Page précédente

Gicle o metro par marc

comme chaque jour, j allais en stage en métro, vers Gennevilliers, ligne 13. comme d'hab., c'est plein a craquer. mais par ces jours de grève, c'était l'horreur. j'avais prévenu que je ne pourrais pas venir, mais étant le seul de paris, le plus proche, ma présence était indispensable. je me retrouvais donc dans le métro, écrasé comme du bétail.

mais je n allais pas le regretter. bossant dans une START up, je me fringuais cool. chance pour moi, car j ai senti ce jour là, un sexe bien dur se coller a moi, contre mes fesses. je n y croyais pas, pensant un moment a un sac ou une main maladroite. j'étais si serré que je ne pouvais même pas me retourner pour voir. devant moi, un arabe, jeune et très mignon me regardait en souriant. je sentis alors sa main contre ma queue.

j étais rouge de honte, alors que l'autre, sûrement son complice, me collait toujours. celui la même, commença a me baisser le survêt, juste les fesses. impossible qu'on puisse me voir, trop de monde. je mouillais sérieux.

le mec plaça alors sa teub entre mes cuisses et mon slip baisse, imitant un rapport, et se branlant doucement. j étais en trans. l'autre me massait la queue au travers du survêt. quelques minutes plus tard, je sentais un liquide chaud couler le long de mes cuisses. il remonta mon slip et mon survêt au moment où je déchargeais.


nous n avons pas échange un seul mot mais j ai rarement autant pris mon pied que ce jour la. j ai eu la chance, en plus, de tomber sur 2 jeunes mecs mignons et ... chauds. mémorable

marc

 

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.