'ai poussé un peu pour le pénétrer. Il poussa un gros cri et arrêta de bouger. Je fis pareil. Après quelques minutes, j'ai repris la pénétration, mais j'en suis resté à la moitié. Un long va et vient s'en est suivi, mais sans que j'aille au bout., il appréciait ce moment et me le disait. J'ai senti très vite mon jus monter et je lui ai dit. Il se retourna et me suça jusqu'à ce que je lui déverse mon jus sur le visage. Je me mis à genou à mon tour et je l'ai sucé jusqu'à ce qu'il me remplisse la bouche, j'ai aussitôt recraché dans la douche.

On finit de se doucher. J'ai annulé le foot et je suis allé visiter quelques apparts sur sa moto.

Le soir, on a remis ça, mais ce fut plus ...... peut-être que je vous le raconterai.

abdel

funkytrik@hotmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.