Best Of Cyrillo

Page précédente

Intermarché

Je suis dans une grande surface près de Dreux.
Mon cadie est presque plein. Je marche en direction des vidéos. Je regarde ce qu'il y a de nouveau. je croise un mec.
Il est en short et en débardeur. Putain les muscles !

ll a des épaules globuleuses, des pecs bombés et ses tétons pointent dures.
il a la taille fine et il a une gueule de rital. Putain j'ai le coeur qui bat et mes couilles qui fourmillent. Son short est vraiment très court. On voit bien la bosse de sa pine qui descend vers sa cuisse droite. Je me retourne et je vois qu'il a un petit cul serré et bien musclé comme je les aime. Il s'arrête vers les bouquins. J'y vais. Je me mets en face de lui. Je vois que son gland dépasse légèrement de son short. Il ne me regarde pas. Je le dévore des yeux, j'ai envie de lui. Je voudrai qu'il me viole devant tout le monde dans ce super marché. Sa queue grossit. Il est conscient que je le mâte et ça l'excite. J'ai une chance de l'avoir dans mes bras dans un moment. Il prend un livre et se dirige vers une caisse. Je me mets derrière lui. Je vois ses dorsaux puissants. Sa peau bronzée a l'air douce. Il s'étire. Je vois alors ses biceps et ses triceps gonflés qui roulent sous sa peau brune. Comme il s'est étiré, sa queue dépasse plus de son short, j'en vois au moins 5 cm qui sort. La caissière doit être gouine, elle ne le regarde même pas. Il paye et se tire. Je ne le quitte pas des yeux. La caissière n'est pas rapide, salle pute de gonze, je vais perdre ce mec sublime à cause de cette conne. Je fini par payer et je pars dans la direction où est allé ce monsieur muscle. Je ne le vois pas. Je suis triste, la queue tendue dans mon fute. Je vais au parking et je vide mon cadi dans mon coffre. . Je démarre. Je ne fait pas vingt mètres que je le vois à la station essence. Je vais attendre qu'il se soit servit et je vais le suivre. Il démarre. Je roule derrière lui. Je ne sais pas si il m'a vu ou pas. On roule comme ça une demis heure. On arrive dans une cité de merde à la con. Il gare sa bagnole. Je gare la mienne. Il sort et se dirige vers un immeuble, ouvre la porte et disparait à l'intérieur. Je le suis. Je l'entends monter les escaliers.

J'ai le cœur qui bat. J'entends sa clé dans une serrure. Il est deux étage plus haut que moi. J'arrive sur son pailler. Il y a trois portes. Merde ! Où habite-il? Je sonne  à n'importe quelle porte. Elle s'ouvre et une vieille me demande ce que je veux. . Je m’excuse. Je sonne a la deuxième porte. Personne ne répond, je re-sonne. Rien. Je vais vers la troisième. Je sonne. J'entends que ça bouge à l'intérieur. La poignée bouge, la porte s'ouvre et je me trouve face à face avec monsieur muscle qui est torse nu. Il me regarde. Je bredouille. Je ne sais pas que dire. Il me demande si je ne me sens pas bien. Je dois être rouge ou pâle, je ne sais pas. Il me propose un verre d'eau et me fais signe d'entrer. Je suis chez lui. Il est dans sa cuisine, il vient vers moi avec un verre d'eau. Je vois sa bite qui semble très raide et qui sort presque entièrement de son short. Il est en face de moi, je suis assis, mon visage à 30 cm de son sexe qui se tend encore. Je n'ose pas toucher pourtant j'en ai envie.

Il me demande si ca va mieux. Je le remercie. Il me dit:
-que puis-je faire pour vous ?
Je risque le tout pour le tout.
-j'ai envie de vous monsieur
-vous voulez dire que vous avez envie d'avoir une relation sexuelle avec moi ?
-oui monsieur, ne m'en veuillez pas mais vous êtes si beau, je ne sais plus où j'en suis.

Il s'approche de moi et son sexe touche mes lèvres, j'ouvre la bouche et je le glisse en moi, il est chaud et doux, je passe ma langue autour de ce gland délicieux et je promène mes mains sur le torse musclé et frémissant de ce sublime garçon offert à ma folie, à mon envie. Je tâte ses couilles, je malaxe ses pecs, je lèche ses dessous de bras. Je pompe sa pine, je ronge son anus, il se laisse tout faire. Il exhibe sa musculature pour me rendre encore plus fou. Il est nu. Je le caresse, je sens sa queue au fond de ma gorge, j'ai des haut le cœur, ma salive devient épaisse, j'aime sentir cette énorme sexe qui me pine la tête. Il murmure:
-oui, suce moi bien, admire mon corps musclé, touche moi partout, lèche moi, enduit mes muscles de ta salive épaisse et masse moi avec. Passe ta langue sur mon anus moite. Gobe mes couilles pleines de jute bouillante. Je m'offre a toi, je suis ta salope, fais moi ce que tu veux, encule moi, baise moi défonce mon trou du cul avec ta queue raide. Ramone moi le fion . Je suis a toi, depuis le super marché j'espère tes mains sur ma peau d'homme.

Vas-y suce mon chibre turgescent. J'ai envie que tu m'encules sur le balcon, viens avec moi.
On sort sur son balcon et là, face aux autres immeubles, je me tiens derrière lui et j'enfile ma longue queue dans son cul musclé et je le lime à fond. Il râle de bonheur. Peut-être que des voisins d'en face nous voient. Ça m'excite encore plus d'y penser. Il se tient à la barrière du  balcon et moi je le pistonne avec ma pine. On fait ça comme des chiens enragés de sexe. Je lui pince les tétons il se tortille sur mon pieux. Il aime ça le mec, putain c'est une vraie femelle, une salope.

Il dit:
-j'ai envie que tu me pisse dans les tripes.
J'ai envie que tu entre ta main dans mon trou du cul et que tu me fouilles l'intérieur, j'ai envie que tu me tâte les poumons par le cul. Vas y plus fort.
Je sens que je viens.
Je lui dis que je vais jouir

il dit;
-sort ta queue de moi cul et gicle moi sur le visage, humilie moi vide tes burnes sur ma gueule de fiote.
Et je lui envoie la purée; 8 traits de foutre épais, onctueux et blanc lui saute a la tronche il se lèche les lèvres pour en avoir un peu le goût.
Puis il se relève et me roule une pelle baveuse.

On rentre dans son salon et on se repose une heure.
Puis, son frère arrive. Il nous trouve nus, couvert de foutre. Comment va-t-il réagir? Écrivez le moi.... a plus

Pascal

pascalsport@orange.fr

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.