Best Of Cyrillo

Page précédente

Cette histoire s'est déroulée il y a maintenant 10 ans.
J'étais âgé de 19 ans et étudiant à l'époque. Je suis châtain clair et d'un physique attrayant.
J'adorais mâter les mecs et notamment un de mes profs qui était vraiment craquant : brun, yeux noirs, la peau ambrée par le soleil de Calabre dont il était originaire.
Pendant les cours je ne cessais de le regarder et de penser aux folies auxquelles je pourrai m'adonner avec son corps de rêve...
Ce que je n'avais pas vu par contre c'est que deux mecs de ma classe avaient remarqué mon manège.

Un soir, alors que je me dirigeais vers les toilettes avant de quitter la FAC, ces deux gars me saisirent par le bras et avec détermination ils me conduisirent dans une salle de classe vide à cette heure tardive.

Je les ai reconnus immédiatement : Marc et Franck, les deux playboys de la classe. Ils avaient toujours une horde de jeunes filles accrochées à eux.
Marc était grand, 1m90 au moins, de belle stature, blond au yeux clairs. Franck, lui était brun, plutôt quelconque physiquement mais tellement sûr de lui qu'il dégageait un côté "bad boy" assez attirant je dois l'avouer.

C'est d'ailleurs lui qui s'est adressé à moi en premier :

"Alors comme ça tu mâtes le prof de littérature ancienne ! Tu le trouves à ton goût apparemment !! Tu aimes donc les mecs !!"

J'avoue que j'étais tellement apeuré par la situation que je ne savais quoi répondre.

Aussi, Marc dit :
"Mon pote t'a posé une question, alors réponds !!"

"Non laisse - dis Franck avec une sourire - ce n'est pas grave j'ai le moyen de savoir si nos soupçons sont fondés.

Aussitôt, il baissa son jean et son boxer et laissa apparaître un sexe en semi-érection. Il m'ordonna de me mettre à genoux et m'enfourna le tout dans la bouche.
Marc me maintenait la tête fortement pour ne pas que je relâche la queue de son copain.
De mon côté même si je n'avais pas choisi cette situation, elle n'était pas pour me déplaire. Surtout que je sentais bien que la queue de Franck grossissait de plus en plus dans ma bouche. Je la suçais sur toute la longueur (qui devenait vraiment impressionnante !!).

"J'en étais sûr, t'adore la bite toi !! - s'exclama Franck. "Je parie que tu aimerais bien en avoir deux dans la bouche" "Allez, Marc, baisse ton fut et montre lui le matos !!" dit-il en riant.
Marc s'exécuta et je me retrouvais très vite en train de sucer et branler aux mieux ces deux beaux braquemarts qui s'offraient à moi. La queue de Marc était plus courte que celle de Franck mais nettement plus large, j'avais vraiment du mal à prendre les deux en même temps dans temps.
Franck s'en aperçu et laisse la place à Marc. Pendant ce temps, il était passé derrière moi et avait totalement ôter mon jean. Il me donnait des tapes sur les fesses en ne cessant de me hurler de sucer son pote à fond :

"Allez vas-y suce le bien, ouais voilà, comme ça. Ouvre bien ta bouche pour qu'elle rendre toute ! Tu as vu comme elle est large ! Imagine comme elle va bien agrandir ton cul quand tu vas te la prendre !!!"

A ces propos, un frisson m'envahit. C'est vrai qu'elle était vraiment large et que mon petit cul n'était pas habituer à ce genre de calibre.

Comme pour me rassurer, Marc dit :
"Ne t'en fait pas, Franck va te préparer pour moi. Vas-y mec encule-le !!"

Franck ne se fit pas prier et me planta sa queue dans le cul. Je laissa échapper un petit cri, très vite étouffé par la bite de Marc qui était toujours dans ma bouche.

Pendant que Franck s'activer avec force dans mon cul, Marc ne cessait de me tenir par la nuque pour que sa queue se plante bien au fond de ma gorge.

"Alors tu aimes ça hein ! Tu aimes te faire prendre par tous les trous !" cria Marc.

Je prennais un tel plaisir que je ne pu le nier plus longtemps. Tout mon corps vibrait sous les coups de butoirs de Franck.
Marc sortit sa queue de ma bouche pour me laisser répondre.

"Dis-le que tu prends ton pied !!" cria Marc de plus belle.

Dans un souffle je lâcha ces quelques mots : "Ouiiiiii oui je prends mon pied !! J'adore ça !! Continuez les mecs !!!"

Galvanisé par ma révélation Franck augmentait encore le rythme dans mon cul. Puis, soudain, pris de spasmes, de convulsions, il se déversa en moi (enfin dans la capote qu'il avait bien entendu pri le temps de mettre).

Marc s'approcha alors de mon arrière train et dit en riant :

"C'est maintenant que tu vas vraiment ressentir ce que c'est que d'avoir une bite dans le cul !!"

Il me prit par la taille, demanda à Franck de bien me tenir et commença à frotter son énorme queue sur mes fesses.
J'étais tellement ouvert par la pénétration précédente que je n'avais qu'une hâte c'est qu'il me prenne. Mais il faisait durer le plaisir... le sadique ! Il jouait avec sa queue.

"Tu la veux, demande-la ! " s'exclama-t-il.

"Je la veux, oui mets la moi s'il te plait, vas-y prends moi à fond !!" J'étais surpris moi-même que de tels propos aient pu sortir de ma bouche mais pourtant c'était bien le cas.

"Ben dis donc il est chaud bouillant lui, vas-y donne lui ce qu'il veut mec" dit Franck.

Aussi, d'un seul coup sec, Marc s'immisça en moi. La douleur était horrible, j'avais l'impression d'être écartelé mais en même temps je sentais une chaleur immense irradier tout mon ventre.
Marc commença à ses va et vient, il me limait avec force et détermination. Il voulait que je prenne mon pied c'était clair. Il ne cessait changer de rythme dans sa pénétration pour que je prenne le maximum de plaisir.
Après 30 minutes à cette cadence, sans même me toucher, j'éjaculais une quantité impressionnante de sperme sur le sol.

Marc m'ordonna de m'allonger par terre dans mon foutre.

Il enleva sa capote et commença à se branler au dessus de moi. Franck vint nous rejoindre et tous les deux déversèrent leur liquide chaud et visqueux sur tout mon corps.

Après cela nous avons échangé nos coordonnées et chacun et parti de son côté.

Pourtant ce que que nous ne savions pas à ce moment là, c'est que derrière la porte entrouverte, se trouvait notre fameux prof d'italien qui n'avait rien rater de ce spectacle...

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.