Page précédente

Les puces de saint Ouen

Je passe toujours par les puces de saint Ouen pour rentre chez moi
Un soir d' été la nuit était tomber tous les stand été fermer sauf le kebab qui justement était en train de fermer je voyais un mec habiller tous de jaune sortir les poubelles au moment ou je passât a coter durestaurant le mec me regarda il faut dire que je fait pas gay mais j ai l impression que les mecs chaud arrive a voir que j en suis je mesure 1m83 pour 73 kg belle gueule 38 ans mais j en fait moin et tres passif

Donc le mec sort en me regardant pour sortir ces poubelles je ne fait pas trop attention mais son regard était si insistant que je fait quelque mettre avant de me retourner et la je voix le mec me mater
Je fait semblant de m arrêter a l arrêt de bus et la le mec tous en continuant a me mater ce touche les partis et me fait un signe de tête
Je suis ultrat timide mais bon tellement chaud que je retourne sur mes pas et me met devant le restaurant en regardant a l intérieur la je voix le mec me mater encore et un autre en train de manger

Je n aise pas rentre jusqu a ce que le mec me faire un signe de main pour me dire de rentre il ouvre même la porte donc je prend mon courage a deux main et je rentre il ferme la porte derrière moi a clef il me dit
- je suis en train de fermer je m appel Rachid et toi j invente un nom
-moi c steph
Il était brun semblait poilu sur le torse trapu la 40 ene
La il me dit
Alors tu aime quoi toi
Je lui dit
Rien de spécial tous en souriant tellement prière donner une mauvaise réponse
La il me dit
Moi j aime les cefran qui suce tu suce ta l air d' avoir une bonne bouche a pipe
Il se tourne vers le mec qui mange et lui dit
Tu trouve pas qu il a une bouche a pipe
Le mec dit ca doit être un bon pompiste oui
La je lâche un oui

Rachid dit Kool vient me montre j ai une bonne tige pour toi
Ont ce dirige au fond de la salle et la une autre pièce une sorte de grand placard
Il me met a genoux et sort ca queue mole épaisse et poilu et me dit va y suce salope montre moi ce que tu c faire
Je la prend en bouche entière trop bonne elle grossi tres vite dans ma bouche
Rachid dit a son pote
Samir tu devrais venir c une vrais petite pute il la met biennal fond de la gorge
- va y salope t aime la queue oui va y mastique la joue avec
Il me met des coup de note sur le visage
La Samir arrive il me voie le pomper et dit
Montre ton cul pédale
Je me lève pour me baisser mon  pantalon je ne porte jamais de slip
Ouaaaa s écrit Samir la chienne pas de sous vêtement tu c que y un cul de meuf montre ta chatte écarte tes fesses et montre ton trou cheque je fit direct tous en continuant a pomper Rachid

Samir a fini par sortir son sexe de son survette longue épaisse
Rachid me dit va y suce mon pote sale pute montre moi ton cul
Je me tourner et pris le sexe dure de Samir entière en bouche
Rachid me mît un doigt puis deux putain la salope il mouille du cul la pédale
La je suis obliger sa donne trop envie il me la rentre au fond de mon cul sans kpote ca me fait super mal mais la note de Rachid m empêche de gueuler je rassoit des clac sur les fesses
Trop bon son cul

Samir dit après c mon tourd de te mettre espèce de chienne
Rachid me pris que 3 ou 4 minutes avant de jouir au fond de moi et en poussant des ralles
Trop bon ton cul de femelle ta une trop bonne chatte
Samir me met une clac dans la figure et me crache a la gueule en me disant
Tourne toi que je te défonce ta salle race

Je me fait pas prier je me tourne et direct il me la met je prend comme un coup de courant électrique comme si un couteau m avais transpercer
Rachid me dit lave la mienne pute je me mis a octet la sienne temps bien que mal  j avais tres mal au cul Samir n y aller pas de main morte j ai cru qu il déchirais mon cul a chaque fois qu il rentre mais j aimais en même temps c était assez bizarre et
Samir me pris par les cheveux pour me lever j était complètement cambre il me dit alors

Voila je t engrosse salope tu sent mon jus d' arabe dans ton cul de pute
Je répondit oui oui oui
Samir me dit t vraiment une bonne pute a rebeu toi tous en ce retirant de mon trou qui était en feu je ne bander même plus c était sur naturel de faire ca et sans kpote une sorte de viol
Je remontemon pantalon Rachid sort avant moi pour voir si il y a pas quelqu unqui regarde devant le restaurant il me dit de sortir va ouvrir la porte de son restaurant et me demande de sortir vite fais ce que je m empresse de faire

Je continue mon chemin pour rentre chez moi au bout de 200 mètres je sent une main sur mon épaule je prend peur c en faite Samir
Donne ton tel j ai trop envie de te défoncer

A suivre

Willyboy93

Passif.hard@bbox.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.