Best Of Cyrillo

Page précédente

Hétéro mais...

Voilà je m'appelle L. (je veux rester discret), j'ai 23 ans et il y a encore une semaine je croyais être hétéro, mais...

Vendredi dernier c'était l'anniv de l'un de mes super potes. Il a 23 ans. On se connait depuis le collège. Donc vendredi en fin de journée j'arrive chez lui. Ses parents m'accueillent très chaleureusement comme à leur habitude. Sa mère m'explique que Benjamin est sous la douche. Eux (ses parents et son petit frère) passent le week end chez un oncle pour nous laisser la maison. Je leur dis au revoir puis je m'installe dans le canapé pour regarder la TV en attendant que Ben sorte de la douche. Au bout de quelques minutes, il descend. Il m'explique que je peux aller prendre ma douche et déposer mes affaires dans la chambre de son frère. Je monte alors. 18h. Je suis dans les temps.

19h30. Nous arrivons au resto où tous ses amis l'attendent. Que des amis de sa fac de médecine. J'en connais quelques uns mais pas tous. Cependant, je sympathise très rapidement. Le repas se passe très bien. Tout le monde s'entend bien, la soirée est parfaite.
22h. Ben nous propose d'aller boire un verre dans un bar pas très loin. Sur le quinzaine de personnes, seul 4 acceptent. Moi évidemment, et 3 autres de ses potes (Julien, Romain et Kévin). Nous arrivons donc à 5 dans le bar. On commande un verre. Au fil de la discussion, je comprend que Ben a flashé sur Kévin. Cela me fait sourire. Je suis hétéro mais je n'ai jamais eu rien contre les homos.

1h. Ben propose de finir la soirée en boite. Kévin doit malheureusement décliner l'invitation. Il taffe demain. Ben est très déçu, mais nous partons quand même en boite. Encore une fois la soirée se passe très bien. Je repère une fille qui me matte. Au bout d'un moment elle vient danser avec moi. On se chauffe. Elle me chuchote à l'oreille de la rejoindre aux toilettes. J'hésite puis décide de la suivre. Elle me pousse vers un cabinet de douche et ferme la porte à clef. On s'échange des baisers très langoureux. Elle passe ses mains sur mon t-shirt et me caresse le torse. Elle passe ensuite ses mains sur mon pantalon. La bosse que dessine ma queue lui donne envie de m'enlever ma ceinture et de m'enlever mon pantalon. Mais là je ne peux pas. Je lui explique que j'ai une copine et que je ne peux pas. Je me rhabille et rejoints les autres sur la piste. Je leur dis que je veux rentrer. Ils ont l'air surpris mais ils acceptent. Il est 5h30, c'est une bonne heure pour rentrer. Ben nous propose d'aller boire un dernier verre. Romain n'a pas bu et nous ramène donc tous chez Ben.

6h45. Finalement Romain et Julien resterons dormir chez Ben. Vu l'heure et le temps, ça semble mieux.
-Mon frère n'est pas là. Deux d'entre vous peut dormir dans son lit, et le 3e avec moi.
Les 2 autres sont très génés à l'idée de dormir avec un homo...
-C'est bon je vais dormir avec toi Ben.
On remonte alors et je transfert mes affaires dans la chambre de Ben. Nous allons tous prendre une douche pendant que Ben range un peu en bas. Puis il remonte prendre sa douche. Pendant ce temps, j'avais eu le temps de me mettre en caleçon (je mets des boxers dans la journée, mais la nuit je dors en caleçon, je suis bien plus à l'aise). Une fois dans le lit, je repense à cette fille de la boite. Brune, 18-19 ans, très sexy.
-Bah alors L., il t'arrive quoi?
C'est la voix et il rigole. Je prends alors conscience que je suis dans son lit, en caleçon, torse nu, et avec une gaule terrible. Et pire, j'ai la main dans le calebut. La honte! Je me retourne alors directement. Ben se met à son tour dans son lit.
-Je suis désolé...
-T'inquiète pas. C'est pas la première fois que je vois un homme qui bande.
-...
-Et si tu veux je peux te soulager.
-Je t'ai déjà dit non. Je suis hétéro Ben.
-Tu n'as pas toujours dit ça..
-On avait 15 ans. Je ne savais pas que tu étais homo, sinon je me serais jamais branlé avec toi.

Au bout de quelques minutes, j'entends les deux autres qui ronflent. Je n'arrive pas à dormir. J'entends Ben qui tourne et retourne à côté de moi. Lui non plus ne trouve pas le sommeil.
-Ben..?
-Ouais?
-Tu dors..?
-Non avec les 2 autres je n'y arrivent pas!!
-Ouais justement je me disais avec ton frère ça doit être chiant quand même! Tu dois tout entendre...
-Ouais... Mais on s'habitue.
-Et comment vous faites quand toi tu reçois un mec, ou que vous voulez vous toucher?
-Mes parents savent que je suis gay, mais de là à recevoir mes mecs... Et puis quand on veut se toucher, on le fait le matin ou le soir dans la salle de bain, ou alors on monte un peu avant l'autre. Ou au pire on reste discret.
-Mais quand ton frère reçoit sa copine. Ils ont 19 ans. Il doit se passer des trucs.
-Bah pareil. Soit ils montent avant que j'aille me coucher. Ou alors ils le font après que je sois parti le matin. Ou alors ils essaient d'être discret.
-Et t'entends jamais rien?
-Si parfois. J'entends les bruits ettouffés de sa meuf dans les oreillers. Et parfois j'entends les petits râles de mon frère. Et je dois avouer que ça m'excite un peu..
-D'entendre ton frère..?
-Ouais c'est con je sais...
-Non moi aussi ça m'arrive. Quand ma soeur reçoit son mec et que je l'entends jouir. ça m'excite aussi. C'est normal je pense.
Silence...
-Bon Ben, bonne nuit.
-Oui bonne nuit à toi aussi.

J'imagine alors la meuf de son frère la tête dans l'oreiller entrain de gueuler. ça m'excite à mort. Puis cette petit brune de la fac me revient aussi. Je bande comme un dingue. Je ne sais si Ben ressent mon excitation, mais c'est ce moment qu'il choisit pour me faire du pied sous la couette. Je le repousse une 1ère fois. Quelques secondes après il recommence. Je le repousse une 2e fois. En temps, cela aurait suffit, mais pas ce soir... Ben doit sentir que je ne pourrais pas résister... Il revient une 3e fois. Et ce qui devait arriver arriva. A partir de là, c'est comme si je n'étais plus moi même. Je suis conscient mais ne commande plus mon corps.

Ben s'approche et me caresse le torse et de son autre main il me caresse la jambe. Je me laisse faire. Il me titille les tétons avec la langue. Je sens qu'il n'ose pas aller plus loin. Je prends alors sa main et la met sur mon paquet.
-Whao... Sacré engin! Il a bien grandit depuis la dernière fois que je l'ai vu!
-J'avais 15 ans. ça fait presque 10 ans...

Il commence alors à me malaxer la queue. Je bande tellement que ça me fait mal. Ben enlève alors mon caleçon et libère ma bite. Il la caresse et la met dans sa bouche. Aucune fille n'a réussi à me prendre entièrement mes 21cm en bouche. Mais lui insiste. Puis pour les 3 derniers cm, je sens qu'il a besoin d'aide et je donne donc un tout petit coup de rein. Ma bite est au fond de sa gorge. C'est la 1ère fois que ça m'arrive. J'attends qu'il s'habitue et commence à faire des mouvements de va et vient. Je sens qu'il a des hauts le coeur. Je me retire un peu. Il me branle alors en même temps. Je suis en trans.
-Ben, Ben, arrête...
-Pourquoi?!
-Je vais jouir si tu continues...
-Et alors..?
-Tu veux que je jouisse dans ta bouche..?
-Grave! Et même que tu me baises la gueule!

Je n'en crois pas mes oreilles! Aucune fille a jamais voulu! Il faut que j'en profite. Je me lève alors pour me mettre debout à côte du lit. Il continue à me sucer. J'appuie alors sa tête sur ma queue. Je recommence mes mouvements. Il gémit. ça lui plait... Je vais voir jusqu'où il peut aller. J'accélère. Il ne dit rien.
-Putain t'es une vraie salope.
Je suis surpris par moi-même! Avec les filles je suis doux et tendre, mais là avec un mec je sens que je peux me lacher. Personne ne m'a jamais sucer comme ça.
-T'aimes ça que je te baise la gueule! Ouais sale pute prends ça.
Je lui mets alors quelques gifle. Il ouvre alors les yeux et me regarde plein de malice.
-T'aimes aussi les claques sale chienne!!
Il arrête alors de me sucer et se frotte le visage contre ma bite. Je lui mets alors quelques coup de bite dans la gueule. Il gémit. Il remet ma queue dans sa bouche.
-Je vais juter arrête.
-Pourquoi tu me préviens? Ne me dis rien et jute moi au fond de la gorge.
-OK...

Il reprend ma queue. Je sens le jus qui monte vraiment là. Il me caresse alors les fesses. ça m'excite encore plus. Et là sans que je m'en apperçoive il me met un doigt.
-aaaaaaaaaah...
Je lui jute dans en fond de gorge. Il me regarde droit dans les yeux. Et je comprend qu'il aime ça! 5-6 jets. Il n'arrive pas à tout avaler. ça coule sur le côté de sa bouche et sur son torse. Il me nettoie bien la queue. Je sens que je vais tomber.

Il me laisse me remettre sur mon lit. Mon corps tremble de partout. Mes abdos se contractent encore un peu. Ben va se nettoyer. Je sens les pulsations de mon coeur dans ma bite. C'est donc ça un vrai orgasme...

Ben est assez long. Je devine qu'il doit lui aussi se faire du bien dans les toilettes. Je ne peux pas lui en vouloir. Après ce qu'il m'a fait, il peut bien se faire du bien. Il revient alors au bout de 15min.

8h. C'est la 1ère fois que je vais aussi bien dormir...

L.

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.