Page précédente

Le livreur de produits surgelés

Un soir où  je rentrais du boulot, bien fatigué, j’attendais ma livraison de produits surgelés en survet.
Le voilà, il faut dire que j’en profite pour le reluquer car il est plutôt mimi ce livreur. Jeune, 23-24 ans, brun, cheveux courts et un sourire avec ses petites dents écartées de quoi me faire craquer. En plus, il est bien foutu, c »est tout à fait mon style.

Je vais lui ouvrir la porte et il entre avec lac commande. Il me montre ce que j’ai commandé, je lui règle le tout et le voilà qui me dit :
« ça y est j’ai fini ma tourné ! »
Moi : « ah oui ! bien fatigué j’imagine ! »
« oui c’est clair, je vais apprécier le week-end ! »
Je lui propose alors de prendre un appéro avant qu’il reparte.
« oui volontiers, j’ai super soif »
Je vais donc lui chercher une bière et je le fait attendre dans le salon. Et là, il est tombé sur une de mes revues gay, oups, j’aurai voulu le faire exprès… !
Quand je reviens, je le retrouve à une page du magazine avec l’article « les hétéros aussi aiment se faire sucer par un mec ! »
Il me regarde droit dans les yeux et cash il me dit : « j’ai jamais baiser avec un mec, tu veux être mon premier ? » et cela avec un sourire qui en ferait craquer plus d’un !
Je lui répond un peu géné : « ah tu trouvé un magasine gay, c’est pour ça que tu me dis ça. C’est un pote qui m’a prêté ce magasine, lui est gay »
Lui : «  et toi tu es quoi ? »
« Bah hétéro, pas toi ? »
« Moi je sais pas j’aime toutes les expériences… »
« Ca veut dire que tu voudrais  là now qu’on se fasse un plan ? »
« oui je suis partant, j’ai toujours rêvé d’essayer en me branlant ! »
Je m’asseoie à côté de lui, lui donne sa bière et il commence à me narguer en sucer son goulot de bière, il doit être grave en manque aujourd’hui !
Je défait donc mon survet pour lui dévoilé mon boxer rouge.
« Hummmm, je peux me faire plaisir ? «  me dit-il.
« oui c’est gratuit ! »

Il commença à me caresser comme il faut et autant vous dire que je n’ai pas eu besoin de ses caresses pour bander !
Il faisait ça très bien et il m’étonnait d’aller cash au turbin à me prendre la queue dans sa bouche chaude et apparemment novice.
Il me fit le mettre à poil et me suça pendant un bon moment, c’était trop bon.
Ensuite je voulais découvrir son bel engin et je le déshabilla à mon tour, un corps de rêve s’offrait à moi, une musculature bien sculptée, imberbe, un boxer noir et une trique d’enfer dessous !

Je lui branlai un peu puis goûtai à ce bel engin tout dressé devant moi.
Il me fit direct prendre son sexe en entier en appuyant sur ma tête à ma première prise en bouche.
Je le suçais tranquillement, son frein, son méat, ses boules rasées, il était aux anges !
Ensuite, j’ai commencé à essayer de cerner ses envies pour après en lui titillant la rondelle. Il se laissait faire et il me dit « tu veux me prendre toi ,non ? »
Je lui répondit : « si la porte est ouverte oui ! » et il me dit : «  je suis à toi »
Alors là il ne fallait pas me le dire 2 fois. Je lui léchouilla le trou puis il mit ce qu’il faut pour être à point pour que tout se passe pour le mieux si c’était sa première fois.
Il se dilata très vite à ma grande surprise et je le pris direct ensuite.
« oh oui, vas-y prends moi fait moi jouir comme jamais » me dit-il.

J’ai écouté sa demande et je lui ai fait découvrir mes talents d’actif.
Il adorait, et je m’en donnais à cœur joie. Plusieurs positions passées, il me dit : « viens me jouir sur le visage, je veux le sentir couler »
Je m’exécuta, puis il me dit : « pour finir car il faut que je me sauve, je veux que tu me fasses jouir dans ta bouche »
Moi : « ok loulou, c’est comme si c’était fait » et là je lui ai fait une pipe du feu de Dieu et il en gémissait à plus pouvoir se contrôler, je sentais sa bite se contracter à ne plus pouvoir se retenir.

Puis je pris son jus dans la bouche et je suis allé lui recracher sur le torse.
Il se rhabilla vite, me fit un bisou et me dit bon week-end et merci pour le supplément !
Je me remettais tranquillement de mes émotions et je vis les surgelés qui étaient restés sur la table ! Il ne me restait plus qu’à repasser une commande pour revoir beau gosse.

Luc

decton1@hotmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.