Page précédente


Un keum viril

Je m'appelle Cédric, j'ai 25 ans je suis un grand blond aux yeux verts, sportif, musclé et peu poilu.

J'étais sur un chat gay et je discutais depuis un bon moment avec Karim un beur viril qui m'appelait sa pute ou son esclave, moi je lui disait mon maître ou mon chef !!!
C'était la première fois que je me faisais humilier comme ça car d'habitude c'est moi le mâle, l'actif !!
J'avais tout de même le fantasme jamais réalisé (trop fier, peut-être) d'être un jour soumis à un mec viril qui me dominerait.
Il me donna rendez-vous pour le lendemain soir chez lui en région parisienne.

Après une longue hésitation, j'allais chez lui excité comme une salope !!
Il me fit entrer dans son appart puis me regarda, me toucha, me déshabilla sans dire un mot !!
Soudain de sa voix grave il m'ordonna de me mettre à quatre pattes devant lui.

Il était torse nu et je pus admirer sa superbe anatomie :
brun aux yeux noirs,une très belle gueule de mâle dominant , un corps musclé couvert par des poils noirs bien durs comme je les aime et son paquet mis en valeur par son jean moulant était énorme !!!

Il m'insulta : "alors sale chienne, on aime ça !!" "Salope tu veux que je te baise" je répondais "oui monsieur!" ou "oui maître" à toutes ces insultes !!
Je bandais comme un âne, il déboutonna son jean et présenta sa belle teub longue et épaisse à ma bouche grande ouverte, une odeur de mâle inonda mes narines et je léchais lentement son gland puis ses grosses couilles velues bien pendantes jusqu'a ce qu'il s'exclame : "gobes-là toute entière dans ta bouche de gros PD "
Je m'exécutai sur le champs et suçai cette belle tige jusqu'a ce qu'il crache tout son foutre sur ma gueule de chienne soumise !

Il me prit violemment par les hanches et me plaqua contre le mur.
Il m'écarta les fesses doucement puis me doigta durant plus de 15 mn.
Une fois l'anus bien dilaté il présenta son gros sexe déjà bien dur et me l'enfonça lentement quasiment sans me faire mal.
Il murmurait "tiens ça pétasse!!""T’aimes ça grosse pute, hein ?"
Je l'encourageais à mon tour :
"Je suis ta chérie, ta salope, encule-moi, encule ta pute soumise!!"
Son torse était collé à mon dos gratté par ses durs poils noirs, il était en sueur et une odeur agréable envahi la pièce.
Il déversa sa purée au fond de mes entrailles puis se retira violemment triomphant !!
Il me lança mes vêtements en pleine gueule et me dit de revenir la semaine prochaine pour une soirée plus hard et plus longue, affirma-t-il !!

Cédric

www.togayx@caramail.com

 

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.