Page précédente

JUJU

Je m'appelle Grégory, je suis étudiant à Toulouse. J'ai 21 ans depuis 3 jours. Y a 2 ans il m est arrivé une belle histoire. Le soleil brillait en ce 1er juillet comme depuis plus d'un mois. Je passais à l'université pour voir si les résultats des examens étaient enfin affichés. Je portais un short et un t-shirt pour unique vêtement. Je m'approchais du bâtiment où sont affiché les résultats quand une envie de pisser se fait sentir. Je vais dans des toilettes que je sais proche. Y'a personne. Normal, c'est les vacances. Je me vide la vessie en lisant les petites annonces sur les murs. Je rigole parfois. Certaines datent depuis 6 ou 7 ans. Soudain je suis attiré par une annonce :

JH 21 ans cherche dépucelage par autre JH entre 18 et 25 ans , serait au WC ce 01/07/06 toutes les heures entre 10h et 16h. Tousserai 3 fois.
Tout excité je regarde ma montre : 13h20. Cool suis dans les temps. Je m'assois sur les WC. Je bande ferme. Mon short est tendu n ayant pas mis de string aujourd'hui. Je baisse mon short, mes 21 cm peuvent enfin se montrer. Mon Gland est gonflé a bloc. Je commence un va et vient en rêvant de ce que je ferais a ce mec. Je m'imagine en train de lui lécher sa rondelle, puis lui enfoncé un puis deux puis trois doigts. Je le sucerais et l enculerais aussi sec. Je sens mon sperme monté en moi. Je m arrête. Puis je recommence.

Je regarde ma montre : 13h55. Je remonte mon short. Silence. J’entends des pas. Silence. 3 toux. Je sors de la cabine. Et là surprise... Je vois une meuf. Bien faites certes mais suis 100% homo.

Je m apprête a partir quand elle me rattrape. Elle me demande si je suis venu pour l’annonce. Je réponds : quelle annonce ? Elle me la désigne du doigt. Je dis non mais elle ne me croit pas, me dit que c'est elle qui a mis l annonce mais que le mec qui dois se faire dépuceler est son petit ami. Elle me montre une photo. Waoooooooooouuu. Un vrai apollon.

Je lui dis alors qu effectivement j étais la pour l annonce. Elle me demande de la suivre. Je m exécute. Elle habitait dans une résidence universitaire à 100 m des WC. Elle ouvre la porte de son appart. On entre. Elle compose un numéro sur son téléphone et dit : Viens, j ai trouvé quelqu'un pour toi. Pendant 15 min, on boit, on parle. Elle me dit qu elle a réalisé le fantasme de son copain à savoir faire l amour attaché au lit. Elle me dit que c'est a lui maintenant de réaliser son fantasme. Elle me dit qu elle a toujours eu envie de voir son copain baiser par un autre mec. Un tel langage dans la bouche d une fille, ça fait bizarre. Je lui dis que je suis ok, j ai déjà baisé des hétéros mais jamais devant une fille. Elle me dit : Ca ira. On frappe à la porte. C'est lui. Encore mieux que sur la photo. Blond, yeux vert, légèrement musclé, mince, imberbe. Mon fantasme.

Allez y je vous regarde. Lui paraissant gêné, je m approche et commence à le caresser la queue. Il est mou. Je l embrasse et enfonce mon doigt dans son cul a travers son bermuda. Il bande maintenant. Je glisse ma main dans son caleçon. Je sens sa queue raide te chaude, légèrement humide. Il mouille le salop. Je le déshabille et commence à le sucer. Il sort de râle de plaisir et jouit dans ma bouche au bout de 10 vas et viens.

J avale tout. Je lui dit : Ne croit pas que c'est fini ! Je me déshabille et le fait mettre a genoux. Je présente ma queue à sa bouche fermée. Je force le passage. Puis il me suce enfin. Il fait mal au début avec ses dents mais petits a petit il s y prend comme un dieu. Je bande a fond. Je demande s il a du lubrifiant, il dit non. Alors je l allonge sur le lit et commence a lui lécher son cul. Il s ouvre comme une rose. J y met bien ma langue puis un doigt, deux, trois et même quatre. Hummmmm. Je le défonce avec ma main. Il hurle. Je mets une capote, et m’introduit avec aisance.

Je le pilonne comme j ai jamais pilonné un mec. Il écarte bien son cul avec les mains, il aime ça putain. Je déculle, enlève la capote et lui fait sucé ma queue. Je jouis en lui. Il avale. Il rejouit aussitôt sur son ventre. Je lèche tout. Je lui demande s il a eu mal. Il me dit que non, qu il a aimé. Tout d un coup j entend un cri derrière nous. C'est sa copine qui jouit. Elle s était masturbé en matant. On l avait oublié. Je pars.

A la rentré suivante le hasard a voulu que lui et moi nous retrouvions dans la même classe, il redoublé pour la deuxième fois. Un jour où on mange ensemble. Il me dit qu il a plaqué sa copine. Je lui demande pourquoi. Il me dit parce qu il est devenu homo et qu il est tombé amoureux d un mec. Je lui dis cool. La il me dit que l ennui c'est qu il ne l a vu qu une fois et qu il n a pas son téléphone. En disant cela il a un regard qui ne trompait pas. Il parlait de moi.

Je lui dis : Qu'est ce que t attend pour le lui demandé ? Il me demande alors mon numéro. Je lui donne. On est ensemble depuis 2 ans maintenant. Je t'aime julien.

J ai revu son ex entre temps. Elle me regarde avec des yeux de haine. C'est elle qui la cherché : faut pas joué avec le feu. Elle aurait du savoir que quand un mec couche avec un autre mec, il ne peut plus s en passer.

Juju et moi on se fait des plan a plusieurs parfois sur Toulouse alors si vous voulez venir, écrivez moi.

Gregyweggy

gregsantoro2001@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.