Page précédente

Épisode 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 -

inceste 2

le fils de la maison

le samedi consacré à la copine de ma mère est arrivé.

en arrivant sur place je lui donne mon nouveaux tarif journalier en lui explicant qu'à ce prix j'ai du taf. elle me dit trouver ça cher! mais je lui demande (en me tatant le paquet) si elle est deçue de ma prestation. elle me dis qu'effectivement après réflexion que cela les valait.

je lui dis alors qu'étant pressé ce jour là, elle avait intéret a me retrouver à la douche dès que j'aurais fini vers 16h.

apres le travaille, je fais signe au fils que je vais à la douche. il sait que je vais tringler sa mère et s'approche de la maison de la piscine pour nous mater.
en ouvrant la porte je la trouve à 4 pattes, la chatte baveuse, bien chaude!!. je bande de la voir à ma merci ! je quitte mon short, enfile une kpote et m'enfonce dans son intimité. apres 2 va et vient pour me lubrifier la queue, je me retire et l'encule direct. elle gueule que ma bite est trop grosse et qu'elle va la déchirer. pendant ce temps là , je suis entré à fond, je l'attrape par les hanches et lui laboure le fion. je lui dis " t'aime ça hein! salope ! te faire limer par une grosse bite ?" elle gueule que ca lui fait chaud, qu'elle est ma chienne, qu'il n'y à que moi pour lui défoncer l'anus, que son mari ne l'a jamais fait jouir autant avec sa petite bite!
tout en l'enculant, j'attrape un gros tube de crème à bronzer et lui enfonce dans la chatte. elle couine et moi je me sens plus sèrré dans son cul, je fais bouger le tube, elle jouit et moi, ma bite sent le tube au travers des tissus.
je continu a lui défoncer le cul jusqu'à remplir la kpote.

dès qu'elle m'a quitté, son fil arrive excité de m'avoir vu sauter sa mère, son short est tendu par sa bite, il le quitte, le voila à poil devant moi. pour le décrire il s'apelle jean a 18ans environ, 1m70, 55Kg, imberbe, légèrement musclé avec une petite bite fine de 15cm.
il se jette sur ma queue et la ranime illico. il se redresse, enjambe ma bite, et se frotte le trou contre mon gland, et me dit que d'avoir vu sa mère comme ça, il etait à la limite de gicler. il me supplit de l'enfiler. je profite de son état d'excitation pour lui annoncer les nouvelles conditions. que si il voulait que je le saute, il devrait me défrayer de mon temps. il me dit "OK, tout ce que tu veux!". comme il n'avait pas prévu, il me propose sa montre, une belle TAG HEUER monaco. je la mets a mon poignet,enfile une kpote et le soulève par les hanches pour l'assoir sur ma queue. il serre ses jambes autour de ma taille. je le plaque au mur et debout commence à le limer. il veut m'embrasser, mais ça s'est réservé a marc. je détourne la tête, il me lèche l'oreille, le cou. je m'écarte du mur, je le fais tourner sur ma bite et le plaque sur une table, sa queue coincée contre le rebord. je le tiens par la nuque pendant que je l'encule à fond. il dit qu'il comprend sa mère! ayant déjà jouit, je le lime un bon moment, puis j'écarte ses fesses avec mes mains pour m'enfoncer encore plus, il gueule avant de gicler, les contractions de son anus me font gicler à mon tour.
je quitte la chaleur de son cul et lui dit que pour la prochaine fois il prépare plutôt 100€!! c'est qu'en plus du permis et de la moto, il va falloir que je m'équipe, et les combinaisons, les bottes et toutes les fringues en cuir c'est cher!!

je file prendre une douche, et rentre vite chez moi rassuré de ne pas être juste un mec passif!. je téléphone à marc pour qu'il vienne me chercher pour le reste du we.

dès qu'il arrive, j'attrape mon sac et saute dans sa voiture en hurlant au revoir à ma mère.

au coin de la rue, je me penche sur sa braguette, descend le zip, lui sort la teub et commence à lui sucer le gland. il me tient la tête et je sens sa bite grossir dans ma bouche et progresser vers ma gorge. il me dit d'y aller mollo car il ne voudrait pas avoir un accident. je me calme et joue tranquilement avec ma langue, ça le maintient bandé mais ne risque pas de l'achever! puis il me relève et je referme son jean's avec difficulté!

il me demande si j'ai bien fait mes devoirs, je lui dit que comme il me l'avait demandé, j'ai porté son plug tous les jours en serrant mon anus dessus pendant 4h et que là, je l'ai, bien carré dans le cul.
il me dit qu'il est satisfait de moi et qu'il a un cadeau pour moi dans la boite à gant. je l'ouvre et prend le paquet, dedans il y a collier de chien en cuir clouté, large de 4cm. il me dit de le mettre a mon cou, je le serre de façon à ce qu'il puisse tourner étroitement. il me dit que je suis superbe! (ça me fait bander de l'entendre!)

il a remarqué ma nouvelle montre et me demande qui m'a offert une montre à 10 000€! je lui raconte que c'est mon parrain! mais je me dis que finalement, je vais plutot demander à jean de m'accompagner quand je ferais mes achats plutôt que de me contenter de 100€!

arrivé à la maison, je courre à la chambre et en ressort juste avec un de mes shorts en jean's "spécial" et mon nouveau collier!

je le retrouve en train de décharger les cartons de courses. je le serre dans mes bras et lui roule un patin à nous couper le souffle puis courre vers la salle de muscu. il me poursuit, je me couche sur le banc de muscu, le cul en l'air. il attache mon collier à un des pieds, je ne peux plus me relever. il sort mon plug et m'enfile directe sa grosse bite profitant juste de la graisse restante! ça me coupe le souffle.
il me plie les jambes vers l'avant pour bien dégager ma rondelle.
il m'attrape par les épaules et d'un dernier coup de reins me clou au banc.
il prend un rythme régulier et me laboure de toute la longueur de se queue, sortant pour mieux y rentrer. puis il se couche sur moi et accèlère et gicle dans mon trou. il me détache, je me tourne sur le dos, me branle 1 ou 2 fois et jute sur mon torse.
nous filons à la douche et remontons ranger les courses. j'y découvre, un gros pot de gel et un autre de graisse à plug et beau gode (moulé sur la bite de jeff striker), un plug plus long que celui que j'ai mais avec un resserrement tres fin au niveau de l'anus (il m'explique que c'est juste pour habituer mon boyaud aux grosses bites sans perdre de la fermeture de mon anus), des menottes en cuirs et une paire de chaps pour moi!

j'enfile ces chaps immédiatement, elles me serrent bien les cuisses et mettent en avant mon paquet et mon cul rond!
je tourne sur moi pour me faire admirer. il me dit qu'avec un jock je devrait être encore plus sex !

nous dinons puis allons nous coucher, je m'endors aux creux de ses bras.

je me réveille seul dans le lit, je trouve sur le canapé un jock, un short moulant, mon collier et une paire de jogging. j'enfile le tout et descend à la cuisine. il est là dans la même tenue que moi (moins le collier) à prendre un café, le mien m'attend chaud.
nous partons pour 10 Km ! même si je suis sportif, je peine à partir du 8ème Km. il me nargue qu'avec le double de mon age il me dépasse. ça me motive et nous finissons sur un bon train.
une bonne douche ensemble puis un petit déjeuner, pas si petit d'ailleur!
il me dit que ce dimanche nous ne travaillerons pas au jardin. il m'enmène aux garages, il y a fait transporter ses motos, 2 sportives (850 VFR et 900cbr) et un gros roadster (honda X11).
nous allons nous équiper lui en combinaison dainesse et moi avec mes chaps sur un de mes shorts en jean's et un blouson, chacun son casque et me voilà accroché à lui sur le X11 qui file sur les petites routes. mes mains s'accroche à son paquet au travers de la combinaison. je malaxe, il bande.

il s'arrete dans un petit chemin, on descend de moto, il me plie en travers de la selle, mon short s'entrouvre, je l'entend baisser la fermeture eclair de sa combinaison et sent sa bite sur mon trou.je me recule pour la faire entrer. il pousse en même temps, me voila de nouveau remplis par son gros sexe. j'adore cette sensation, il me lime jusqu'à jouir, moi je fout plein la selle, il me dit de lecher. je ramasse tout dans ma bouche et le partage avec lui dans un baiser passionné.

je crois que je l'aime!!!!!!

nous rentrons calmement.
il me confit le nouveau plug, je me l'enfile, je me sent plus rempli qu'avec le premier. il m'appuit plus sur la prostate et j'ai tendance à bander plus facilement. ça va être pratique et surtout discret pendant les 4 heures à le porter par jour!!

il me raccompagne chez moi, mon père le retient à l'apéro. je sers les verres et nous discutons de ce nous avons (pas) fait dans le jardin. par moment nous nous regardons, marc et moi avec un sourire dans les yeux.

il part, je le raccompagne à sa voiture pour lui voler un dernier bisou.

ce we la m'a fait comprendre que je suis accro à marc et à son gros mandrin de 22x6 et d'un autre coté, je reste toujours capable de sauter un petit cul.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite ici

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.