Page précédente

Épisode précédent

Formation d'esclaves 4


6h20
Les minutes sont longues mais cela est voulu par mes Maîtres. Je dois être à leur disposition… … 6h30 Du bruit dans le couloir… J’améliore ma position… On rentre…je connais cette démarche ! On se positionne juste devant moi… pas un mot… Je dois saluer je pense comme il se doit… Je me prosterne donc au pied de la personne, puis me prépare à embrasser son sexe à travers le pantalon…Mais un mouvement de recul m’empêche de le faire.
-          J’ai été désigné par les Maîtres pour t’administrer ta punition. Je vais lire la condamnation, prosterne-toi pour l’entendre…
-          Eric !
-          Soumis, tu n’as pas le droit à la parole…me répondit-il sèchement mas avec la voix tout de même un peu gênée.
Eric se déshabille complètement.
Il a réussi à mettre son short de chasteté.
Il se met à genoux également car c’était l’écrit d’un Maître Eric Comme tu as plaidé pour une punition douce en précisant que tu étais prêt à prendre sur toi une partie de cette punition, tu es désigné pour administrer la punition à pierre X. (ce sera ta punition…) Tu te présenteras à 6h30 précises au domicile de pierre. Celui-ci devra être en position d’attente au milieu de la pièce. La porte sera entrouverte. Tu le laisseras embrasser tes pieds mais tu refuseras qu’il embrasse ton sexe.
Eric avale sa salive et d’une voix chevrotante il continue Il devra être totalement nu. En cas contraire, tu parts et tu nous faits ton rapport.
-          Debout pierre que je vérifie ta nudité.
Je me lève et bien sûr en érection, compte tenu de la situation, mon sexe est juste au niveau de la bouche d’Eric resté à genoux.
Il avale encore sa salive
-          Soumis tourne-toi
Je me tourne pour qu’il finsse l’inspection.
-          Soumis, re prosterne-toi
Je reprends ma position.

Après avoir terminer la lecture de la sentence et de la procédure, tu accompliras ton œuvre.
Sentence : pierre  tu es condamné à recevoir 50 coups de martinet et 6 coups de fouet :
-          -30 coups de martinet et 3 de fouet sur le dos et le cul
-          -10 coups de martinet et 2 de fouet sur le ventre
-          -10 coups de martinet et 1 de fouet sur le sexe et les couilles.
Cela pour ne pas avoir obéi aux règles de bienséance d’un soumis, qui se dit futur esclav,e à se positionner à genoux pour prendre connaissance d’un écrit ou d’une parole d’un Maître. En cas récidive dans les 3 mois qui suivent ce sera l’exclusion définitive du programme de formation

En cas de manifestation orale lors de l’administration de la punition tu recevras un coup de martinet supplémentaire sur la face qui sera alors frappée.

Pour recevoir la punition tu seras attaché les bras et les jambes en croix le plus étirés possible entre les deux poteaux

L’exécuteur de la sentence devra t’appeler « soumis »

L’exécuteur positionnera la Web-Cam pour que nous puissions apprécier la punition et pour que nous puissions juger de la façon dont elle a été appliquée. Chaque coup doit marquer. Si nous jugeons que les coups ont été trop faibles la punition sera de nouveau administrée complètement et l’exécuteur recevra la même punition.

Exécuteur fait ton emploi.

-          Debout, soumis
Je me lève
-          Soumis donne tes bras
Eric me fixe les bracelets de cuir aux mains
-          Soumis tend moi tes chevilles
Je les tends pour qu’il puisse y mettre les bracelets
-          Soumis mets toi entre les anneaux que tu as fixés
Je m’exécute
Eric passe la cordelette dans les anneaux  que j’avais fixés et dans ceux de mes bracelets puis commence à tirer sur celles du haut puis me demande d’écarter les jambes pour les rapprocher du bas des montants. Il recommence à tirer sur les bras et je me retrouve sur la pointe des pieds , il tire à nouveau sur celles des pieds pour terminer de m’écarteler. Il fixe les cordelettes afin qu’elles ne se détendent pas.
Eric me regarde avec un petit air de désolé mais qui est obligé d ‘appliquer les règles à la lettre même et surtout s’il voit que cela me fait mal. Il est la pour cela…Il place la web-cam, établi la connexion de façon que nos Maîtres puissent constater le début de son œuvre… La connexion établi il me regard, les larmes prêtent à couler…, pour l’aider je prends un petit air de souffrance.
Un petit sourire d’Eric en remerciement.
-          Soumis tu compteras les coups en disant «  1 merci Maîtres de cette punition »
Eric prend le martinet et commence son labeur en tapant le plus fort possible pour que dès le premier coup j’ai une marque… Je serre les dents pour ne pas crier de surprise.
-          1 merci Maître de cette punition
les coups pleuvent régulièrement tant sur le dos que sur le cul
-          30 merci Maître de cette punition
Eric arrête il vient devant moi avec le fouet
-          Soumis es-tu prêts ?
Je fais oui de la tête
Il se replace derrière moi et

1 merci Maître de cette punition
au troisième coup je n’ai pu retenir un léger cri
-          ah !
3 merci Maître pour cette punition
-          Soumis je te donne un coup supplémentaire pour le cri.
Eric reprend le martinet
4 Merci Maître pour cette punition.

Eric déplace la camera afin que les Maîtres puissent suivre la suite. Puis reprend le martinet et se présente devant moi. Moi nu et lui en short cela me fait bander encore plus. D’un signe de tête je lui montre. Il comprend que je ne vais pas tenir encore longtemps et que je risque de jouir. Il part à la cuisine et revient avec un sac de glaçons…
-          Soumis tu n’a pas le droit de jouir
Il me rentre la queue et les couilles dans le sac plastique qu’il attache à la base de ma queue. C’est froid m’est c’est efficace, je débande.

Il reprend son office en me flagellant la poitrine cette fois
-          1 merci Maître de cette punition
-          2 merci Maître de cette punition
-          20 merci Maître de cette punition
Il prend le fouet et me single la poitrine
-          1 merci Maître de cette punition
un souffle s’échappe de ma bouche
-          2 merci Maître de cette punition
-          Soumis c’est bien tu as résisté.
-         
Il me retire le sac de glace il vérifie la position de la cameras quelques perles de sang apparaissent sur ma poitrine… et mon dos commence à me cuire…

Mon Eric prend le martinet et me frappe le sexe et les couilles si rapidement que je n ‘ai pas le temps de compter
1 mer 2 merc 3 4 5 merci Maître de cette punition Il prend le fouet et frappe Je ne peux retenir un cri car la lanière à touché ma couille gauche
-          Ahhhhh !
-          1 merci Maître de cette punition
Eric me regarde désolé mais reprend le martinet et frappe un nouveau coup, les lanières retouche à la couille endolorie
-          Ohhh !  2 merci Maître de cette punition
Il refrappe à nouveau mais je vois qu’il fait attention…
-          3 merci Maître de cette punition
Le fait que j’ai pu me retenir le fais me sourire, je lui souris également.
Il prend la camera en main et montre son œuvre et en particulier mes parties génitales en gros plan, surtout la gauche qui saigne. Ma queue prend des couleurs bleues…

            Sans un mot il repose la caméra et à genoux devant l’ordinateur attend la réponse des Maîtres. Quelques minutes après la réponse arrive :
-          La punition a été correctement administrée, tu peux détacher pierre et partir aux cours.
Il me détache les mains et les jambes, je ne tiens pas sur mes jambes tellement j’ai mal, je tombe à terre , il n’a pas le droit de m’aider. Il tourne les talons et avant de partir dépose à côte de moi un pot de crème adoucissante, puis ouvre la porte, un regard apitoyé en se retournant… il ferme la porte me laissant seul.

J'attends vos commentaires mais aussi vos idées et conseils pour cette formation... en particulier pour le stage qui va bientôt commencé.

dompat

dompatrick49@yahoo.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.