Best Of Cyrillo

Page précédente

1ère love story

Avant de me lancer dans mon histoire, je vais me présenter un minimum, 20 ans, cheveux châtains, les yeux verts-marrons, 1m82, 66kg...

En fait, je me suis toujours demandé, si j'étais vraiment attiré par les mecs, à chaque fois que je les voyais, je ressentais un plaisir, qui me faisais douter sur ma sexualité. Et puis un jours, la lueur, qui m'a fais comprendre qu'il ne servait à rien de se pendre la tête, il fallait laisser parler les sentiments.

Ca s'est passé, il y a deux ans, en vacances, J'avais 18 ans et je suis partis avec des potes après avoir fêté très longuement le bac, dans le sud de la France, région où les mecs, sont assez bien foutus.
Nous sommes arrivés dans un camping, spécialement pour jeunes, on installe tout le matos, les tentes, et on fait vite la connaissance de voisins, les terrains, sont juste séparés pas une petite haie.
Ils étaient plutôt cool, 4 mecs, du même âge que nous, et très bien foutu, musclé, et de beaux membres...

Mettez vous à ma place, qui me pose la question de savoir si je suis gay !!!
La soirée se passe super bien, et puis comme je suis solitaire, un fois que tout le monde se pose un peu pour respirer, je sors du camping, pour marcher un peu.
Tranquillement, je marche, lorsque derrière moi, j'entends crié Max (au fait c'est mon prénom), la voix venait de derrière, je me suis retourné de suite, et je vis, un des mecs qui étaient à côté de nous sur le camping.
- Et max qu'est-ce que tu fais là ? dit-il
- Je prends l'air, j'en avais marre d'être là-bas !!! lui ai-je répondu

Puis après il m'a posé plusieurs questions, les cours, la vie... Bref on a fait connaissance tout en continuant de marcher, j'étais super à l'aise, et ça faisait super longtemps qu'un mec m'avait parlé comme ça, il était super doux, patient, trop cool quoi !!! Et on en est arrivé au sujet des filles, c'est lui qui s'en est intéressé le premier.
Et vu que la confiance était venue entre nous deux, je lui dis simplement, que j'étais bi, et que je n'avais pas ou j'en étais...
On est rentré ensuite au camping, et il m'a invité dans sa tente, je n'avais pas la tête à dormir, et je voulais continué à parler avec lui, on a parlé, on a parlé, et puis il s'est rapprocher tout doucement de moi, lui était très discret sur ces relations...

Puis il a commencé à me caresser, la visage, le bras, le ventre, et puis il m'a roulé, il m'a embrassé fougueusement, j'ai encore la goût de ses lèvres sur les miennes. Il embrassait super bien, on a continué, je ne me lassait pas, bien au contraire, j'en redemandais...
Puis sa main est descendu sur mon ventre, jusqu'à mon pantalon, je sentais ma queue qui commençait à se raidir, puis il l'a rentré dans mon caleçon, et à commencer à faire des va et vient, j'étais sur un nuage...
Puis j'ai fais de même, j'ai pris son gros membre qui lui était déjà très raide, il faisait 20 bon centimètres, je faisais comme lui, on a ensuite enlevé nos tee-shirt, j'avais devant mes yeux, un super torse, bien foutu, musclé, on a enlevé le reste, et s'est retrouvé à poil, je pouvais maintenant contempler ce superbe corps, et cette bite !!!

On s'est une nouvelle fois emballé, je sentis sa langue dans ma bouche, cela me procurait un plaisir intense, puis il s'est porté à ma bite, et à commencer à me l
écher, allongé sur moi, il commença à prendre mes couilles avec sa langue, les prenant et les refaisant tomber, puis il lécha en remontant, en arrivant à mon gland, il me le décalotta, il y avait un peu de foutre transparent que tout mec lâche lorsqu'il jouit, il lécha et englouti mon membre d'un coup, je lui pris le cou, et commença à lui faire faire des va et vient de + en + rapide, je pris ensuite sa bite, toute raide, et commença à le masturber, il poussait comme moi des petits cris de plaisirs...

On se mit ensuite pour que le plaisir soit encore plus grand en 69, je pouvais maintenant et pour la première fois, engloutir une bite, je mis suis donné à fond, je léchais son gland laissant un peu de salive dessus, je l'absorbais jusqu'au ventre, se fut une méga pipe. Ensuite, ne pouvant plus se retenir, il me gicla son foutre blanc à la bouche, plusieurs giclées, tout me vient à la bouche, et avec ce plaisir, mon non plus je ne puis me retenir, je lui balança mon sperme dans la bouche et que son torse, on se mit face à face, et se roula un pelle mêlant nos deux spermes, et se frottant l'un et l'autres............

On passa la nuit ensemble à poil, et le lendemain fut un autre jour.
C'est la seule exp. que j'ai eu avec un mec.
Aujourd'hui, soit deux ans plus tard, je suis gay

MAIS TOUJOURS SEUL

Imberbes, jeunes, la vie se partage à deux.........................

A vous maintenant de m'écrire

lemec.5

lemec.5@caramail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.