Page précédente

Eté 2010

Eté 2010 je me trouvais en France pour des vacances, mais, j'étais surtout en manque...de sexe et j'étais tellement chaud que ma queue était très raide, tellement que j'avais pas besoin de la tenir, ni de regarder des films de culs. puis un soir je vis des mecs qui se trouvait dans la cour il discutait de tout et de rien, j'en vis un, un magnifique beur environ 25a et très musclé, j'arrêtais pas de le maté, et du coup je bandais encore plus car les beurs m'excite car de bon baiseur.

sans doute le sixième sens, car il a regardé dans ma direction, sans doute a force de le regarder, je lui adresse un sourire, il réponds pas, mais, ce doute de ce que je suis. il discute avec ses potes et moi j'ai trop envie de me faire sauté, aussi je décide de sortir de mon habitat a poil pour aller dans leur direction. ce soir là a part cette bande de beur il n'y avait personne surtout a l'heure qu'il était (3h du matin). je descends les escaliers a poil la queue raide et je finis par arrivé a la porte que je pousse avec force, je me retrouve dans la court a poil la queue a l'air en me dirigeant vers eux. d'un seul coup mon apparition les arrête dans leurs discussions et celui que j'avais maté ainsi que les
autres qui me regarde avancer vers eux la queue raide. une fois juste en face d'eux je leurs dit:

- j'ai envie de me faire baisé sa vous dit ?

interloquer, puis riposte l'un d'eux me dit:

- t'est en manque toi, ta pas eu ta dose de bite pour venir nous voir ?!
- non j'ai pas eu assez je dirais et j'ai envie de la tienne et de celle de tes potes !
- bin putain ta des couilles pour le demander, mais, ont va voir si t'en a en me suçant ici

je me suis mis a genou, j'ai sortie la queue du gars sous le regard de ses potes et commence a sucer. je fais un "hummmmmm" de bonheur tellement
c'est bon de sucer une queue. un autre vient se placer derrière moi, comprenant qu'il voulait m'enculer je me lève pour qu'il me pénètre. voyant
cela il se marre

- t'en grave en manque toi ?
- oui baise moi stp

il c'est pas fait prier et comme je gémis de bonheur en suçant cette bite, quel pied se fut de se faire enculer, ohhhhh ouiiiiiiiiiii j'aime me faire ramoner la chatte par un beur voir plus pour satisfaire mon envie comme mon besoin. l'un d'eux a sortie son tel et ma filmé avec, sa ne ma pas déranger au contraire, sa me plaisait. dehors, deux bites une dans ma gueule et l'autre dans mon fion de pute je me faisais baisé comme une
chienne et j'aime. d'ailleurs les 4 beurs s'en sont vite aperçu et pendant tout ce temps je matais le jeune que j'avais vu tout a l'heure.
j'avais envie qu'il me baise, de le sucer dans sentir sa queue dans mes trous et sa aussi sa ne leurs échappa pas.

- ta vu la bonne salope en chaleur, elle kiffe grave la bite
- ouais, ont devrait en profité si elle aime la queue ont devrais faire un plan touze ?
- surtout qu'on a pleins de potes qui aimerait bien se vider les couilles
- alors salope ta envie de servir de vide couilles pour nous et nos potes ?
- Alors Karim ont dirait que Monsieur a envie de goûter a ta grosse queue
- pas de soucis, réponds karim il l'aura bien profond.

je lâche sa bite et je réponds oui mais, a certaines conditions et là ils demande lesquelles.

- 1 pas de baston
- 2 pas de SM
- 3 pas de scatto et uro
- 4 si votre pote me baise ce soir et autre suis d'accords

ils ont vite compris qui était le pote et pour le reste aucun soucis car ils aiment pas. celui qui était entrain de m'enculer se vide les couilles dans mon cul, sa ma fait gémir comme une bonne petite pute en chaleur et j'ai continuer de plus belle a sucé la bite que j'ai en bouche. Mais,le mec se retire de ma bouche pour me la mettre dans le cul, le troisième se présente et c'est le mec que je kiffais, qui se nomme Karim.

j'ai sauté sur sa queue tel une bonne chienne en chaleur et même grosse j'arrivais a la prendre sans soucis.

- alors salope elle est bonne ma bite ?

je fis signe de tête mais, je remarquais que cela ne lui suffit pas.

- arrête de pompé et réponds moi salope ?
- oui, trop bonne
- elle te plaît PD ?
- j'adore, j'ai hâte de me la prendre dans mon cul
- tkt salope, tu l'aura et bien profond
- hummmmmmm......!!!!!!!!!

j'ai reprise sa bite car j'en avais trop envie, pendant que je le suce celui qui m'encule me remplis le fion, c'est désormais le 3e qui prends sa place et je me rends compte que je l'avais pas sucé, mais, grâce au foutre dans le cul j'ai pas senti le passage, mais, il n'a pas hésité une seconde a m'enculer. a ma grande surprise, il a commencé a me branler, les autres eux était entrain de filmé avec leur tel, un mec a poil entrain de se faire baiser dehors sa ce voit pas tous les jours. mais, j'aimais cette situation et j'aurais pas fait autrement. deux se sont vidé les couilles et je sentais le 3e venir, sa n'a pas raté, il a jouis dans mon cul quelques minutes après. Karim lui attendit et je continuais a sucé
pendant que les autres film karim se faisant sucé et un autre qui film le foutre coulant de mon cul. certains commençait a rebander, sa ce voyait malgré qu'ils est rangé leurs matos et pour ma part je n'aurais pas dit non contre une seconde tournée.

Karim sortie sa bite de ma bouche et la rentra sans effort dans un cul graissé aux foutres, j'ai poussé des gémissements de bonheur "ohhhhhh
ouiiiiiiiiii c'est bonnnnnnnnnnnnnn"...

- tkt salope le reste arrive tu sera ainsi rempli comme t'aime. du bon foutre de rebeux.

a ce moment précis, les mecs s'approche de moi, et me présente leurs bites a nouveaux. 3 bites devant ma bouche et j'arrive a en prendre 2 dans
ma bouche, mais, 3 trop dure, juste le gland est rentré pas le tout. puis, je les suces 1 par 1 tout en continuant ils gémisse et continue de filmé avec leurs tel. Karim, finit pas me remplir reste dans mon cul longtemps car j'avais l'impression qu'une fontaine me remplissait. il se retire et a ce moment mon foutre coule de mon cul et se repends sur le sol. Karim regarde le spectacle de mon cul puis ses potes se faisant sucer
et là ils les rejoints queue en main attendant de la place. le premier finit par jouir et me remplis la bouche, le second suit de quelques minutes. le 3e prends place et vois Karim qui s'approche aussi, je suce de gauche a droite et celui de droit lui finit par jouir, il reste que Karim et les autres se remette a filmé, moi a poil le cul dégoulinant de foutre et entrain de sucé. Karim mis plus de temps pour me remplir la bouche. une fois que j'ai eu ma seconde gorgé de foutre de Karim il se retire et dit

- alors PD ta aimé ?  c'est bien ce que tu voulais, non ???
- oui merci j'ai adoré ont pourrais remettre cela ? avec plus de mecs ?
- putain t'est pas rassasié ??? avec tout ce que tu t'est pris ?
- non j'ai encore envie

il regarde ses potes et vont dans un coin afin de discuter moi encore a poil, mais, je commence a ressentir qui fait frais et sans vêtement sa
ce sent vite. puis karim revient et dit:

- bin écoute, ce soir a par nous y a personnes d'autres pour te baisé, mais, les jours qui vienne ont peu organisé une touze
- ouais, suis partant, mais...
- suis pas étonné que tu soit partant, j'ai jamais vu une bonne pédale comme toi ?
- merci
- le mais, c'est quoi ?
- bin j'aimerais qu'on continue ce soir, mais, pas ici car je commence a avoir froid.
- ta encore envie de queues ? pas de soucis, ta froid pas étonnant surtout pour un mec chaud comme toi ?
- ont va chez toi ?
- peu de place ta pas un endroit isolé ?
- Isolé ? un peu surpris mecs surtout que tu t'est fait sauté devant tout ses immeubles
- je sais mais, a ce train il va faire jour...
- ah ok, pas de soucis, ont peu aller dans une cave si ta envie ?!
- oui, mais, pour rentré il fera jour ?
- ont prêtera des fringues, alors tu vient ?
- ok

je les suivis tel que j'étais et sentant le foutre dégouliner. on entra dans un immeuble, toujours personne tous dorme, tous sauf 4 beurs et moi une salope en chaleur a poil la queue au repos. ont passe la seconde porte qui mène a un escalier et ont descends, mais, je sens le frais sous mes pieds et le corps aussi. pendant qu'on descends, certains me pelote, me touche mon cul et ma bite ce qui me fait rebander. ont finit par
arriver dans une pièce qui contient pleins de choses et surtout un canapé et couverture a croire que certains d'entre eux dorme dans cette cave, surprenant ?

Aménager, cette cave pourrait faire un petit appartement a l'un d'eux. comme si karim lisait dans mes pensées il parle dans une langue que je comprends pas et deux mecs s'en vont. me suis dit que peut-être ils vont chercher d'autres mecs histoires de bien sucer et de me faire enculer, mais, je crois pas. pendant ce temps, karim et le second qui est resté dont je connais pas le nom, me caresse, l'un d'eux me touche ma bite
histoire de me faire bander. j'en fait autant avec eux, ils bande doucement, mais, je sens que sa durcis, en faite c'est moi qui bandait, mais,la bite de Karim prit de la vigueur plus rapidement que celui de sont pote. aussi, il me dit de me mettre sur le canapé a quatre pattes. une fois en position je les attends un peu car ils se mette a poil aussi et là d'un coup karim m'enfourne sa bite dans mon cul pendant que je suce
sont pote pour le faire bander. pendant ce temps, les deux mecs revienne et surprise, il sont trouvé en chemin deux autres beurs.

les deux nouveaux n'était pas surpris quand il me voyait entrain de me faire enculer et sucer, faut dire que je n'est pas arrêter même en leurs présence je continuait. j'avais trop envie de bites et leurs arrivées ne fit que renforcer cette envie insatiable. en plus ils ont certainement pas baisé donc je vais pouvoir me prendre leurs queues sans problème sans oublié le jus chaud qu'il garde dans leurs couilles. celui que je suce
finit par jouir sous le regard des deux nouveaux qui était très intéresser. ils avaient d'ailleurs sortie leurs queues et comme celui que je suçais laisse une place de libre l'un d'eux a pris cette place et j'ai pompé. pas besoin de parole juste la présentation de sa queue a moitié raide ma suffit et puis quoi dire ? j'ai envie de te pompé ??? inutile il le voyait bien...

celui qui m'enculait finit par me remplir, ce retira et laissa mon cul sans queue, mais, pas pour longtemps car la bite du second venu me la mis sans ménagement. le foutre déjà bien présent dans mon fion m'aida a faire passer cette bite que je désirais. les deux autres bien vidé depuis tout a l'heure se reposais dans l'un des deux canapés et vu que j'en occupais déjà 1 il pris l'autre. pendant qu'ils se repose, ils en profite
pour filmé ce qui ne me dérange pas. avec les deux nouveaux peu de parlote ils préférait me baiser que de parler pour rien dire. j'aime ce genre de situation ou il y a pratiquement pas de discute, c'est pas intéressant, la queue si.

le premier des beurs me remplis le cul sans difficulté et le second fait de même dans ma bouche a peu d'intervalle.

- alors salope ta eu ce que tu voulais ?
- oui c'était super..
- bien, j'ai un cadeau pour toi avant que tu rentre chez toi, mais, ont se reverra une pute comme toi faut pas la laisser
- un cadeau ?
- oui tu vas aimé

Il partie vers le fond de la pièce, pris un objet et revint. quel surprise en voyant une queue de chien en plastique et il a vu mon étonnement.

- sa appartenait a une pute comme toi, il la mis pour éviter que tout le foutre qu'on lui a donné ne coule par terre car il voulait le garder,
alors il c'est mis cette queue de chien dans son cul. tiens te la met tu pourra rentrer ensuite.

- merci c'est sympa...
- de rien salope maintenant casse toi il est déjà 5h du mat.
- euh... tu ma dit que tu me prêterais des vêtements si je venais ?
- bin tu là donc pleur pas et maintenant dégage ont se revoie de toute façon
- j'ai rien désolé
- j'vois que ta pas pigé, ton vêtement c'est cette queue de chien que ta dans ton cul, tu par ainsi et ta pas intérêt a la retiré, COMPRIS ?
- oui
- bien tire toi maintenant te contacte bientôt

je suis partie comme je suis sortie,a poil, la queue encore raide et une queue de chien dans le fion. je ne vis personne par chance, j'arrive a la porte de l'immeuble ou je suis et je l'ouvre et là qui je vois un de mes voisin qui sort de l'ascenseur. quand il me vit dans cette tenue sa ne la pas surpris, amusé je dirais.

- alors Mike ta trop chaud ? en se marrant... Plus de fringue ???

il fit le tour de moi et vit ma queue de chien dans le cul, la retira et vit le foutre des 6 beurs coulé.

- rectification ta finalement un "vêtement", une belle queue de chien pour un mec qui c'est bien fait enculer

je disais rien car c'est un mec que je considère comme étant hétéro, mais, ce soir là tout changea.

- bin alors Mike t'est muet ? ta trop sucé et ta perdu ta langue ?
- non
- ah quand même, qui ta enculer et combien ?
- quoi ?
- combien de mecs ton enculer ?
- 6
- bin putain si j'avais su que t'était une bonne salope je serais venu te voir, mais, ont peu changer cela
- comment ça ?
- tu va t'occuper de ma queue, ici...

il vit que je commençais a avoir froid...

- ta froid Mike ?
- oui laisse moi monté stp !
- avec ta queue de chien j'aurais cru que t'avais plutôt chaud ?!
- stp
- je t'accompagne Mike faut que tous le sache
- fait pas le con...
- ok alors je monte avec toi et tu t'occupe de moi ok ?
- oui Franck
- bien

on pris les escaliers, il m'avait prêter son manteau au cas ou, mais, au milieu des escaliers il le repris, me fit pencher en avant, retira cette queue de chien de mon cul, et m'encula directe. sa queue était moins grosse que celle des beurs, mais, pas mal quand même, moi qui rêvais de lui en cachette et surtout de me faire prendre dans les escaliers il réalisa sans savoir un fantasme.

par contre a un moment donné j'entendis une porte et commence a avoir peur, mais, Franck continuait de me baiser, sans ce préoccuper de si une personne arrive ou non. j'entendais parfaitement la clé qui fermait une porte et une personne qui s'en eloignait afin d'arriver a la porte qui mène aux escaliers. je suis certains, que Franck l'entendait, mais, il ne voulait pas s'arrêter, puis la porte s'ouvrait et le mec je l'est reconnu de suite, un de mes voisins que j'ai rencontré a plusieurs fois, mais, sans plus. le mec nous regarde avec un certain intérêt quand il decide de s'approcher en sortant sa bite et au fut et a mesure qu'il descend les marche sa bite commence a durcir je le voyais bien. une fois a ma hauteur, je la pris en bouche et il me baisé, mais, trop court car 10mn après il me jouit dans la bouche rangea sa queue et continua de descendre les escaliers. de son côté, Franck me remplie le cul, me remis ma queue de chien dans mon cul et me dit:

- aller salle chienne, ta eu ta dose tu peux rentrer chez toi, je te suis
- ok
- ont va reprendre Mike, tu va te faire lubrifier et le mec que ta sucer sera là ce soir pour s'occuper de ton ptit cul on a donc tout le
temps pour te baisé, ok ?
- ok Franck, mais, tu va m'enculer tout seul ?
- tu veux d'autres mecs ? d'autres bites et pleins de foutre ?
- oui, j'ai faim de bites Franck et tu ma excité dans les escaliers
- putain, t'est en chaleur toi ?
- oui Franck j'aime ta queue mais, j'ai envie d'autres bites hummmmmm.........
- ok, je connais d'autres mecs, mais, pas avant 14h

une fois en haut des escaliers ont passe la porte et on marche dans le couloir puis on entre chez moi, car je suis partie a poil j'ai donc pas pris mes clés, vu que j'avais pas fermer la porte. Franck lui m'encula a nouveau et une fois qu'il a joui il s'en dormi sur moi en me laissant sa bite dans mon cul. sa me changeait de la queue en plastok de chien, car une vrai bite est meilleur a un morceau de plastique.

Moi aussi je m'endormis, je me suis réveiller vers 13h après la nuit blanche passé, Franck était toujours sur moi sa bite dans mon cul, mais,réveiller, et là il me dit:

- bon écoute moi bien, pendant que tu dormais j'ai appelé 2 - 3 potes et sont intéresser pour te baiser autant de fois que tu veux, ils arrive dans peu de temps.

- super, sont endurant et actifs tes potes ?
- oui, sauf un qu'est les 2 il suce les bites et prendra la tienne
- hummmmmmm... j'adore
- je sais il adore aussi ont la nommé sucebites et toi trouabites
- sympa merci
- bon, allonge toi bien a plat je vais t'enculer

mais, sa c'est une suite, a vous de voir... A suivre...

Gaymen

nicks4740@gmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.