Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent, clic ici

LOME 2

Henoc, tel était son prénom, commença à gémir sous les va et vient de ma langue autour de son gros gland et le long de son membre que régulièrement j'avalais au maximum de mes possibilités branlant la base de son super calibre d'une main, dilatant très aisément son jeune cul avec deux puis trois puis quatre doigts.

Je massais sa prostate et je sentais son anus se spasmer sur mes doigts tandis que sa bite se durcissait encore plus dans ma bouche. Ma langue venait gober ses grosses burnes aux poils noirs bouclés et durs tandis qu'il battait mon visage avec son long membre à l'odeur musquée avant de me la remettre à fond dans la gorge puis subitement une, deux, trois énormes salves de foutre au goût délicieux. Son sperme si abondant coula en partie sur mon menton et mon torse mais me relevant la bouche pleine je lui roulais une longue pelle mêlent nos langues nos salives et son foutre.

Autant dire que ma bite était raidie au maximum et ne demandait qu'à limer un beau cul bien rebondi et fortement musclé à la belle couleur ébène dont la pastille restait miraculeusement rosée. Je le retournais, arrêtais l'eau qui nous coulait dessus depuis le début de nos ébats le fit se cambrer vers le bas les mains appuyées au mur, son cul généreusement offert à ma langue qui vint plonger dans sa pastille pendant que ma main branlait vigoureusement ma bite.

Au bout de quelques instants, je me relevais, passais mon gland plusieurs fois le long de sa raie entraînant des spasmes de désir de son anus qui s'ouvrait et se fermer tandis qu'Hénoc me demandait de le niquer à fond ce que je fis d'un seul coup entraînant un râle de douleur ou de joie. Je rentrais et sortais ma queue de son cul plusieurs fois avant de lui demander de le resserrer et de masser ma queue par des contractions de ses fesses.

Après quelques tâtonnements il comprit le message et fit travailler merveilleusement son cul le long de mon membre tout en gémissant. Tout en l'enculant je lui proposais de faire quelques pas hors de la douche pour aller devant la glace de l'armoire de la salle de bains pour qu'il puisse se voir en train de se faire baiser avec vigueur et pour moi, avoir le plaisir de voir son visage se crisper sous mes coups de bourre.

paulfrance

paulfrance@noos.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.