Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode 1 ici

Épisode Précédent ici

Le retour de mon maître :

Voici quelque mois que je n’avais plus eu de nouvelle de mon maître lorsque je reçois un message.
« Salut  ma salope, demain je passe te chercher tiens toi prête… » Etonné par son long silence je me permets de lui poser la question « QUOI ? Comment oses-tu poser des questions ? D’abord je fais se que je veux, n’oublie pas que tu n’es qu’une pute et une putain ne pose pas de question n’oublie pas non plus que tu m’appartiens et que de se fait ta petite gueule de bâtard et ta chatte qui ne sert que de trou a bites m’appartiennent… » Sentant dans ses propos qu’il était en colère je m’empresse de m’excuser.
Le lendemain comme prévue il arrive à la maison, comme d’habitude je le reçois à poil, à 4 pattes, je le déchausse et lui vénère ses pieds.
Je l’entends dégrafer sa ceinture et m’en flanque un grand coup sur le cul. Je me redresse d’un bon en criant :
-     Aïe !!!
-     Ferme ta petite gueule salope, ça c’est pour avoir osé me poser ta question, continue à me lécher les panards…
Tout en continuant je me reçois un 2eme coup de ceinturon, je me contente alors d’étouffer un 2 eme cri de peur d’en recevoir d’autre.
Il jette sa ceinture par terre, dégrafe son pantalon baisse son calçons et me dit :
-     Aller suce moi la teub et dépêche…
Je m’exécute et prend sa bite dans ma bouche qui grossi rapidement, il me l’enfonce au plus profond de ma gorge que j’en ai des hauts le cœur, il me baise la bouche.
-     Tourne toi et présente moi ta chatte…
Il crache sur ma rondelle et m’encule direct, il va et viens dans mon cul pendant une bonne 10ene de mn et me rempli le trou, il ressort et me m’ordonne de lui nettoyer la bite, j’ouvre la bouche et prends sa queue fraichement sortie de mon cul pour la lui rendre propre.
-     Ok sert moi à boire maintenant…
Assis sur le canapé je lui tends sa bière et comme un bon toutou je me met à ses pieds et les lui lèche. Puis environ 1h plus tard il me dit :
-     Bon aller va t’habillé nous sortons…
Il m’emmène devant un entrepôt désaffecté, mais avant de descendre de voiture il m’ordonne :
-     Fou toi à poil salope…
Je me déshabille.
-     Aller… descend…
Nous sortons de la voiture, là il me met un collier autour du coup, y accroche une laisse et me traine a l’intérieur, nous arrivons devant une porte, il frappe et ouvre, 5 mecs sont a l’intérieur.
-     Salut les mecs voici ma pute comme promis…
-     Ok super…
L’un des mecs lui tend un billet et mon maître se casse en leur disant :
-     Amusez vous bien…
La porte se referme, je suis là debout face a ces mecs et l’un des 5 me siffle et me dit :
-     Aller viens par ici…
Je commence à m’avancer mais il me stop direct.
-     Non, non tu t’approche à 4 pattes chien…
Je m’approche donc à 4 pattes devant lui, il prend la laisse et comme si il voulait me pendre il me dit :
-     Je suppose que tu sais pourquoi tu es là…
-     Non…
-     Ton maître te la pas dis ?
-     Non
-     Et ben t’es ici pour nous servir de vide couilles alors t’as intérêt à être au top car on a payé pour ça t’as pigé ?
-     Oui ok…
-     Ok… alors aller… commence par me pompé…
Je lui dégrafe les boutons de son pantalon, sort sa bite et la prend dans ma bouche.
-     Ouai… voila comme ça, vas-y pompe moi bien…voila… c’est ça…oui… lèche moi les couilles aussi…oui… humm…reprend ma bite dans ta bouche aller…ouai… vas-y suce… vas jusqu’au fond salope… t’aime ça hein ?... aller avale… prend tout à fond…bouffe moi bien la teub…Haaaaaa !!! putain tu connais ton métier salope…je m’suis pas vider les couilles depuis une semaine, j’vais t’remplir la bouche et t’as pas intérêt à en perdre une goute…
Me tenant la tête sur sa queue il me crache ses longs jets de foutre dans mon gosier.
-     Humm… ouai…aller…vas-y avale… prend tout dans ta gueule…humm…
Il reste un moment dans ma bouche avant de se retirer et s’adresse à ses potes.
-     Aller… c’est bon les mecs vous pouvez vous occupez de lui…moi je rentre.
Sans se faire prié un autre mec prend la laisse et me traine jusqu'à sa bite qu’il avait déjà sorti de sa braguette.
Pendant que je prenais une nouvelle fois une bite en bouche un autre me menotta les mains derrière le dos et commença à me trifouiller le cul avec ses doigts.
-     Houa !!! elle est déjà bien humidifier cette salope…
Il m’enfonce 3 doigts dans le cul et m’écarte le trou avec un 4eme et après un bon doigtage il me plante sa bite direct et me lime le fion comme une brute. Pris en sandwich j’ai une bite dans la bouche et une autre dans le cul, je me fais ramoner des 2 coté.
-     Putain !!! on va bien t’baiser salope…
La bite que je suçais joui dans ma bouche et j’avalai une 2eme fois une rasade de foutre, mon enculeur laissa sa place a un autre pote et me présenta sa bite à sucer encore chaude sortant tout droit de mon cul.
Mon 2eme enculeur se déchargea dans mon cul et sans perdre de temps une autre bite la remplaça.
J’ai vidé les couilles de tous ces mecs et après m’être fais baiser comme une chienne, le cul en feu rempli de foutre ainsi que ma bouche, ils me détachèrent.
Mon maître vint me rechercher pour me ramener chez moi, mais avant de monter dans la voiture il m’ordonna de ma rhabiller affin que je ne salisse pas le siège de toute les semences qui dégoulinais de mon cul.
Une nouvelle fois j’avais pendant cette soirée été une pute pour le plus grand plaisir de mon maître.

lope91

ericm91@orange.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.