Page précédente

Ma 1ere soumission

C’était il y a bien longtemps lorsque j’étais plus jeune, comme tout les jeunes mecs je me branlais souvent devant des revus porno ou des films de boule, peu a peu j’ai franchis le pas en rencontrant des mecs pour les sucer et ai été initié à la sodomisation, comme toute 1ere fois mon dépucelage na pas été sans mal mais petit à petit je me suis vite rendu compte que j’aimais ça, sentir une bite forcer mon petit trou et la sentir coulisser dans mon cul jusqu'à l’explosion finale. Enfin bref… comme j’aimais me faire enculer  j’ai donc commencé à acheter quelques god pour jouer avec lors de mes moments solitaire, mais bon…. me goder ou me faire baiser par des rencontres sans lendemain au bout d’un moment ça va bien, j’avais vraiment envie d’autre chose… de sensation plus forte du style être soumis à un mec.

J’ai donc surfé sur le net à la rencontre d’un mec dominateur qui me convienne, ça à été dur car les mecs ne voulaient pas d’un novice en la matière. Ma recherche à été infructueuse pendant pas mal de temps mais un jour un mec me contacte, (10 ans mon ainé) on dial un peu, je lui explique mon souhait mais que je suis novice, il n’as pas l’air réfractaire bien au contraire et me propose de m’initier progressivement, le seul problème est qu’il est à 300km, là encore pas de soucie il me propose alors de me soumettre à lui à distance et nous commençons un plan en cam ; il me fait m’exhiber devant où je dois prendre des positions selon ses ordres, à 4 pattes, à genoux mains derrière la tête, lui montrer en écartant bien les fesses mon petit trou du cul qu’il nommera par la suite une chatte, il me fait me rasé devant lui et jouer avec mes godes.

La petite séance se passe bien et avant de se quitter il me dit vouloir bien me prendre en main et m’éduquer en tant que soumis et pour cela il me donnera des ordres par mail que je devrai exécuter et lui rendre compte jusqu’au jour ou il décidera d’une rencontre physique lorsqu’il en jugera le bon moment.
Le lendemain matin je consulte mon mail, il m’ordonne que dorénavant je ne doit plus porter de sous vêtements que se soit pour aller travaillé ou dans mes autre sorties, que tout les soirs à une heure précise je dois brancher ma cam et me présenté à lui à poil à genoux mains sur la tête avec mon gode dans la bouche, lorsqu’il se connectait il me voyait dans la position demander et m’ordonnait de me goder devant lui, parfois il m’autorisait à jouir mais bien souvent je partais me coucher sans avoir eu le droit de me vider les couilles…

au fil du temps il devenait de plus en plus dominateur, il prenait un malin plaisir à m’insulter, il me féminisait par ses paroles, disant que je devenais une bonne petite salope, une petite pute et que ma chatte n’était qu’un trou à bites.  Un W.E il m’ordonna de me rendre dans un bordel où je devrais sucer au moins 5 queue et me faire enculer 3 fois, j’ai bien sur exécuté cet ordre et lui en ai rendu compte. Puis vint le jour où il jugea bon d’une réel rencontre avec lui et parfaire mon éducation durant tout un W.E et me donna ses consignes par mail.
« Salut petite salope, les règles sont simple durant tout le W.E ou tu seras chez moi.
1-      Pour commencer tu va t’acheter un Plug que tu placeras dans ta chatte et faire le voyage avec.
2-      En aucune façon tu es autoriser à parler donc aucun son ne devra sortir de ta bouche à part OUI MAITRE… et exécuté mes ordres sans bronché.
3-      Chez moi tout port de vêtements est proscris, donc en ma présence tu devras sans que je sois obliger de te le dire te foute à poil et ce dés le 1er jour ou tu arriveras.
4-      A chaque fois que l’on rentrera si nous devons sortir, mis à part le point no 3 qui est obligatoire tu devras alors me déchausser et me vénérer les pieds en les léchant.
5-      Ta place durant tout ce W.E sera à mes pieds donc comme une petite chienne tu devras te déplacer à 4 pattes et rester à mes pieds.
6-      En acceptant de venir sache qu’a partir du moment où tu franchiras ma porte tout ton être m’appartiendra, ton mentale, ta bouche ainsi que ta chatte serons ma propriété et en possèderais à ma guise.
7-      Tout ordres contester sera sévèrement punis voir chapitre no2.
8-      Pour finir puisque tel est ton désir tu va connaitre la vie d’un vrais soumis esclave.
Le jour J arriva et me voici un vendredi après midi à faire les 3 heures de route avec mon Plug ancré dans ma chatte en apprenant par cœur ses consignes.
J’arrive enfin en début de soirée au pied de son immeuble, je sonne à l’interphone.
-       Allo ?
Timidement je réponds…
-       Bonjour maître… c’est moi votre soumis…
-       Mon soumis… et c’est tout ? présente-toi mieux que ça ou tu peu repartir…
-       Pardon… bonjour maître c’est moi votre petite salope soumise que vous attendez… merci de m’accepter chez vous maître…
-       C’est déjà mieux… mais tu n’es pas qu’une simple petite salope soumise n’est-ce pas ?
-       Non maître… je suis aussi une petite pute et un esclave prêt à vous servir maître…
-       Ok monte 4eme étage porte droite…
-       Merci maître…

La porte de l’immeuble s’ouvre, j’arrive sur son pallier…, je sonne…, il m’ouvre et me fait rentrée…, me voici enfin face à mon dominateur qui n’est vêtu que d’un T-shirt et d’un caleçon, direct je pose mon sac, me fou à poil, me met à 4 pattes et lui lèche ses pieds nu. Pendant ce temps il se penche pour constater si je porte bien le Plug.
-       Ok c’est bien salope… met toi à genoux maintenant…
Il me place un collier de chien autour du cou et y accroche une laisse puis il me ballade ainsi me faisant visité son appartement, on arrive dans le salon, il s’assoit sur le canapé, je suis face à lui à 4 pattes entre ses cuisses, il tire la laisse vers le haut et me dirige la tête sur son caleçon.
-       Bon aller… montre moi comment tu te comporte… lèche moi la bite…
Je sors ma langue et lèche son paquet au travers de son caleçon, sa queue gonfle et deviens raide.
-       Tu la veux ma bite salope ?
-       Oui maître…
-       Ok alors demande…
-       Donner moi votre bite SVP maître… je veux vous sucer…
Là il sort sa bite de son caleçon, il a une bite raide d’au moins 20cm le gland recouvert encore de son prépuce, doucement il se branle en se décalottant et se re-calottant devant mes yeux, son gland est rouge vif humidifié par sa mouille, il m’ordonne de tiré la langue afin d’essuyer sa mouille dessus.
-       Vas-y lèche petite salope… lèche bien… hummm….. oui… c’est bien… comme ça oui…. Dis-moi que tu la veux…
-       Oui maître je veux votre bite…
-       Tu va l’avoir mais avant dis moi qui tu es et ce que tu es venu chercher ici…
-       Je suis une petite salope maître, je suis ici pour devenir une petite pute, je veux devenir votre petit esclave, vous appartenir et vous servir maître, faite de moi votre petite chienne maître…
-       Hummm… pas mal comme description mais parle moi aussi de ta chatte…
-       Ma bouche et ma chatte vous appartienne maître, se ne sont que 2 trou à bites, ma bouche est uniquement faite pour sucer et ma chatte pour être ensemencer, c’est une chatte de pute juste faite pour être bouché par des bites…
-       Woua ! et ben ça tombe bien car j’ai des projets pour toi…aller maintenant suce moi…
Je l’ai sucé puis il ma enculer à 4 pattes, il a joui dans mon cul et ma ordonner de lui nettoyer sa bite.
-       Ma bite dois toujours rester propre…tu devras donc à chaque fois la nettoyer avec ta bouche compris ?
-       Oui maître…
-       Ok va prendre une douche maintenant… ce soir exceptionnellement c’est moi qui prépare le diner.
J’ai compris après ma douche pourquoi c’est lui qui avait préparé le diner, en effet une fois l’avoir rejoint le couvert était mis mais une seul assiette étais sur la table, la mienne n’était autre qu’une gamelle de chien à ses pieds.
-       Voila comment tu devras préparer les repas ce W.E et ce soir comme tu as été bien gentille je vais t’autoriser à te vider les couilles…
-       Merci maître…
-       Seulement il y a une contrainte… tu n’as que 5 mn montre en mains pour te les vider et juter dans ta gamelle…après ben… tant pis pour toi si t’as pas juté tu seras contraint à rester sur ta faim… aller vas-y…
Je ne prévoyais pas ce genre de situation, me retrouver nu devant un inconnu ok mais devoir me branler a sa demande devant lui avec en plus un temps chronométré a ne pas dépasser n’as pas été chose facile, je me suis donc mis à me caresser la bite, a me branler, au bout de 3mn je n’arrivais pas vraiment encore à bander…
-       Tu n’as plus que 2mn 30 alors dépêche…
J’ai donc alors fait tout les efforts possibles pour arriver à bander et il ne me restait plus qu’a jouir…
-       Tu n’as plus que 50seconde…
Je sentais bien ma sève monter mais rien ne sortais de ma queue alors laissant cette humiliation de coté pour un instant j’ai fermé les yeux et me suis fourré 3 doigts dans le cul en m’astiquant fortement le nœud.
-       10 seconde… 9…8…7…6…5…4…
Puis à la 3eme seconde j’ai enfin pu sortir mon foutre de ma queue en éjaculant dans ma gamelle.
-       Et ben dis donc il était temps car a 2 seconde prêt tu aurais pu te la  mettre derrière l’oreille… aller mange maintenant…
-       Merci maître…
Apres avoir mangé ma gamelle immaculée de mon sperm et lui fini son diner j’ai débarrassé la table et fais la vaisselle.
Nous avons ensuite regardé la télé, lui sur son canapé, moi couché à ses pieds, vers minuit il quitta la pièce et revint avec des fringues qu’il me jeta par terre.
-       Aller habille toi on sort…
Je mis donc se qu’il m’avait donné, un short découpé ultra court, ras du cul laissant entrevoir la base de mes couilles et le bout de ma bite lorsque je me penchais en avant ou me baissais, un T-shirt m’arrivant au nombril et chaussé d’une paire de tong.
Nous prenons la voiture et m’emmena dans un endroit précis où j’ai compris en arrivant, le sort qu’il m’avait réservé.
-       Tout a l’heure tu ma bien dis que tu n’avais qu’une chatte de pute non ?
-       Oui maître…
-       Et ben tu va avoir l’occasion de le prouver... ce soir tu va réellement faire la pute…va te placer sous le lampadaire là bas... lorsqu’un mec viendra te demander combien tu prend dis lui que c’est 20€ pour faire ce qu’il veux…si il est ok tu l’emmène dans le bois et tu fais ce qu’il demande… le principe c’est pas de faire du fric mais de te faire baiser t’as compris salope ?
-       Oui maître…
-       Aller va et n’oublie pas… je te surveille…
Au bout de 10mn un mec m’aborde, à le voir il a plutôt 60 ans bedonnant et pour ma 1ere passe je n’ai vraiment pas envie de faire quoique ce soit avec lui alors lorsqu’il me demande combien je prends je réponds 100€, le mec comme je l’avais imaginé  fait demi-tour, a ce moment mon maître sort de sa voiture et se dirige vers le mec, je les vois discuter un peu ensemble et viennent tout les 2 vers moi.
-       Il parait que tu  lui as dit que tu prenais 100€ ?
-       Heu….. oui maître…

Là il me flanque une grosse gifle dans la gueule en me disant.
-       Salope !... je t’ai dis que le tarif étais de 20€… pour la peine se sera gratuit pour lui ça t’apprendra à désobéir…aller va faire ton taf salope…
Contraint et forcer j’ai donc dû me faire baiser par ce vieux mec.
Je suis retourné sous mon lampadaire et mon maître est venu me voir avec un air fâché.
-       Fait gâfe ma salope… la prochaine fois que tu désobéi c’est pas une gifle dans ta gueule de pute que tu prendra mais 20 coups de fouet sur ton cul t’as compris !!!!!!
-       Oui maître… pardon maître…
-       Ok aller c’est bon…continu…

Pour le 2eme client je n’ai pas trop fais la fine bouche sachant que j’étais surveillé, le mec ma donner 20€ pour se faire sucer, il a déchargé dans ma bouche et s’est tiré.  Pendant 4 heures j’ai fait la pute, tantôt je suçais uniquement, tantôt je suçais et me faisait enculer et tantôt je me faisais simplement enculer. Lorsqu’il jugea bon de rentrée mon maître vint me rechercher et lui donna tout l’argent que j’avais gagné.
Arriver a la maison je dû non seulement appliquer les consignes mais en plus le remercier pour cette soirée, alors dés la porte fermer je me suis foutu à poil, l’ai déchaussé et tout en lui léchant les pieds lui dis :
-       Merci maître de m’avoir fais faire la pute… je ne mérite que ça car je ne suis qu’une salope et une pute… je vous remercie de m’avoir donné des bites à sucer et m’avoir obligé de donner ma chatte a défoncé…
Il m’écarta les fesses et enfonça 2 doigts dans mon cul.
-       Et ben ma salope… t’as la chatte bien élargie et tout humide…aller tourne toi j’vais t’enfoutré une dernière fois pour cette nuit…
Il me planta sa queue directe dans mon trou et me lima comme une brute.
-       Tien salope… prend ma bite dans ta chatte de pute… t’es qu’un trou à foutre chienne…

Il me remplit le cul de son foutre et le reboucha avec le Plug me disant que je devais garder son jus en moi. Nous sommes allé nous couché, lui dans son lit moi par terre aux pieds du lit sur une couverture. Nous nous somme réveillé le samedi vers 13h mais avant de se lever il prit ma laisse et me tira vers lui sur son lit, il balança la couette sur le coté, m’ordonna de le sucer et se dégorgea dans ma bouche, (dur, dur le sperm au réveille…) on passa la journée tranquille à la maison et le soir venu nous sommes ressorti. Cette fois il m’emmena dans un sauna où contrairement à tout le monde pour me différencier du reste des autres mecs je devais garder mon collier de chien et sans serviette autour de la taille, après une petite visite vite fait des lieux il m’installa dans une cabine en me disant d’attendre, il revint quelque minute plus tard avec un mec et ferma la porte.
-       Suce-le…
Le mec retira sa serviette et me présenta sa bite à sucer.
-       Hummm…. Ouai en effet… elle suce bien ta pute… hummm… c’est bon… et on peu l’enculer aussi?
-       Bien sur… elle va te donner sa chatte… j’te laisse seul avec elle…
Le mec ne se fit pas prié et me dit :
-       Ok écarte les cuisses salope…
Je me mis donc en position sur le dos, relever mes cuisses en arrière pour bien lui offrir mon trou et le mec y planta sa bite.
-       Hummm… putain ! t’as a un bon cul aussi… on voit que t’as l’habitude de t’faire enculer… t’aime la bite toi hein ?
-       Oui monsieur… j’aime la bite… j’aime me faire enculer… allez-y monsieur… baiser moi… défoncez moi la chatte monsieur…
-       Woua ! et en plus poli avec ça… t’as bien été dressé à ce que je vois…
-       Oui monsieur… merci monsieur…
Apres au moins 10 bonne mn de défonce de ma chatte il fini par jouir dans sa capote et se retira.
-       Merci salope…
-       Merci a vous monsieur… bonne journée monsieur…
Mon maître revint quelques instant plus tard avec un autre mec mais cette fois-ci laissa la porte de la cabine ouverte, pendant que je le suçais d’autre mecs venais mâter, certain rentrais pour bien voir ce qu’il se passait, d’autre venais pour également se faire un peu sucer et repartais le mec que je suçais joui dans ma bouche et m’obligea a tout avalé et lorsqu’il se retourna pour partir il dit a un mec qui se trouvait derrière lui :
-       Vas-y c’est une bonne suceuse et en plus elle avale…
Le mec rentra et me donna sa bite à sucer.
-       En effet t’es une bonne suceuse… tu t’fais baiser aussi ?
-       Oui monsieur je me fais baiser aussi…
Il me mit à 4 pattes sur la banquette et me baisa comme une chienne. Je l’entendais faire des « hummm… ouai… hummm »

La porte restée toujours ouverte les mecs qui passaient devant pouvaient me voir en train de me faire baiser, le mec fini par jouir sur mon dos, je n’eu pas vraiment eu le temps de me retourné pour me rassoir que j’ai sentie une autre bite venir se placé à l’entrée de ma chatte, je n’ai pas vue le mec qui m’a défoncé car il est parti tout de suite après avoir éjaculé. J’ai sucé et me suis fais baiser plusieurs fois encore ce soir là et nous sommes rentrée.
De retour à la maison j’ai remercié mon maître.
-         Merci maître pour cette soirée… merci de m’avoir livré à tous ces mecs… merci de m’avoir donné autant de bites à sucé… merci de m’avoir fais baiser…je suis votre pute dévoué…

Le dimanche après avoir reçu ma rasade de foutre au petit déjeuner mon maître me dit que nous aurions des invités à déjeuner, qu’il avait commandé le repas chez un traiteur car mon rôle serais d’être sous la table, vers midi le traiteur arrive je le reçois à poil avec mon collier autour du cou, je pense qu’il a été aussi gêné de me voir comme ça que moi de le recevoir ainsi mais il na pas faillit a son professionnalisme et a installé les plat comme il fallait et est repartis. Les invités sont arrivé vers 12h30 au nombre de 4, je servi l’apéritif et au moment de passer à table je m’installe dessous, je les entendais parler de tout et de rien puis une bite surgit d’un pantalon, je la pris en bouche et la fit grossir je le suçais avidement mais lorsque j’ai senti que le mec allais jouir il m’interdis de continuer, une autre bite fit irruption d’un autre pantalon, alors je me suis mis en quête de la sucer, cette fois-ci le mec juta dans ma bouche et dû avalé son sperm, peu à peu les mecs se sont débarrasser de leur pantalons et je dû passer de bite en bite, a un moment le 1er mec que j’avais sucer sans me permettre de le faire jouir me fit sortir de dessous la table et me baisa sur le canapé devant tout les autres après m’avoir éjaculer dans mon cul il se remis a table et moi dessous pour y sucer les autres queues en les faisant tous  jouir.

Le repas étant terminé je débarrassais la table et servais le café, là encore je dû passer de bite en bite et tour à tour ils m’ont enculé. Le W.E à pris fin et mon maître à mis fin au plan en me remerciant d’avoir été efficace. J’ai repris la voiture et pendant ces 3 heures de route en me remémorant tout se que j’avais subit durant se séjour je me suis mis à bander, j’ai donc sur l’autoroute retiré mon pantalon et me suis branler tout en conduisant, pour pimenter un peu le tout je ralentissais en doublant les camions affin qu’ils puissent me voir, il y en à beaucoup qui on du se rincer l’œil…

Aujourd’hui j’aime encore être soumis mais je suis devenu aussi dominateur, j’aime bien avoir une petite lope à mes pieds

lope23

ericm91@orange.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.