Page précédente

Joel et Fred

Salut les mecs. Depuis quel temps je lis vos histoires et elles sont géniales. J'ai remarqué que vous écriviez souvent votre première relation. Et bien j'ai décidé de faire de même. J'étais beaucoup plus jeune, beaucoup plus jeune et j'avais beaucoup de potes surtout des mecs.

Moi j'étais sur qu'il était tous hétéro mais moi je savais que j'étais gay mais personne n'en savais rien (mon petit secret). Le seul probe c'est que je flashais un max sur mon potes Fred, beau, légèrement musclé 1, 78m,yeux bleu, et cheveux noir comme moi d'ailleurs

Un soir il pleuvait des cordes et il n'avait rien a faire en plus mes parents et ma soeur étaient partis dans les alpes pour une expédition. J'entendis quelqu'un frapper à la porte s'était Fred il me demanda s'y il pouvait passer le week-end avec moi je lui répondu que oui et d'entrer.

Il était trempé et tous ses vêtements étaient moulés à son corps (t-shirt blanc avec jean bien moulante). Je lui dis de rentrer et de se mettre à son aise, ce qu'il fit.
La je vus mon rêve, il retira son t-shirt blanc. Voyant ses abdos et son corps parfait une trique débutât dans mon pantalon essayant de la cacher mon ami me demanda ce qui me rendait mal a l'aise. Je lui répondu rien de bien important.

La soirée continuait sous les rires et les boites de pizza commandée, à l'heure de se coucher il n'avait que mon lit de dispo bien sur j'inventais une histoire pour qu'il couche dans le même lit que moi.

La nuit se passa assez rapidement juste quelque sobre saut au contact de mon pote mais rien d'autre.

Le lendemain on avait prévu d'aller à la piscine ensemble vu la canicule qui avait à l'extérieur. Rendu a la piscine on ces baigner et on a rigoler comme des gamins. Rentrer a la maison je lui dit qu'il vienne avec moi dans ma chambre pour se changer, se qu'il fit.

À peine rentrer dans ma chambre il me retourna et me roula une pelle. J'essayais de me décoller de son bouge mais je compris qu'il y tenait vraiment puisqu'il me retenait. Nous nous sommes embrassé, touché et exploré pendant de longues minutes jusqu'au moment ou je me surpris moi-même a descendre tout doucement vers ses pecs puis vers ses tablettes et la je lui décalottai son gland, il était très beau, légèrement violet, puis j'empoigna son sexe et le goda d'un seul coup jusqu'au fond de ma gorge.

Il lâchait des petits râle de plaisir a chaque coup de langue que je fis sur son gland. Il me demanda d'arrêter parce qu'il ne tiendrait pas longtemps. La c'est lui qui descendit vers ma teub.

Il commença par me malaxer les fesses puis les couilles. Après il se l'enfourna directe dans la bouche. Il continua a me sucer jusqu'à je lui lâche toute ma purée dans la bouche puis il vient me rouler une pelle pour m faire goûter a ma semence, créatif pour une première fois.

Puis je recommençai mon job de toute à l'heure. Il me lâcha tout son foutre dans la gueule et j'adorai le goût. Que je viens partager immédiatement avec lui en lui roulant une pelle aussi bonne que la première fois.

Voila se fut ma première fois.

Joel

night_elf_servant@hotmail.com

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.