Page précédente

Épisode précédent

Formation d'esclaves 5


Eric a dû partir en courant pour ne pas arriver en retard à son lycée.

Les Maîtres ont exigé comme condition qu’il continue ses études jusqu’à la fin de l’année et qu’il passe et réussisse son bac. C’est pourquoi le stage aura lieu pendant les vacances scolaires de printemps. Pour ma part mon emploi me permet de choisir mes temps de vacances et c’est sans difficulté que j’ai pu obtenir ces dates.
Nous sommes lundi je ne travaille que l’après-midi…ouf… Je tends le bras pour attraper le pot de crème et en passe une bonne couche sur tout le corps…une agréable sensation de fraîcheur envahit ma peau. C’est au bout d’une demi-heure que j’ai pu me redresser et me passer une nouvelle couche de crème et faire du rangement.

Vers 10h00 un message arrive sur mon ordinateur. Je tombe à genoux et lis :
pierre appelle moi immédiatement au téléphone au 09 50 21 XX XX Je prends mon téléphone en restant à genoux bien sur, compose le numéro.
Dring……Dring
-          Allo !
-          Ici pierre, votre soumis en formation Maître, bonjour Maître.
Et sans autre forme
-          Je t’ai demandé de m’appeler afin que nous puissions parler d’eric.
-          Bien Maître
-          Au moins pour le début de cette conversation et jusqu’au moment que je déciderai, nous dialoguerons d’égal à égal, car le sujet est important pour l’avenir d’Eric.
Un peu étonné je répondis
-          Oui Maître
-          Ne m’appelle plus Maïtre pour l’instant mais Patrick et tu peux te lever et si tu peux t’asseoir.
-          Oui, Patrick, Merci mais je ne pourrais pas m’asseoir encore…
-          Parle moi un peu d’Eric de son évolution, de son travail scolaire dont tu dois assuré le suivi, de ses problèmes .
-          Et bien Eric semble de plus en plus motivé pour poursuivre son évolution et sa formation vers son nouvel état, dès que nous abordons le sujet, il se met à bander dans les secondes qui suivent et n’arrête pas de me poser de nombreuses questions aux quelles je suis incapable de lui répondre…Il est vraiment motivé. Je pense cependant vu son jeune âge qu’il faudra y aller progressivement et parfois en douceur. Et surtout ne pas trop l’abîmer…
-          Tu l’aimes bien ce petit…
-          Oui Patrick et vous me l’avez confié…
-          Et ses études
-          Il est tellement motivé pour vous satisfaire qu’aucune de ses notes est en dessous de 14. C’est en math qu’il a plus de mal, mais comme il a pris une section littéraire, cela n’a guère d’importance, il aura son bac du premier coup et je pense même avec mention
-          Pousse le à faire encore mieux. Car si nous ne le sélectionnons pas il faut qu’il puisse poursuivre ses études et trouver une situation.
-          Bien Patrick
-          Et pour sa sexualité, il nous a parlé d’éjaculation nocturne… qu’en est il ?
-          Il m’en a parlé également et je crois que pour lui c’est un véritable calvaire de ne pas pouvoir se vider les couilles. Il résiste, mais il ne pourra pas le faire encore longtemps…il ne veut pas vous désobéir mais la nature est là… je pense que comme vous lui avez annoncé, il faut lui vider les couilles sans tarder.Et je pense que la pose d’une cage de chasteté lui faciliterai la tâche.
-          Travaille-t-il mercredi après-midi ?
-          Non Patrick je ne crois pas…
-          Et toi, peux tu te libérer à ce moment là
-          Oui, je pense sans problème.
-          Bon très bien. Nous reprenons maintenant nos rôles respectifs…
-          Euh ! Oui Maître (je tombe à genoux)
-          Bien, nous allons nous occuper de lui et comme tu es très coopérant à sa formation tu seras récompensé.
-          Merci Maître
Tuuuu… Tuuuu…
Le Maître à raccroché.
Une nouvelle application de crème et c’est allongé sur le côté que je termine la matinée.
L’après-midi n’est pas facile à vivre, je suis obliger de me déplacer continuellement sur mon siège, tellement mon cul est douloureux.et les frottement du slip et du survêtement sur mes parties génitales est difficilement supportable. Mais le fait de penser que cela a fait plaisir à mes Maîtres m’aider à tenir.

A mon retour à mon appartement, mes fringues volent aux quatre coins de l’appartement. Mon corps est zébré de marques bleues et rouges et quelques petites croutes de sang coagulé. Un coup de regard dans une glace me confirme que mon dos est semblable au côté face. Je porte ma main sur ma bite et mes couilles…
-       Aie
Elles sont encore très endolories…
Une nouvelle couche de crème va me permettre de passer une soirée et une nuit correcte.
Je me mets à penser à Eric et me demande dans quel état il doit être… M’avoir frapper de la sorte à sûrement été une très grande punition pour lui et doit s’en vouloir d’avoir frapper aussi fort… mais pouvait-il faire autrement… Je le consolerai samedi quand nous aurons droit de nous revoir.

La journée de mardi est plus simple à vivre, les douleurs s’estompent peu à peu.

En arrivant dans l’appartement, j’ouvre l’ordinateur…
- Ah un message des Maîtres
Je me mets en position pour prendre connaissance de l’écrit de mes Maîtres. Me prosterne une fois avant d’ouvrir le message et le lire :

pierre, nous avons décidé de traire eric demain après-midi chez toi. Eric recevra un message lui ordonnant de venir chez toi à 14h00 sans lui dire pourquoi. Tu l’accueilleras, sans lui donner le motif de sa convocation. Pour 14h30 tu le feras mettre nu en position d’attente tournée vers la fenêtre. Toi tu garderas ton short de chasteté et tu te accueilleras les Maîtres qui viendront chez toi. Ils te donneront de vive voix la suite de la procédure.
Maître Patrick

Je réponds immédiatement
-          Oui Maître, bien Maître
En répondant je me dis, Mais pourquoi ici ? et quels sont ces Maîtres ?
Ce n’est pas mon problème, si les Maîtres ont décidé cela c’est que c’est bien…

J'attends toujours vos sénaris.. pour les former.

dompat

dompatrick49@yahoo.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.