Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode 1 ici

Job d'été au Touquet 2

Chacun dans notre chambre on a dû s'adonner à une branlette et s'endormir.

La journée avait été longue pour moi et je n'ai jamais abusé de quelqu'un, et prendre son cul alors qu'il était ivre m'aurait donné cette impression.

Lendemain matin, levé à 07h, je suis allé chercher le pain et les croissants, et une fois tout ça déposer sur la table de la cuisine, je suis parti m'occuper de la piscine comme chaque matin.

Torse nu, en maillot de bain, j'ai retiré toutes les feuilles de la piscine. Une fois terminé j'ai fait quelques longueurs.

Gaël est apparu en caleçon, torse nu aussi avec un plateau de petit déj qu'il déposa sur la table de la terrasse.
Il vint me saluer et me demanda de me joindre à lui.

Je suis sorti et il m'a passé une serviette, il avait un peu l'air gêné.
J'ai engagé la conversation en lui disant que ce qui s'était passé hier n'était pas grave et que j'oublierai sans problème.

Il sourit, et fut d'accord. On a pris le petit déjeuner ensemble et parlait de tout et de rien.

Une fois fini, il se leva et se dirigea vers la piscine. Il enleva son caleçon et plongea directement. Il était beau et le voir nagé nu réveilla mes envies.

D'ailleurs mon maillot ne pouvait pas contenir mon excitation. Je me suis dirigé vers ma petite maison pour cacher ça.

Je me suis mis sous la douche et j'ai commencé à me branler.

J'avais trop envie de baiser, alors je me suis allongé sur mon lit et je me suis frotté contre les draps. J'étais en train de penser à ce cul si beau et ce corps si près et avec qui je n'avais rien fait.

J'ai senti une langue se poser sur mes fesses et chercher mon trou. Je ne me suis pas retourné et j'ai relevé mes fesses. La langue s'est introduite dans mon petit trou me procurant mille plaisirs. Elle descendit sur mes couilles et tira ma queue en arrière pour la gober. Une pipe s'engagea et elle était divine.
Je me suis retourné et j'ai attiré Gaël sur moi on s'est embrassé et nos corps se frottaient. Il gémissait mais pas comme une passive en chaleur, comme un vrai mec qui prend du plaisir et j'adorais ça.

Je suis placé au-dessus de sa queue et je l'ai sucé, il appréciait ça se voyait.

Il reprit une pipe et vint ensuite se plaçait au-dessus de ma queue. Mon gland buta plusieurs fois avant de percer son intimité et il ne put s'empêcher un râle de douleur et de plaisir. Ma queue s'introduit lentement dans ses entrailles et il stoppa. Une fois habitué il commença à monter et descendre sur mon zob.

Je l'ai renversé sur le dos et je l'ai pilonné. Il criait et c'était trop bon de le voir prendre autant de plaisir. Je sentais mon sperme monter et sans que je le touche, j'ai vu le sien sortir en 6 longs jets bien épais sur mes abdos et mon ventre.

Le mien sortit et inonda ses entrailles. On était bien.

On s'est un peu nettoyé et l'on s'est recouché.

On a remis ça à plusieurs reprises, jusqu'à ce que sa copine le rejoigne....

Ça n'a pas stoppé nos envies et d'ailleurs sa copine n'était pas indifférente à mes atouts, mais ça c'est une autre histoire...

Abdel

funkytrik@hotmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.