Best Of Cyrillo

Page précédente

L'initiation par PACO

Les sites de rencontre nous permettent parfois de belles surprises. En juillet dernier, j'échangeais une correspondance d'ordre sexuel avec un jeune homme de 26 ans. Je lui avais envoyé en court message et il ne fut pas long à me répondre. Il voulait être initié au plaisir entre hommes, c'est du moins ce que son message de présentation annonçait.

A son premier envoi, il me disait que mon message l'avait en flammé et que l'érection de son sexe n'avait pu être empêchée lors de la lecture. Je ne tardai pas à lui en envoyer un autre encore plus provoquant et explicite. Je vantais les joies de la fellation et le plaisir que procurait l'excitation de l'anus. Son deuxième message était encore plus chaud, il me parlait qu'il n'avait pu retenir de se masturber en lisant mes quelques lignes et que pour lui un rencontre devenait pressante.

Je l'invitai chez moi. Lors de son déplacement en auto, je le guidais par téléphone. Il écoutait mes consignes sur son portable. D'une voix chevrotante et nerveuse, il répondait positivement à mes directives. Arrivé à la maison, j'aperçu entrer un joli garçon aux épaules larges et au visage charmant. Cheveux noirs, yeux verts, mâchoire carrée, une belle gueule. Je l'invitai à s'assoire et lui offris un verre. Placé à ses côtés, je lui demandais ce qu'il souhaitait tout en lui caressant l'intérieur de la cuisse. Il en avait le souffle coupé, une parole douce me dit: "Je te fais confiance". À chaque fois que ma main s'approchait de son sexe, un spasme nerveux se manifestait à la base de son ventre.

Nous nous sommes dirigés vers la douche. Je le déshabillai lentement en caressant chacune des parties de son anatomie. J'embrassais les moindres recoins de ce corps magnifique. Lorsqu'il ne lui resta que son boxer, je me plaçai derrière lui pour l'étreindre dans mes bras, mes mains caressant ses mamelons. Puis, mes mains descendirent vers le bas se son ventre pour se glisser dans son boxer et caresser son sexe déjà bien dur. Je l'embrassais sur la nuque et manipulant ce membre dur et d'une taille plus que respectable. Je fis glisser son boxer et nous sommes entrés sous la douche.

Je le savonnai en profitant du plaisir de caresser cette peau douce sous les jets de l'eau qui stimulaient notre sensualité. Je m'attardais à son sexe en le savonnant bien comme il faut, tout en le masturbant. Le jeune homme aimait bien. Il gémit encore plus lorsque ma main se glissa entre ses fesses pour caresser son anus. Je me suis agenouillé devant lui et commençai à le masturber et à le sucer. Son sexe dur pointait vers moi.
Je le suçai fortement pour qu'il éjacule et fasse baisser la tension qui l'habitait. Il éjacula dans un gémissement profond. Il me rendit le plaisir en me suçant. Il était gourmand, je due ralentir ses ardeurs. Il avait un bodypiercing sur la langue, le plaisir procuré par cette petite boule de métal qui contournait mon gland bien dur était d'une intensité très grande. Je lui demandai de se retirer parce que l'éjaculation était éminente, il continuait à manger littéralement ma queue et dans une explosion de plaisir mon sexe laissait couler mon liquide.

La douche terminée, nous nous sommes dirigés vers la chambre où je lui demandai de se mettre à plat ventre. Je soulevais ses fesses pour mieux les écarter afin d'y mettre ma bouche. J'embrassais son anus comme s'il s'agissait de sa bouche, il se cabrait de plaisir. Je le léchais, ma langue s'amusait à en faire le tour et mouillait abondamment ce petit trésor de jouissance. Il râlait, il gémissait et au moment où mon doigt entra dans son intérieur il se mit à crier tellement la jouissance était grande. Il en redemandait me suppliant de continuer. J'ai passé ma main sous son ventre pour rejoindre sa queue encore bien dur. Ma main sur son sexe, ma bouche sur son cul, il se tortillait sous le plaisir intense que cela lui procurait. Avec mon doigt, je caressais sa prostate pour lui procurer cette sensation merveilleuse que seul un homme sexuellement ouvert peut ressentir. Il ne tarda pas à éjaculer dans ma main. Il prit ma main et lécha son sperme avec gourmandise et sensualité.

Je le tournai sur le dos et fis glisser mon sexe bien bandé entre ses fesses effleurant l'anus au passage. Je voulais qu'il sente bien la présence de ma queue qui cherchait le passage du plaisir. Il me supplia de l'enculer. Après avoir enfilé un condom, j'ai placé mon gland bien dur sur son anus et j'ai exercé une légère pression afin qu'il m'accueille en lui, son cul serré procurait une sensation merveilleuse à ma queue gourmande. Je variais les mouvements de mon bassin afin de lui procurer tous les plaisirs possibles.  Après avoir bien fourré ce cul, me me suis retirer pour éjaculer sur son ventre ferme et musclé. Je me suis penché pour lécher, à mon tour, mon sperme chaud et abondant. Je léchais son ventre tout en caressant son sexe qui devenait encore dur sous la tendresse des mes mains.

Nous avons baisé toute la nuit et au petit matin, mon élève était convaincu d'une chose, que le sexe entre homme était pour lui et qu'il ne pourrait plus s'en passer.

paconuevo@hotmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.