Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode 1 ici

Épisode Précédent ici

Long week end avec mon maitre 2

Samedi… âpres m’être fais baiser comme une salope nous arrivons a destination, il est 4h du matin, il gare la voiture sur le bas coté d’un chemin où d’autre voiture sont déjà garer et me fait descendre, il me traine en me tirant par la ficelle qui enserre mes couilles et sonne au portail d’une maison, a l’interphone un mec répond :
-         Oui ?...
-         Slt c’est moi…
-         Ha enfin… vas-y rentre…

Le portail s’ouvre et nous arrivons dans un grand jardin tout éclairé où il y a une 10ene de mec en train de picolé et danser sur de la musique techno, complètement a poil, tiré par les couilles je traverse toute cet assemblé. Mon maître fut rejoint par notre hôte.
-         Slt mec…
-         Slt, désolé du retard mais nous avons du nous arrêter plusieurs fois…
-         T’inquiète c’est pas grave je comprend… (et parlant de moi) elle est bonne j’espère…
-         Pas d’problème mec tu verras tu s’ras pas déçu elle c’est déjà fais niquer 4 fois avant d’arrivé…
-         Bon… ok… j’peu testé ?
-         Vas-y…
Mon maître tend la ficelle de mes couilles et le mec m’emmène dans un coin du jardin un peu moins éclairer, dégrafe son pantalon, baisse son slip et me dit.
-         Aller vas-y salope suce moi la bite
Je me mets a genoux et prend sa bite dans ma bouche, il ne met pas longtemps a bander. Au bout de quelque MN il me dit :
-         Humm… putain… c’est vrais qu’t’es une bonne suceuse de bite toi… tourne toi et donne moi ton cul… aller magne…
A 4 patte je me retourne et lui tend mon cul, il se met direct a genoux et m’enfonce sa bite.
-         Humm… putain !!! t’es bien ouvert ma salope… houa… c’est bon…humm… humm…
Il ne met pas longtemps à décharger dans mon cul et se retire mais avant de repartir il me dit me dit :
-         reste là…j’crois qu’tu va faire des heureux…
Quelques instants plus tard 2 mecs sont venu me rejoindre.
-         Allonge toi salope…
Allonger sur le dos les mecs on sortie leur bites et m’on pisser dessus tout en rigolant, après s’être vider la vessie j’ai du les sucer chacun leur tour avant qu’ils ne m’enculent, l’un des 2 ma juté sur ma gueule et l’autre dans mon cul puis ils sont repartis.
 Je suis resté là pendant une bonne 20ene de MN avant qu’un autre mec vienne me voir.
-         Hey c’est toi la salope qui suce des bites ?
-         (timidement) Oui…
-         Ok alors vas-y suce moi la teub salope et dépêche…
Il me sort sa bite, me la fou sous le nez, j’ouvre ma bouche et le suce.
-         Aller vas-y salope suce… ouai comme ça vas-y suce bien salope ouai… humm c’est bon… pompe moi bien salope… t’aime la teub hein ma salope…aller vas-y prend la à fond ma grosse bite salope… t’aime ça hein putain ?… ouai…t’es une bonne putain… aller… aller… suce salope…
Puis au bout d’une bonne 10ene de MN…
-         Aller tourne toi salope et cambre toi bien j’vais t’enculer…
Il m’enfourne direct sa bite dans mon fion.
-         Ho putain… ça rentre direct dans ton trou de pute…tu t’es déjà fait enfourné hein ma salope…t’es une bonne chienne toi hein ?...
Puis tout en me claquant les fesses…
-          aller vas-y bouge ton cul salope… aller… aller… danse…aller putain… danse avec ton cul salope…
Lui resté immobile je me dandine sur son pieu comme demander…
-         Ouai... vas-y comme ça… enfonce toi bien mon chibre dans ton trou… ouai… vas-y salope… danse… danse salope… humm putain… c’est bon…
Puis d’un seul coup il me tire par les cheveux…
-         Han… han… tien prend ça salope…
Il me laboure le cul comme un forcené et se dégorge de tout son foutre dans mon cul, il s’en va en me disant :
-         Putain… t’as un bon trou de pute salope.
Mon maître viens me rechercher, il m’ordonne d’aller prendre une douche et d’aller me coucher au pied de son lit, il est 7h du matin.
Il est à peu prêt 14h lorsque mon maître me tire de mon sommeil.
-         Hey ! salope… ramène ton cul ici…
Debout face a lui les mains derrière le dos les yeux baisser, il lève son drap pour me montrer qu’il bandait puis il claque ses doigts et pointe  son indexe vers sa bite et me disant :
-         Aller…au boulot salope et dépêche…
Sans attendre je me mets entre ses cuisses et englouti sa queue dans ma bouche.
Pendant que je le suçais il ne dit pratiquement rien à part quelque gémissement « humm… ouai… » Et un « lèche moi les couilles »
Apres une 10ene de MN il me largua tout son foutre dans ma bouche.
-         Avale tout salope…se sera ta vitamine du matin…humm… c’est bon une petite pipe dès l’matin…maintenant tu va aller préparer le petit déj… tu mettras le miens sur la table du salon, tu monteras porter celui de mon pote dans sa chambre et tu le réveilleras par une bonne petite pipe aussi…

Alors qu’il alla rejoindre la salle de bain je descendis préparer le petit déj, installa le siens sur la table et remontais avec un plateau pour son pote, j’ouvris sa porte, déposa le plateau, releva le drap de son lit, me mis entre ses cuisses et pris sa bite dans ma bouche. Alors qu’il commençait à se réveiller il fut surpris de me voir en train de le sucer  mais ne dit rien et appréciais se genre de réveille, après 5 mN de suce sentant qu’il allait jouir il me bloqua la tête sur sa queue et me gicla dans la bouche me forçant à avaler, je restais un moment entre ses cuisses avec sa bite dans la bouche et après avoir débandé il me lâcha, alors je descendis du lit pris le plateau et lui dis :
-         Le petit déjeuner est prêt…
-         Ok merci, pose-le là…

Je suis sortis de sa chambre et passa a la salle de bain avant de rejoindre mon maître.
La journée (ou du moins le reste de l’A.M) de ce samedi se passa tranquillement (il faut dire qu’ils étaient encore un peu crevé de leur fête de la veille) jusque vers 19h où ils on recommencer à être en forme, j’ai dû leur servir l’apéro et pendant qu’ils sirotaient je suis allé préparer le diner, une fois prêt et servis je dû me mettre sous la table et leur lécher les pieds pendant qu’ils mangeaient, c’est après le repas fini et après avoir débarrasser la table qu’ils m’ont autoriser a manger mais dans une gamelle , les mains attacher derrière le dos avec des menottes celles-ci relier par une ficelle a mes couilles  bien serrer. Les cuisses bien écarté pour ne pas tomber en avant, je sentais lorsque j’avais le nez dans ma gamelle, mes couilles bien s’étirer en arrière et la ficelle me rentrer dans le cul.

Apres avoir tout mangé comme j’ai pu il m’on donner leur bite pour boire leur pisse.
-         Aller bois à la source salope…
Leur vessie vidée ils détachèrent la ficelle qui reliait les menottes à mes couilles.
-         Met ta gueule de pute par terre et cambre bien ton cul… ce matin c’est ta bouche qui a été remplis de foutre, ce soir c’est au tour de ton cul…
Ils m’on baiser comme une chienne me remplissant le cul de leur sperm.
Il est à peu prêt minuit lorsqu’ils désirèrent d’aller se coucher.
-         Demain c’est journée pique nique alors va te couché car attend toi a une dure journée…
Et en effet la journée fut dure…

à suivre.

lope91

ericm91@orange.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.